AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

You Won't Forget My Name. [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
admin schizophrène et dérangé
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: You Won't Forget My Name. [Fini] Jeu 31 Juil - 0:24


You Won't Forget My Name.

Londres. Là où il avait passé à peu près la moitié de sa vie si sa mémoire ne lui faisait pas trop défaut. Le Scientifique répéta ensuite son nom : Harry Downcry. Un nom de famille plutôt insolite. Il eut un bref rictus triste. Ce nom ne lui disait toujours absolument rien, malgré tous les efforts qu’il faisait pour n’avoir que la moindre parcelle de souvenir. Mais rien ne voulait revenir. Cette partie de sa vie, si elle était vraie, ne voulait pas ressurgir dans sa tête. Les images ne voulaient pas cogner de nouveau à ses rétines. Il avait dû être profondément lié à cet homme pour voir une telle détresse sur son visage. Qui était-il réellement ? Que voulait-il dire par « ensemble » ? Était-il un cousin ? Un meilleur ami d’enfance ? Et c’était donc lui qui l’avait emmené ici ? Une ombre de rage vint voiler son regard miséricordieux l’espace de quelques secondes. Il ferma ses poings. C’était donc à cause de lui qu’il avait atterrit ici ? Était-ce aussi à cause de lui qu’Amy était morte ? Était-ce lui qui l’avait emmené ici ? Il lui suivit des yeux quand il se leva mais ne bougea pas et ne dit rien. Il se laissa faire. Pour le moment. Quand ledit Harry Downcry lui caressa de nouveau la joue, il eut un petit mouvement de recul léger avant de s’immobiliser. Pourquoi s’obstinait-il à lui faire ça ? Étrangement, le Scientifique voulut s’assurer qu’il ait bien compris le sens du mot ensemble. Évidemment, il n’y avait pas cinquante définitions.

- Nous étions amis, n’est-ce pas…?

Mais alors pourquoi Diable s’accrochait-il ainsi à lui ? Un frisson parcourut son bras quand les doigts du Scientifique passèrent. C’était… presque agréable ? Sauf si cela dissimulait un gigantesque sadisme savamment contrôlé. Non, il ne voulait plus y croire, les gestes de Downcry n’avaient rien d’agressif. Il commençait même à croire que s’il l’avait conduit dans ce Manoir, c’était une erreur. Et qu’il n’avait sûrement rien à voir avec Amy. C’est alors que les grands bras du Scientifique l’enlacèrent. Felix ferma alors les yeux malgré lui, baignant dans une douce chaleur aussi incroyable qu’inattendue et presque surréaliste. Il sentit alors un doux et presque humide contact sur son front. Il releva alors la tête et vit le Scientifique qui… faisait quelque chose qu’il ne devrait pas faire. Felix se dégagea alors légèrement, sans s’arracher totalement de l’étreinte et le regarda avec un air stupéfait. Son souffle s’était presque figé bien que son cœur battait rapidement. Il n’osait plus bouger et devait respirer comme une souris paniquée : hâtivement et silencieusement. Est-ce qu’il venait juste de l’embrasser ? Non, il se faisait très certainement des idées. Au passage, il n’avait rien contre les hommes qui préféraient les hommes (sauf Ambroise, mais c’était un autre cas) mais… pas lui…? Il y avait Amy.

- Je ne pense pas que… Enfin… Je…

Il ne voulait pas le vexer. Il ne voulait pas le blesser plus qu’il n’en avait déjà l’air. Il passa machinalement son doigt sur son alliance. Alliance qui avait gagné quelques marques d’impacts lors de sa dernière rencontre avec Lewis, non loin d’ici. Il baissa la tête en se remémorant ce triste évènement ainsi que les causes qui y ont menées…

- Je… Je suis marié et… les hommes… ne m’intéressent pas… vraiment… Je suis désolé… Et votre nom ne me rappelle rien… Je m’excuse.




©BOOGYLOU.





Jamais l'un... Sans l'autre.
How ever fast I dance to make the sun shine, I will never fall down. No matter what it takes, I'll try to save the ghost lights. How ever hard I pray to remake you mine, I will never feel down. No matter what it takes, I'll try to save the ghost lights. ©️ by Sun  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: You Won't Forget My Name. [Fini] Jeu 31 Juil - 1:42


You Won't Forget My Name.



