AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

♠ Retour aux sources ♠ [pv Harry/David] [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar
En savoir plus

MessageSujet: ♠ Retour aux sources ♠ [pv Harry/David] [Fini] Lun 13 Oct - 0:01

Cela ne faisait que quelques jours à peine que je m’étais retrouvée dans cette pièce, à la fois plongée à la lumière et dans l’obscurité. Je me souviens des voix qui m’entouraient mais, surtout, je me souviens de ce visage. Cette tête de savant fou sortit tout droit des profondeurs des enfers où il aurait dut rester. Bon sang, pourquoi j’ai fui durant tout ce temps ? Je sais me battre. J’aurais dut m’occupé de lui pendant que j’en avais la possibilité, pourquoi ne pas l’avoir fait ?!...

Depuis ce jour, mon esprit est comme embrumé. Ma perception du bien et du mal s’était appauvrit et je ne sais toujours pas ce qu’ils m’ont réellement fait.  Mes blessures se sont toutes refermées mises à part les nombreuses piqures recouvrant mon corps. A chaque endroit, il reste une marque rouge entouré de veines bleues gonflées, comme-ci les plaies étaient infectées. Mon cœur bat plus fort qu’avant et plus vites. Je vois mieux dans l’ombre.  Mes muscles sont plus puissants, mes os plus résistant et je suis bien plus simple que je ne l’étais étant humaine… car je ne me considère plus du tout humaine, loin de là. Depuis quand les humains ont une folle envie de mordre et de boire le sang de leurs victimes à moins d’être un tueur en série complètement fou ?

Enfin, cela étant, il me fallait retrouver celui qui m’a fait cela et l’obliger à me trouver un antidote. S’il devait refuser ou ne pas coopérer, il restera utile. Son corps contient bien assez de sang pour me rassasier pour un moment et s’il le faut, je me nourrirais de sa chair en espérant qu’elle ne soit pas infectée par certains produits étranges… Et dire que c’est moi qui pense ça.

Depuis que c’était arrivé, je ne m’étais guère éloigné du laboratoire où cela s’était produit. Enfin, façon de parler car j’avais dut partir parfois durant une heure ou deux histoire de dormir ou de chasser. Mais, jamais je ne m’éloignais bien loin. J’attendais de voir quand ce scientifique fou referait surface. Pourtant, les jours passaient et je ne le voyais toujours pas. C’est alors que je me posais la question à savoir qui attendait qui ?

Finalement, il y eut du mouvement. Quelqu’un passa dans le couloir. Je me dissimulai alors complètement dans l’ombre, dissimulant le blanc de la peau de mon visage derrière mon manteau. Ce n’était pas l’homme que je recherchais, mais il semblait lui aussi cherché quelqu’un. Je cru même entendre un nom. Harry ?... Harry oui, c’était son nom. Lui aussi cherchait mon docteur fou. Etais-ce un ami ou un ennemi ? Etrangement, j’étais persuadé l’avoir vue quelque part. Après tout, cela fait maintenant quelques années que je suis là alors il ne serait pas étonnant, qu’un jour, je recroise deux fois la même personne loin de là !

Je voulais m’approcher mais impossible de savoir si il s’agissait d’un ami ou d’un ennemi. Je n’avais aucune arme mise à part ma connaissance sur le combat au corps à corps et mes instincts bestiaux que je préfèrerais laisser de côté. Rien ne me laissait penser que c’était un scientifique… mais il fallait être méfiant. Je sortis alors de l’ombre d’un pas agile et, avant même qu’il n’ait le temps de s’assurer de ma présence, je l’attrapai par le col et le plaqua contre le mur en le soulevant légèrement du sol… Je ne voulais pas y aller si fort à l’origine. Le but de le mettre en état d’infériorité était néanmoins bien rempli. Je vis alors nettement que ne s’était pas Harry. Il portait une étrange barbe rousse. Sa taille et son poids m’inspirait celui d’un gamin alors qu’il devait être plus vieux que moi de quelques années tout au plus. Néanmoins, ce regard me rappelait bien le regard d’Harry… Un regard tordu d’enfant cruel.

Mes yeux bleus directement orienté dans les siens, je laissais ressortir l’impatience et le désir de me venger de l’homme qui m’a transformé. Je me mis alors à parler sans dissimuler pour autant la longueur excessive de mes canines.

« Tu connais cet endroit, tu connais celui à qui appartient ce laboratoire ! Dis-moi ce que tu sais sur lui et aussi comment le trouvé !... »

Je ne pensais pas avoir besoin de le menacer car il devait déjà voir que je ne plaisantais pas… Honnêtement, je ne lui voulais aucun mal pour le moment. J’espérais juste qu’il n’allait pas résister sinon, je ne saurais résister au désir de mordre…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin cardiaque et trop gentil
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: ♠ Retour aux sources ♠ [pv Harry/David] [Fini] Lun 13 Oct - 14:30


Retour Aux Sources.