Son odeur a beau ne plus être celle dont j'avais l'habitude, sa douceur et toutes les nuances des caresses, mais je ne pouvais pas m'empêcher tout de même d'être l'un des hommes les plus heureux du monde à cette seconde. Il ne m'en fallait pas plus pour retrouver le sourire. Rien de plus. Juste son cœur contre le mien. Son amour est la seule chose qui pourrait redonner mon innocence. J'en suis certain. C'est sûr. Il pense que nous étions amis. Cela me fais légèrement mal à la poitrine. Je ne m'attendais pas à ça, comme s'il n'avait pas pu comprendre. Non, nous n'étions pas qu'ami, nous étions bien plus, bien plus que ça. Il était mon ange, ma raison de vivre. La dernière chose qui me donnait envie de sourire au soleil et qui me donnait envie de sortir d'ici. Mais sans lui, j'étais lentement tombée dans la plus horrible des perditions, juste la rage de ne pas comprendre pourquoi j'étais encore en vie et sans lui. Misérablement, j'observe son corps alors qu'il s'éloignait de moi. Il me fait alors cette confession qui m'aurait donné envie de rire si seulement elle n'était pas dite en pareil situation. Je regarde sa bague d'un air triste.

Felix...je sais que tu es marié...mais...nous étions amoureux l'un de l'autre...avant que tu m'abandonnes pour elle.

J'eus un frisson de peine et de colère en m'accrochant à lui. Oui, je voulais bien tout lui avouer, du moment qu'il restait contre moi. Que son cœur batte encore contre celui que je possédais encore, si cœur encore il me restait dans les tréfonds de mes ténèbres.

Puis elle est partie. Tu as sombré...sombré...j'ai eu tellement peur pour toi, je t'ai sauvé la vie. Notre présence ici est une terrible erreur.

Il ne semblait toujours pas disposé à me croire, je ne comprenais pas. Son amour m'était tellement précieux que je ne pouvais imaginer vivre sans. Mais ce n'était pas comme ça que les choses semblaient etre destiné à se passer. Je m'approche encore de lui, caressant ses cheveux malgré tout et eut un petit rire.

Tu n'es pas attiré par les hommes... ? Mais chéri, je suis ton premier amour...


©BOOGYLOU.



And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin schizophrène et dérangé
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: You Won't Forget My Name. [Fini] Jeu 31 Juil - 2:25


You Won't Forget My Name.

Felix sentit le regard de Harry suivre le sien et regarder son annulaire gauche. Le Scientifique avait réussi à garder toute l’attention dans son intégralité tandis qu’il reprenait la parole. Amoureux ? De lui ? Le dément s’en serait probablement souvenu… Surtout s’il l’avait abandonné… Comment avait-il pu commettre une chose aussi affreuse que celle dont venait de parler l’homme ? Ce dernier devait confondre avec quelqu’un d’autre… Quoique… Il avait su son nom tout de suite. La coïncidence aurait été forte si un homme se nommant Felix lui ressemblait et dans le Manoir en plus. Non, tout ce qu’il devait dire était vrai… Tristement vrai. Mais alors pourquoi ne s’en souvenait-il pas ? Pourquoi avait-il oublié les moments difficiles de sa vie ? Ceux où il s’était comporté comme un véritable connard ? C’est comme pour Amy, il se souvint que tout allait bien dans le meilleur monde et puis, du jour au lendemain, elle disparut. Il avait probablement fait quelque chose pour mériter un tel rejet… Pour qu’elle puisse même se donner la mort ici. Justement, Harry, qui semblait plus en savoir sur la vie du dément que le dément lui-même, aborda le sujet. Elle est partie et il a sombré et l’homme lui dit même qu’il lui avait sauvé la vie.

- Oui, je me souviens de ma… chute…

Il remonta sa manche gauche et laissa apparaître son poignet décharné par le manque de nourriture mais aussi les fines cicatrices, laissé par la lame de son rasoir, plus pâles que sa peau qui ressortaient légèrement de son avant-bras. Il les regarda tristement.

- Je me souviens de m’être fait ça… Je ne sais plus comment je m’en suis sorti.