David était en train de faire de l'ordre dans le laboratoire. Enfin… Il s'essayait à de nouvelles choses, n'ayant pas grand-chose à faire de plus. Alors qu'il rangeait des pots sur une armoire, il se rendit compte qu'il semblait manquer quelques pots en verre. Intrigué par la brusque disparition de ses outils, il fronça les sourcils et posa son poing sur ses lèvres, les bras croisés. Il devait sûrement faire un inventaire des outils afin de vérifier si les pots manquant étaient juste mal rangés quelque part ou si on lui avait vraiment dérobé. Il soupira en jetant un coup d'œil au laboratoire et en constatant le grand nombre d'objets qui s'y trouvaient. Il en aurait pour la journée à tout recompter. Puis, il se demanda si cela en valait vraiment la peine, s'il était utile qu'il s'embête à faire un inventaire. De toute façon, il ne le tiendrait pas à jour et ce n'est pas Harry qui le ferait. Harry qui avait encore disparu d'ailleurs. Il soupira derechef et ouvrit les tiroirs contentant ses objets chirurgicaux. Ses ustensiles avaient nettement plus de valeur à ses yeux que de vulgaires pots ou autres bandages. Ses outils étaient à lui et il ne voulait pas les perdre… Il ressentit une pointe d'agacement en constatant que deux ou trois scalpels manquaient et essaya de se souvenir où est-ce qu'il avait pu les mettre. Pourtant, il était assez rangé pour tout ce qui était du point de vue professionnel. Peut-être qu'Harry les avait pris sans qu'il ne lui en parle ? Sûrement. Et puis, chercher son supérieur lui donnerait quelque chose à faire.

Il sortit donc du laboratoire, oubliant même de mettre sa blouse. Les Scientifiques et les Brutes le reconnaissaient mais il aimait être en tenue de travail quand il sortait du laboratoire. Il ne donnait pas l'impression de ne rien faire de ses journées. Il déambula donc les couloirs du sous-sol, appelant son supérieur, d'abord normalement, puis, au fur et à mesure que les minutes passaient, avec lassitude et presque agacement. Il finit par revenir vers le laboratoire, n'ayant pas envie de sortir des souterrains. Car les probabilités qu'Harry s'y trouve étaient très maigres. Il devait être allé voir aux étages supérieurs pour tenter de retrouver Felix. Il soupira quand il s'apprêta à ouvrir la porte du laboratoire quand il crut apercevoir une ombre au coin d'un couloir. Il tenta une dernière fois :

- Harry ?

Cependant, l'ombre ne revint pas pour autant dans son champ de vision. Et avant qu'il n'ait eu le temps de se retourner, il fut brusquement par le col, et plaqué contre le mur. Son agresseur était une femme qui semblait avoir surgi de derrière lui comme par magie et son regard n'était guère sympathique. Premièrement, elle l'avait plaqué contre le mur alors qu'il ne souvenait pas de lui avoir fait quelque chose. Il leva les bras en signe de rémission, ne voulant pas créer d'histoire avec un amnésique qui aurait perdu le contrôle de lui-même. Elle lui ordonna de retrouver Harry. Enfin David pensait qu'il s'agissait d'Harry vu qu'il venait de dire son nom et qu'ils se trouvaient à côté de son laboratoire. Il nota aussi les crocs menaçant de la jeune femme et il fut encore plus mal à l'aise. Si elle décidait de le mordre, bonjour l'hémorragie que ça ferait… Il continua de se laisser violenter, les mains en l'air n'essayant pas de résister. Il allait lui répondre, oui, sincèrement :

- Je ne sais pas où il est… Je le cherche moi aussi…

Il fronça légèrement les sourcils avec anxiété. Il savait son supérieur brutal avec ses victimes et il se doutait que certaines de ces dernières chercheraient à se venger.

- Qu'est-ce que vous lui voulez…? Je peux soigner si vous avez mal quelque part !

©BOOGYLOU.





Si Deus Me Relinquit.
I'm scared to get close and I hate being alone. I long for that feeling to not feel at all. The higher I get, the lower I'll sink. I can't drown my demons, they know how to swim. Can you hear the silence? Can you see the dark? Can you fix the broken? Can you feel... can you feel my heart? ©️ by Sun  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: ♠ Retour aux sources ♠ [pv Harry/David] [Fini] Mer 22 Oct - 11:20


Retour aux Sources



J'erre dans ces couloirs depuis longtemps. Oh, bien sur, depuis moins longtemps que beaucoup d'autres. Depuis moins longtemps que Felix lui-même. Felix. Il est si perdu dans ces couloirs. Que doit-il se dire de moi...est-ce qu'il pense que je l'ai viré après avoir profité de lui ? Oh mon dieu non, il ne faut pas qu'il pense à cela. Jamais je n'ai voulu...jamais je n'ai voulu lui faire du mal, de la peine. Je ne voulais que son bonheur, à lui et à moi. Tous les deux. Nous avions eu une belle vie. Même dans ce manoir. Il n'y avait pas de raisons que cela ne puisse pas recommencer. Il était à moi, rien qu'à moi. J'attendrais jusqu'à la fin des temps pour tenir encore une fois dans ses bras la masse si délicate de son corps. La chaleur de sa peau, la caresse de ses cheveux, j'en donnerai ma vie.

C'est alors que j'entends comme des éclats de voix. Dont une vois qui me paraît familière. Non. S'il vous plait, que ce ne soit pas Felix qui se fasse attaqué par quelques horreurs de ce manoir sans nom. Par pitié...je me mets à courir, la peur frôlant ma peau à travers l'air. Elle se mèle à mon oxygène, dévore mon âme, souffre la moindre parcelle de mon organisme. Non, laissez-moi courir, encore une fois, encore davantage. Je veux l'atteindre. Felix.

Mais ce n'était pas cela. Je vis sans peine que ce n'était qu'une femme dont je m'étais occupée autrefois. Je lui avais donné les capacités d'un vampire. C'était ce qu'il y avait de mieux pour survivre. Etait-elle devenue Brute grâce à cette amélioration ? Peut-être pas, à ce que j'analyse de son regard de foudre folie. Toujours était-il qu'une pointe s'empoigna de mon cœur à voir mon assistant, et non Felix, se faire maltraiter par cette créature. Ce n'était pas Felix, l'adrénaline de mon cœur en fut considérablement baissé. De même que l'inquiétude sur mon visage. Avec rage, je m'exclamai :

LÂCHE LE ! C'EST MOI QUE TU VEUX ALORS JE SUIS LA !

A ce que j'avais compris des éclats de voix en tout cas. Ecartant les bras, je ne voulais que sauver mon assistant. Il n'avait tout de même pas à pâtir d'une de mes fautes. Qui avait été de, pour une fois, avoir sauver la vie d'une femme. Quand je vous disai que c'était des créatures démoniaques qui devaient être éradiqué...bah voilà la preuve ! Je recule tout de même d'un pas et fronce les sourcils de haine en regardant la jeune femme qui semble vouloir à tout prix faire preuve de force. Qu'elle vienne à moi. Elle n'a pas encore eu toute la connaissance de mes maîtrises.


©BOOGYLOU.



And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: ♠ Retour aux sources ♠ [pv Harry/David] [Fini] Jeu 23 Oct - 16:55

Une colère indescriptible me rongeait les entrailles alors que je tenais ce pauvre homme qui ne semblait pas bien méchant entre mes puissantes mains. Contrairement à ce que j’attendais, il n’opposait aucune résistance et semblait surtout ce demandé ce qui lui tombait dessus. Qu’est-ce qui me poussait à agir ainsi ?... Probablement ce fichu instinct animal qui ressemblait plus à une boule de haine dans mon cœur. Ce que je déteste me sentir ainsi… En tout cas, ce jeune homme me répondit en étant sincère qu’il ne savait pas où se trouvait Harry.

Doucement alors, je relâchais prise sur son col. J’étais encore méfiante et j’avais raison car sa phrase suivante était en train de trahir son camp. C’était sans aucun doute un autre scientifique et doucement, mes yeux commencèrent à se laisser envahir par le sang, prenant une teinte violacée avant de passer au rouge.

« Tu es un scientifique ?... Tu crois vraiment que je vais te laisser poser tes sales pattes sur mon corps déjà bien abimé ! »

A ce moment-là, je ne contrôlais plus du tout mon propre corps. Doucement, j’avais commencé à avancer ma mâchoire pour le mordre en plein dans la nuque. C’est alors que j’entendis une voix, non loin à côté de moi. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, cette voix me glaçait le sang. Dans le fond, elle n’avait rien de bien effrayant, mais le simple fait de l’entendre me fit une peur bleus malgré mes dons. Je le tournai alors vers l’origine de la voix et il était là… Source de toutes mes peurs et de toutes mes faiblesses, l’homme que je haïssais tant. « Harry Downcry… » Sans détourné mon regard du scientifique fou, je balançai alors l’homme que j’avais malencontreusement croisé à l’autre bout du couloir.

Je me mis alors face à Harry, mes yeux toujours rouge incandescent, faisant des allers et venu sur la largeur du passage. Une sensation curieuse se mêlait à ma haine, ma peur et mon désir de sang. Cela ressemblait un peu au stresse mais, c’était bien plus important au point de faire trembler mes mains et de me donner un mal de crâne pas possible. La folie m’envahissait. Sa simple présence me faisait perdre la boule. J’avais tellement pus souffrir dans ce laboratoire que le simple faite de voir cet homme me rappelait tout cela. La sueur au front et les mains tremblantes, j’essayais de faire face à la folie.

« Oui… c’est toi que je veux… Je veux que tu prennes conscience de ce que tu m’as fait… et de ce que tu as fait aux autres. Vous autres scientifiques, vous ne vous rendez jamais compte des circonstances… Jusqu’au jour où une expérience revient de la mort elle-même… POUR VOUS TUER ! »

Dans le courant de la dernière phrase, je n’arrivais plus à me contenir. La force qui sommeillait en moi avait pris totalement contrôle sur mon corps. Bien sûr, je désirais la mort de cet homme plus que tout autre chose mais pas maintenant… Mais il était trop tard. Déjà, je m’étais élancé sur lui, crocs en avant, prête à lui arraché la carotide en un coup de croc asserré.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin cardiaque et trop gentil
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: ♠ Retour aux sources ♠ [pv Harry/David] [Fini] Ven 24 Oct - 0:12


Retour Aux Sources.