Il releva le regard sur Harry et eut un petit sourire triste et désolé. Il n’avait absolument aucun souvenir de cet homme si sa mémoire l’avait effacé volontairement. Après tout, Felix se doutait que s’il l’avait abandonné pour Amy, une partie de lui ne serait pas fier et ait préféré effacé ce moment plus que gênant de sa mémoire. Il soupira. Il était bon de se souvenir de ses erreurs parfois… Pour éviter de les refaire plus tard. Oui, comme se comporter comme un salaud avec celui qui prétendait être son premier amour. Felix avait toujours un peu du mal à croire à cette histoire mais il devait avouer que les caresses du Scientifique étaient plus qu’agréables. C’était le premier vrai doux contact qu’il recevait depuis son arrivée au Manoir. Enfin, son réveil en tant qu’amnésique. Quoiqu’il en soit, les gestes de l’homme étaient si reposants et Felix tombait tellement de fatigue qu’il ferma les yeux et que sa tête vint se caler machinalement dans le creux du coup du Scientifique. Il soupira d’apaisement et de légèreté, chose nouvelle pour lui dans cet enfer. Puis, au bout de quelques secondes, il se rendit compte de là où sa tête se trouvait, sursauta et se redressa brusquement.

- Je… Je suis désolé… Je n’aurai pas dû…

C’était un Scientifique après tout, pas une bonne âme qui passait par là. Les vieux instincts de survie du Manoir reprirent le dessus, l’affolant et le rendant paranoïaque une nouvelle fois. Il baissa la tête, le souffle court, honteux et craintif.

- Pitié…

Il regardait fixement devant lui. Peut-être qu’il n’aurait pas dû. Enfin pas à cet endroit-là. Car le Scientifique était à présent en face de lui et sous les yeux du dément, il y avait… son bassin ? Felix détourna rapidement le regard et se mordit fermement la lèvre inférieure.



©BOOGYLOU.





Jamais l'un... Sans l'autre.
How ever fast I dance to make the sun shine, I will never fall down. No matter what it takes, I'll try to save the ghost lights. How ever hard I pray to remake you mine, I will never feel down. No matter what it takes, I'll try to save the ghost lights. ©️ by Sun  


Dernière édition par Felix J. Adler le Jeu 31 Juil - 8:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: You Won't Forget My Name. [Fini] Jeu 31 Juil - 3:08


You Won't Forget My Name.



Felix me prodiguait une merveilleuse chaleur, tout ce que je pouvais espérer. Si je pouvis mourir en paix dans ses bras, je le ferai bien volontiers. Plus de souffrances, plus d'innocente à poursuivre ou à espérer, juste m'endormir pour toujours. Juste tes bras pour toujours autour de moi. Laisse moi me perdre dans cet ancien passé que je ne pouvais que rêver retrouver. Tu es tout fin entre mes bras, un véritable filament que je souhaitais caresser. Mes lèvres s'entrouvrent sans autre son alors que j'observe ses quelques paroles. Oui, il se souvient d'avoir descendu dans les ténèbres, dans les gouffres de la folie et de l'alcool, l'opium et les dragons perdus. Il se souviendra également que c'était moi qui l'avait sauvé de cet enfer, moi qui avait caressé le doux espoir d'être à nouveau le centre de son attention. Si seulement je pouvais optenir le sien. Je caresse tendrement sa joue alors qu'il enfouit son visage dans mon cou. Une sensation d'intense chaleur me transperce alors. J'oublie tout alors de David, qui est pourtant celui qui partage ma vie à cette seconde. Comment pourais-je faire autrement ? Il s'écarte alors brutalement en s'excusant, songeant qu'il n'avait pas à faire cela. Oui...pour lui, je ne suis encore qu'un scientifique, un monstre de bas-étage. Il me demande le pardon. La pitié. Cette chose que d'ordinaire je ne connaissais pas quand les gens me le demandaient. Mais lui, lui c'était tellement différent. Il était mon fantasme ultime, mon ange, mon cœur. Celui que je ne voulais que désirer dans ma vie.

Felix...je ne te veux aucun mal, tu as le droit d'avoir peur, mais je ne veux que te protéger.

Je me saisis alors de son menton du bout des doigts, l'obligeant à quitter du regard mon entre-jambe. Ce petit regard m'avait grandement excité, bien que plus n'aurait jamais pu le faire David depuis le jour où il avait refusé mes premières avances quand j'ai voulu que nos relations sexuelles soient un peu plus dans mes préférences. Felix, lui, avait toujours apprécié. C'était ce qui en faisait l'homme parfait. Je le regarde avec tendresse.

Laisse-moi t'emmener à mon laboratoire, je t'offrirai mon lit, le temps que je te nourrisse un peu et soigne cette atroce plaie sur le ventre.

Ses lèvres étaient comme un bouton de rose que l'on souhaiterait respirer pour toujours. Mais à cette seconde là, je rêvais de juste l'embrasser avec amour. Est-ce que je pouvais seulement le faire ? Peut-être que ce baiser lui offrirait de nouveau la mémoire ? Qu'il se souviendrait de la texture de ma bouche. Je l'ignore et je préfère ne rien dire.


©BOOGYLOU.



And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin schizophrène et dérangé
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: You Won't Forget My Name. [Fini] Jeu 31 Juil - 9:23


You Won't Forget My Name.

Message édité par erreur. Toutes mes excuses... Pour me faire pardonner, voici un rapide résumé de ce qu'il se passait :

En gros, Felix disait à Harry qu'il ne voulait pas aller dans son laboratoire. Si une Brute trouvait un Dément dans le lit d'un Scientifique en train de roupiller tranquillement, Harry pourrait avoir de gros problèmes par la suite. Voilà, voilà. (Oui, 600 mots résumés en une phrase...   )



©️BOOGYLOU.





Jamais l'un... Sans l'autre.
How ever fast I dance to make the sun shine, I will never fall down. No matter what it takes, I'll try to save the ghost lights. How ever hard I pray to remake you mine, I will never feel down. No matter what it takes, I'll try to save the ghost lights. ©️ by Sun  


Dernière édition par Felix J. Adler le Jeu 31 Juil - 14:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: You Won't Forget My Name. [Fini] Jeu 31 Juil - 12:32


You Won't Forget My Name.



Je ne pouvais  arracher mon regard de la magnificence des reflets de la noirceur de ses pupilles. C'était une longue description pour expliquer en quoi ses yeux étaient magnifiques, j'aurai préféré milles fois mourir dans son regard plutôt que disparaître dans l'inhumanité qui était désormais ma carte de visite. J'aimerai tant me confier à Felix, caresser sa joue pour l'éternité et vivre dans son cœur pour le temps qu'il me restait à vivre. Si seulement...je pourrai ensuite mourir en paix, et ne pas devenir un fantôme comme cette salope d'Amy qui n'avait fait que le faire souffrir jusqu'au bout. Peut-être même qu'ils s'étaient à nouveau rencontré dans ce manoir. La salope n'avait certainement pas du lui parler de moi. Mais cela ne serait pas nécessaire, je ferai mes propres présentations. Ô Felix, pourquoi ne t'es-tu pas retrouvé dans ce cachot plus tôt. Si seulement j'avais pu te retrouver après qu'un scientifique t'ait arraché à moi. Cette fois-ci, je ne te laisserai plus te perdre, je t'en prie, accepte de venir avec moi. Pleins d'espoir envahissent mes yeux dans l'attente de cette réponse qui me hante. Oh..il dit ne pas pouvoir accepter mon offre. Il se rabaisse, voudrait me protéger. Quelque part, je ressens une immense joie dans mon cœur. S'il dit cela, c'est que j'ai quelques attentions de sa part, que je suis quelque chose pour lui qu'il veut voir continuer de vivre.

Mais....elle pourrait s'infecter...il faut la surveiller.

Je ne voulais pas qu'il s'en aille, ou qu'il reste ici. Je me devais de tout mon cœur de le transporter, quitte à ce que ce soit moi qui l'emporte. Mon corps posséde bien plus de force qu'il n'y paraît, bien que ce soit surtout la rapidité et mon talent au fouet qui me permettent d'avoir un avantage sur tous. Il refuse mon offre, une nouvelle fois. La tristesse m'envahit, je ne veux pas qu'il s'en aille, pas une nouvelle fois. Doucement, je caresse sa joue, bien qu'il ait retiré son menton de mon étreinte.