Bon, cela s'annonçait très mal pour le jeune Scientifique. En effet, l'enragée aux crocs bestiaux ne semblait pas porter les hommes en blouse dans son cœur. Il avait beau ne montrer aucune agressivité envers elle, elle semblait intraitable, indomptable. Le visage de David se transforma en crainte alors qu'il tentait de se tortillait légèrement contre son mur, essayant de se défaire de l'étreinte de son agresseur. Cependant, il n'osait pas vraiment y aller fort, de peur de se faire frapper plus méchamment. Néanmoins, ses précautions ne furent pas d'une grande utilité puisque elle ouvrit alors sa gueule aux dents acérées pour les diriger rapidement vers son cou. Il ferma les yeux, la crainte se lisant parfaitement sur son visage livide et humide de sueurs froides. Une voix qui sembla tombée du ciel comme une intervention divine retentit alors dans le couloir avec force. David se permit d'avaler difficilement sa salive et d'ouvrir un œil pour voir son amant se tenir à quelques mètres d'eux. La Démente relâcha son étreinte sans quitter Harry du regard. Enfin plutôt, elle le l'envoya s'écraser sur le sol, faisant preuve d'une force physique impressionnante et sûrement supérieure à la sienne. David se releva en grimaçant tout en regardant la furie s'adresser à son homme. Les paroles remplies de haine de la brune le fit réagir au quart de tour. Ce qui allait se passer était évident et il fut surpris qu'Harry ne réagisse pas, lui qui était plus robuste physiquement et plus vif.

- NON !

Mais David s'élança, peu avant le vampire. Et l'accélération qu'il acquit en commençant à courir avant elle lui permit de la rattraper avant qu'elle n'atteigne Harry. Il la plaqua alors au sol comme il put, n'ayant jamais été véritablement violent dans sa vie. C'était un peu un combat du genre de David et Goliath. Sauf que Goliath n'était pas un géant et qu'il était une femme. Mais sur le plan physique, David ne faisait clairement pas le poids. Si bien que quand il s'écrasa derechef au sol avec la Démente son cœur commença à s'emballer douloureusement, le clouant à terre. Sa poitrine sembla se déchirer de l'intérieur tandis que les battements de son palpitant se faisaient aussi irréguliers qu'inefficaces. Le regard coléreux et presque implorant, il parvint un pan de tissu des vêtements de la femme aux yeux injectés de sang.

- Ne lui faites pas de mal... Je vous promets de vous soigner, je suis médecin...

Sa deuxième main serrait fermement la peau de son torse à l'endroit de son cœur douloureux et son visage était dur et fermé. Il était parfaitement sérieux même s'il savait que cloué au sol comme il l'était, il n'avait aucune crédibilité. Elle pouvait lui écraser le torse pour l'achever que cela reviendrait au-même. Il espérait juste qu'Harry viendrait prendre sa défense, malgré le fait qu'il l'ignorait depuis un moment maintenant. Mais il ne voulait pas que son amour soit blessé, peu importe ce qu'il avait à cette femme… Il donnerait sa vie pour empêcher ça.

- Tuez-moi à sa place si ça vous chante mais laissez-le tranquille.

©BOOGYLOU.





Si Deus Me Relinquit.
I'm scared to get close and I hate being alone. I long for that feeling to not feel at all. The higher I get, the lower I'll sink. I can't drown my demons, they know how to swim. Can you hear the silence? Can you see the dark? Can you fix the broken? Can you feel... can you feel my heart? ©️ by Sun  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: ♠ Retour aux sources ♠ [pv Harry/David] [Fini] Sam 25 Oct - 12:14


Retour aux Sources



Je n'eus le temps d'apercevoir la rapidité de la vampire que j'avais crée venant jusqu'à moi. Mais j'avais eu le temps d'entendre ses paroles contre moi. Comme quoi je ne me souciais pas des conséquences de ce que je crée. J'eus un petit rire. Oui, bien sûr que je ne m'en souciais pas. Vous n'êtes que du gibier, des choses placés là pour notre bon plaisir de créer de nouvelles choses. Soyez donc plutôt content, votre sacrifice ne sera pas épuisé en vain. Des découvertes que nous tirons chaque jours, nous pourrrons offrir à vos enfants, ou plutôt aux enfants de l'extérieur, toute une connaissance surnaturelle qui leur permettra de survivre à la pire des morts. Peut-être que nous réussirons à créer un monde sans guerre, où nous vivrons tous en harmonie avec une nature plus généreuse. Voilà le rêve que j'aspire de pas mes recherches, unir l'Homme et la Nature. Tandis que le premier se mettait à notre époque à désavouer la deuxième. C'est vrai qu'il est tellement plus simple de tout vouloir tout de suite. C'était bien là ce que voulait les gens comme l'autre folle du laboratoire non loin d'ici.

Mais c'est alors que David se jeta contre la vampire, sous mes yeux écarquillés. Il tentait de sacrifier pour sauver la mienne, cela me fit une pointe au cœur. Mon pauvre...doucement une migraine s'acharna à savourer les parcelles de ma cervelle. Mon buste et ma tête me font faire des mouvements de va et vient en avant et arrière. Mon esprit est comme fatigué, j'ai besoin de décrire ce genre de choses, c'est tout de suite plus facile. Mais toute cette mascarade me faisait presque rire. Sérieusement ? Autant de dramos pour quelques chose de si simples ? Je prends David par les épaules et le redresse avec un sourire pour le cacher derrière moi. On dirait un simple petit enfant. Je n'en rejette pas le fait qu'il soit toujours aussi mignon, loin de là. D'ailleurs, étrangement, en cette seconde de surprise où je m'inquiétais pour sa sécurité...Felix m'était totalement sorti de la tête. Je ne voulais pas que mon assistant soit blessé. Il était tout de même encore le seul être humain à qui je pouvais parler avec tendresse dans ce foutue manoir à la con. Relevant ma tête vers la vampire, je soupirai :

Il est vrai que ce n'est pas avoir moi qu'il faudra s'attendre à une guérison. Mais le petit derrière moi peut vous offrir ce que vous désirez. Un retour en arrière. Un corps de nouveau humain.

J'étouffai un petit rire avant de faire d'une voix qui se voulait diplomatique.

Même si je ne comprends pas ce qui vous dérange. Vos nouvelles capacités vous offrent une possibilité de survie élevée à 90%. Vous rendez-vous compte ? Si vous n'étiez pas aussi....rebelle, vous pourriez même vous faire passer pour une Brute et ainsi être à l'abri de tout danger ! Vos chances s'éléveraient  à 99%, vous ne vous rendez pas compte.

Jamais je n'avais parlé autant en une seule fois. Je n'étais pas d'un habituel causant. Le silence et les non-dit comptaient pour moi plus que les paroles incessantes et les exigeances de réponses. Que de trop de blabla dans la tête d'un être humain. Toujours était-il qu'en cette seconde, j'avais l'impression de ressembler -époque toute mélangé- à un vendeur au porte à porte qui faisait la publicité de son produit. Pas cher mes crocs de vampire, pas cher.


©BOOGYLOU.



And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: ♠ Retour aux sources ♠ [pv Harry/David] [Fini] Dim 26 Oct - 16:29

Je vous rappelle que je n’étais plus moi-même. Ma part bestiale avait à nouveau reprit le contrôle de mon corps et cette fois, je ne contrôlais plus rien. J’allais le tué à ce moment-là si… si je n’avais pas été stoppé dans mon élan. Qui avait osé se mettre sur mon chemin alors que j’allais le tué ? Que j’allais enfin avoir le plaisir de sentir son sang au gout cuivré couler dans ma gorge et étancher ma soif de sang… Je me retrouvai rapidement plaquée au sol et je compris de par son poids que c’était le jeune scientifique de tout à l’heure. Mais… Pourquoi a-t-il fait cela, il est stupide ou quoi ? Il avait déjà eu une brève démonstration de ma force et pourtant, il voulait à présent m’affronter mais pourquoi ?

C’est alors que son regard croisa le miens, qui était à ce moment-là remplit de haine et de désir de tuer. C’était un regard plus implorant qu’autre chose alors qu’il me suppliait de laisser son collègue en vie. Je fermais alors les yeux. Cet élan d’humanité ne me laissa pas indifférente. La folie peut se révéler contagieuse dans ce manoir, mais l’humanité aussi. Cela me calma quelque peu mais pas encore assez. J’attrapai alors sa main et me préparait à lui arracher le bras d’un coup sec mais… la volonté de cet homme à protégé Harry réussi à me toucher suffisamment pour que j’ouvre à nouveau mes yeux, à nouveau bleu, et me fit relâcher légèrement la prise sur sa main. Comment quelqu’un pouvait vouloir donner sa vie pour un tel monstre ?... Les mains tremblantes, je murmurai d’une voix tout juste suffisamment forte pour qu’il entende :

« … Serait-ce de l’amour, scientifique ?... »

Déjà qu’il était assez bizarre pour moi d’imaginer de l’amour entre deux hommes, l’amour entre deux scientifiques m’étonnait encore plus. Comment des personnes faisant autant de mal pouvaient encore ouvrir leur cœur à qui que ce soit ?... C’est alors que je sentis le jeune homme se relever brusquement. Dans un mouvement de défense, je roulai sur moi-même juste avant de me remettre sur mes pieds et de surveiller mes deux ennemis. Harry était à présent en train de protégé son collègue… Cela n’avait plus aucun sens. Surtout après les rumeurs que j’ai pu entendre sur lui comme quoi il avait tué une de ses anciennes assistantes. Finalement, il leur resterait ne serait-ce qu’une once d’humanité dans leur cœur ?

Immobile, j’écoutais ce qu’Harry avait à me dire. Alors c’était possible ? Je pouvais à nouveau devenir humaine ? Cette nouvelle me fit me redressé et je jetai un regard surpris à cet homme qui était caché derrière mon pire ennemi. Plus j’y repensais, plus je commençais à me demander si c’était vraiment le genre de personne à vous disséqué vivant sur une table d’opération. Pour le moment, tout ce qu’il avait fait s’était révélé plutôt humain et respectueux. En même temps, vue comment on s’est rencontré, il est bien normal qu’il ne me provoque pas. Harry lâcha alors quelque chose qui ressemblait à un rire avant de reprendre sa conversation. Même-ci ce qu’il venait de dire me répugnait purement et simplement, il avait raison. Je pourrais être une brute. Ainsi, je n’aurais plus peur de ce que je suis ni des autres. Mais, cela n’était même pas envisageable.

« Sauf que je ne suis pas comme vous. Malgré ce que vous m’avez fait, je me considère encore comme étant humaine et il est hors de question que je m’en prenne à mes semblables, même-ci je dois en mourir. Je dois combattre ma nouvelle nature afin d’espérer rester humaine ce que vous vous n’êtes plus depuis longtemps. Regardez-vous ! Vous faites du mal à des personnes qui ne l’on jamais demandé et vous les plongez dans une terreur constante. N’avez-vous donc aucun remords ? »

Mon regard se fit pénétrant. Je voulais voir s’ils oseraient soutenir mon regard. J’étais pratiquement certaine qu’Harry le soutiendrait sans souci, mais cet homme derrière me faisait douter. C’est cela, regardez-moi dans les yeux et voyez votre œuvre… En êtes-vous fière ?...

« Comment tu t’appelles toi ? » J’attendais sa réponse avant d’ajouter en m’adressant aux deux hommes. « Donnez-moi une bonne raison de vous faire confiance et arrêtez vos expérience minables ! Pour une fois, faites quelque chose de bien : aidez les autres Déments et prodiguez des soins aux humains normaux qui se sont retrouvé blessé par votre faute ! »


Je ne me faisais aucune illusion. Harry allait sans doute éclaté de rire. Mais, encore une fois, c’était la réaction de son collègue. Bon sang, j’avais du mal à rester calme. Appuyée contre le mur, mes mains tremblaient visiblement alors que ma tête était en ébullition. Il fallait que je me calme sinon l’autre allait à nouveau prendre le contrôle. Bande d’idiots en blouse blanche… vous n’avez même pas idée du mal que provoquez dans ce manoir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin cardiaque et trop gentil
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: ♠ Retour aux sources ♠ [pv Harry/David] [Fini] Dim 26 Oct - 22:04


Retour Aux Sources.

Le jeune chirurgien continuait de regarder bravement son agresseur dans ses yeux bleus électriques à la limite du naturel. Un rempli d'insanité, de haine et de violence qui lui donna envie de frissonner de peur. Mais il parvint à se contrôler, à regarder son opposante avec une bravoure qu'il ne se serait jamais imaginé. Il continuait de la provoquer, tentant ainsi de lui faire oublier Harry afin qu'elle concentre sa rage sur lui. De toute façon, son cœur lui faisait mal de plus en plus souvent et de plus en plus longtemps. Chaque jour qui passait, il sentait la mort arriver beaucoup plus vite que prévu. On lui avait déjà dit que, normalement, il n'aurait pas dû dépasser la vingtaine, il était pourtant toujours vivant à presque trente ans. Enfin il atteindrait la trentaine si son cœur et la gentille demoiselle qui avait voulu lui arracher le cou le désiraient. Son destin n'était pas vraiment entre ses mains.

En parlant de mains, il en sentit deux se saisir de ses épaules pour le mettre sur ses pieds. Son cœur étant toujours en train de piquer sa crise, il chancelait, manquant de tomber sur Harry devant lui mais il parvint à tenir bon, regardant la sauvage avec un certain malaise. Son commentaire avait eu l'effet de profondément le perturber. De l'amour oui. C'était bien l'amour qui l'avait poussé à faire ça. À se jeter contre elle pour protéger son amant. Qui était en train d'ailleurs de l'appeler "petit". David arqua un sourcil, surpris par ce soudain surnom qu'il n'avait encore jamais porté, ou alors quand il était enfant (une période qu'il n'avait pas spécialement envie de se rappeler). Quoiqu'il en soit il resta parfaitement silencieux, en retrait, la tête baissée et dans les épaules malgré un regard peu assurée qui épiait la jeune femme avec méfiance. À cet instant, il aurait voulu se réfugier contre Harry mais bon… cela aurait enlevé toute crédibilité aux deux Scientifiques, il passerait pour un con et de toute façon, cela faisait longtemps qu'il n'y avait pas eu un tel contact avec son homme… Il doutait sérieusement qu'il accepte. Elle lui demanda alors son nom d'un ton glacial, ce à quoi répondit le chirurgien d'un ton neutre, mais peu tremblant légèrement tout de même :

- David… Williams.

Elle s'emporta de toute façon, commençant à accuser les hommes en blouse blanche de toutes les horreurs présentes dans ce Manoir. Les humains normaux qui étaient devenus des monstres bons à finir leur vie dans un cirque si jamais ils parvenaient à se sortir de cet endroit infernal. Il fut un temps où il aurait répliqué que c'est ce qu'il faisait, qu'il soignait les gens, faisait en sorte qu'ils aillent mieux, qu'ils tiennent le coup dans le Manoir. Mais après ce qu'il avait fait à Felix, il ne pouvait plus se le permettre. Il ne pouvait pas mentir encore une fois, et encore moins à Harry. Ça suffisait amplement comme ça. Il resta donc silencieux, baissant la tête d'un air coupable. Son supérieur ne le voyait pas, fort heureusement. En réalité, le fait que la femme avait remarqué son amour pour l'homme entre eux deux l'avait grandement déstabilisé. Non mais pas que son amour pour Harry était un secret, celui-ci le savait, et ils étaient encore officiellement ensemble. Mais ce qu'il ressentait avait été exposé au grand jour, lu facilement, démasqué et il n'avait pas tellement apprécié, étant quelqu'un de plutôt renfermé à certains moments. Du coup, comme il fallait bien dire quelque chose pour ne pas paraître tellement suspect aux yeux de son amour, il murmura plutôt faiblement, son cœur continuant de le fatiguer précocement :

- On fait ce qu'on peut, vous savez…? Ce n'est pas toujours très simple d'épargner tout le monde… On a la pression des Brutes et de Rockwood… On a un quota à respecter, un nombre d'expériences à réussir… Mais… Je peux vous aider, Harry a raison… Je peux remettre vos dents comme elles étaient ainsi que la plupart des modifications corporelles que vous avez subies…

En y repensant, il se demanda comment son supérieur avait fait pour si bien réussir ses expériences sur la jeune femme, lui qui massacré la plupart du temps ses victimes quand le jeune chirurgien n'était pas à côté pour lui donner un coup de main. Mine de rien, il semblait en apparence que tout courage l'avait abandonné une fois caché par Harry mais la vérité était qu'il était toujours prêt à sauter sur la femme si besoin, malgré les battements irréguliers et douloureux de son cœur.

©BOOGYLOU.





Si Deus Me Relinquit.
I'm scared to get close and I hate being alone. I long for that feeling to not feel at all. The higher I get, the lower I'll sink. I can't drown my demons, they know how to swim. Can you hear the silence? Can you see the dark? Can you fix the broken? Can you feel... can you feel my heart? ©️ by Sun  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: ♠ Retour aux sources ♠ [pv Harry/David] [Fini] Jeu 6 Nov - 15:33


Retour aux Sources



Il est derrière moi, ce scientifique aux allures de gamin que j'avais pris à la fois comme amant et comme assistant. Ou plutôt l'inverse. Et puis quel importance, les deux étaient de mise. Que pouvais-je dire de plus que ces deux là autour de moi ? J'étais juste terriblement désespérée par l'imbécilité de cette femme à préférer la nature humaine plutôt qu'animal. Elle était là, devant moi, à nous arguer de la regarder dans les yeux tandis que David lui donna son nom. Toute cette mascarade commençait à m'agacer, si elle voulait redevenir humaine qu'elle le soit ! Qu'en avions nous en réalité à faire ? Une de plus ou de moins, il n'y avait pas d'importance ! Si ce n'était pas elle, ce sera quelqu'un d'autre. C'est toujours pareil. Quand on ne veut pas aider, mais tuer, c'est dans ces moments où ils nous demandent le pardon. J'en serre les poings d'ennuis, tant de frustrations alors que les choses pourraient aller très vite.

Mais c'est alors qu'elle évoque de l'amour, mon corps soudain se dresse sur lui-même, comment vous expliquer. Il se gela sur place. J'oublie toujours ce mot, mais cette fois-ci il n'a pas d'importance. Car je pourrai vous décrire pendant des heures cette brutale sensation qui pétrifia mes membres. Je ne pus qu'ignorer comment réagit David à cette accusation, car il était dans mon dos. Doucement, il lui expliqua tout ce pour quoi nous faisions tout ça. Il n'avait pas tort. La survie, voilà tout ce que nous pouvions dire comme explication.

Je ne pourrai rien dire de plus que mon assistant, rien n'est plus vrai que la sincèrité de ses paroles.

Trop gentil oui, fort est de constater que c'est peut-être à la fois sa plus grande qualité et son plus grand défaut dans cette jungle putride et sombre. Continuant de garder mon regard dans celui de cette jeune femme à l'allure sanglante, l'un de mes pieds se mit à claquer comme un métronome contre le sol. Je n'avais pas peur d'elle.

Comme une valse intrépide, je pus alors entendre dans un instant de silence, au milieu de la conversation, le cœur de David. Il battait si violemment que j'en fronçai les sourcils tout en lui jetant un coup d'oeil. Rencontrai-je son regard ? Je l'ignorai, mais doucement, je posai ma main sur son torse pour le faire rester davantage derrière moi. S'il fallait qu'il meure, c'était soit par ma main, soit par vieillesse. Je sortis de derrière mon dos mon habituel fouet, celui qui me donnerait  l'avantage du combat si jamais elle devait se montrer violente. Mais je ne fis pas l'erreur de le montrer, je le conservai dans mon dos, à la vue de David. Mais ce n'était que pour notre protection. C'est alors que je reposai mon regard sur la femme :

Alors, est-ce vous allez nous suivre ou bien... ?


©BOOGYLOU.



And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: ♠ Retour aux sources ♠ [pv Harry/David] [Fini] Mer 12 Nov - 13:24

A l’évocation de l’amour, Harry semblait s’être pétrifié… Enfin, c’était étrange. Je sais que ce scientifique n’a pas un grand équilibre mental, mais, étonnement, j’ai comme l’impression que ce mot signifie bien beaucoup de chose pour lui. Pourtant, il ne semblait pas être si attiré que cela par cet homme derrière lui… Ce manoir a beau être petit par rapport au monde, il y a suffisamment de mystères en ces murs pour occuper n’importe quel Détective durant toute une vie. Je ne quittais d’ailleurs pas Harry des yeux. Malgré ma force et ma vitesse surhumaine, il n’avait pas peur de moi, au contraire. Son regard, je le prenais comme une provocation. Même-ci je m’étais calmée, il me fallait encore lutter pour ne pas lui sauter dessus et le dévorer.

Le petit Scientifique que je ne connaissais pas venait donc de se présenter sous le nom de David Williams. Plus le temps passait, moins je haïssais cet homme. Il n’était visiblement pas comme les autres scientifiques. C’était le seul que j’avais vue risquer hautement sa vie pour quelqu’un d’autre même-ci ce quelqu’un est un autre scientifique qui est, sans doute, ni plus ni moins que son amant. Cela me calma encore un peu plus lorsqu’il m’expliqua pourquoi ils faisaient autant de mal autour d’eux. La pression de Rockwood hein ?... Je ne sais pas vraiment comment les Scientifiques arrivent ici exactement et franchement je m’en fiche un petit peu. Il pouvait m’aidé… C’était la première fois que de l’espoir naissait en moi.

Mais, étrangement, je n’avais pas tant envie que ça de perdre mes pouvoirs. Si je les perdais, je redeviendrais la fuyarde que j’étais durant mes premières années dans ce manoir et je ne pourrais jamais plus protéger personne ici… Bon sang, arrivé si loin pour avoir le doute en étant si près du but ?... En même temps, devais-je avoir confiance en Harry ?... Même en David ? Les scientifiques sont rusés. Même-ci ce dernier semblait d’une grande gentillesse, ce pouvait être un simple masque histoire d’attirer ses victimes dans un piège. Que faire ?...

Finalement, je vis alors Harry détourné son regard du mien pour avoir un geste étrange envers David. Il l’avait fait reculer encore un peu plus. A quoi pensait-il ?... Il était vrai que je pouvais attaquer à tout moment que si le petit scientifique était trop prêt de ma cible, il pouvait être blessé voir tuer. En tout cas, pour le moment, je voulais savoir ce qu’ils avaient en tête tous les deux. J’eus une idée.

« Très bien, je vais vous suivre… Mais je ne veux finalement pas changé. Même-ci je dois me nourrir de sang humain, je souhaiterais conserver cette force… Si ce que vous dites est vrai, si seuls Rockwood et les Brutes vous obligent à faire du mal aux personnes qui vivent ici, alors je vous protégerez pendant que vous réparerez vos erreur en échange de quoi, je vous demande de trouver un moyen pour que je puisse contrôler cette soif de sang voir même que j’en ai plus besoin pour survivre… Je ne doute presque pas de votre bonne fois, David, mais, je doute que votre… ami… soit du même avis. Osez dire que vous n’aimez pas ce que vous faite, Harry. »

Il me fallait le poussé dans ses retranchement, alors, tout en lui parlant je m’approchais doucement de lui sans le quitter des yeux. J’avais plus peur de lui que lui de moi et je n’avais nul désir de le laissé me retoucher une seconde fois. Qu’est-ce qui me prouvait qu’il allait faire ce que je lui demande et non pas me tuer ou pire encore ?

« Prouvez-moi que je peux vous faire confiance ! »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
En savoir plus

MessageSujet: Re: ♠ Retour aux sources ♠ [pv Harry/David] [Fini]

Revenir en haut Aller en bas

♠ Retour aux sources ♠ [pv Harry/David] [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Retour aux sources [Récit]
» [Lumière Aveugle] Séjour à l'Alhambra, retour aux sources
» Ludadide, retour aux sources.
» Retour aux sources
» [Zebula] Retour aux sources ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia : A Pack of Wolves :: Le Manoir :: Le Sous-Sol :: Les Laboratoires :: Mémentos Retrouvés-