Felix...ne m'abandonne pas une nouvelle fois...je t'en supplie...

Je pourrai rester ici. Rester avec lui, quitte à passer pour un amnésique ou un dément à mon tour. Je n'en avais que faire, mes vêtements suffiraient à faire comprendre aux brutes et scientifiques qui je suis. D'ailleurs, j'ai assez de mauvaises réputations pour faire frémir toutes personnes essayant de faire quoique ce soit sur moi. Essayez un peu de vous approcher de moi et vous passerez le plus mauvais moment de votre vie. Chatouillant le nez de Felix, je souris doucement :

Tu ne peux peut-être plus bouger à cause de cette...blessure. Je te propose de te porter moi-même. Tout plutôt que tu restes ici, en danger. Ne t'en fais pas pour moi, je me suis fais une assez mauvaise réputation pour être respecter.


©BOOGYLOU.



And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin schizophrène et dérangé
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: You Won't Forget My Name. [Fini] Jeu 31 Juil - 14:44


You Won't Forget My Name.

Felix continuait de fixer le visage d’Harry avec attention, essayant d’en déchiffrer la moindre émotion. Étrangement, il y perçut un certain regret, des remords et une certaine tristesse. Cependant, il avait quand même l’air content de le voir. Son visage était plus expressif qu’on aurait pu le croire en le voyant pour la première fois. Les traits du Scientifique affichèrent alors un profond désespoir qui donna envie au dément de le prendre dans ses bras. Mais encore une fois, il se retint de le faire. Enlacer des inconnus le tentait moyennement. Puis l’idée de l’infection de sa blessure vint de nouveau germer dans son esprit, grâce aux dires du Scientifique. Il avait probablement raison. Même si sa collègue avait certainement fait ce qu’il fallait, il n’était pas à l’abri que les entailles s’ouvrent un peu et que cela s’infecte de nouveau. Et la gangrène sur tout te le torse ne serait absolument pas plaisant. Il soupira doucement avant de sourire légèrement à Harry. Ce dernier lui supplia encore de rester et le regard de Felix devint triste. Qui était-il pour refuser ? Cet homme avait vraiment l’air de souffrir et s’il lui suffisait de rester avec lui pour faire son bonheur, alors pourquoi pas ? Et tant pis s’il le dupait vraiment, il partirait de ce monde en ayant au moins le sentiment d’avoir fait quelque chose de bien.

- C’est d’accord… Vous avez sûrement raison après tout. Mais ne vous mettez pas dans des états pareils, je vous en prie…

Il lui sourit amicalement avant de s’appuyer contre le mur pour se relever lentement et en grimaçant. Il ne pouvait rien faire qui sollicitait ses muscles du torse. Il porta de nouveau une main à l’endroit douloureux de son corps et fit une petite tache de sang qui commençait à imbiber le tissu blanc de sa chemise.

- Et merde…

La blessure s’était, comme il le craignait, légèrement rouverte. Mais rien d’affolant pour l’instant. Il sourit à Harry en le repoussant doucement de la main quand celui-ci se proposa de le porter. Il était parfaitement capable de marcher. Bon, il allait être plutôt lent, mais il avancerait tout de même. Il n’avait pas besoin d’être porté un infirme. Son torse était blessé et non ses jambes.

- Ça va aller, je peux marcher tout seul… Et ne vous inquiétez pas, ça s’est juste rouvert légèrement.

Il tenta de lui sourire pour le rassurer. Mais la fatigue commençait à revenir et il devait plus avoir une tête de cadavre ambulant qu’autre chose. Finalement, il aimerait bien se retrouver sur une table d’opération, mais juste pour y dormir. Non, il avait déjà assez donné pour les opérations, il n’avait pas envie de revivre un tel supplice. Il chercha l’épaule d’Harry pour éviter de trébucher et se dirigea vers la porte du cachot, une main sur son ventre.

- Tout va bien… C’est juste le démarrage qui est un peu difficile…

Il lui répétait que ça allait, mais en y repensant, il était plus en train de s’en convaincre soi-même. Et si Harry avait encore à l’ouvrir…? Pitié, non. Il entendit qu’Harry le rejoigne pour qu’il lui ouvre la route de son laboratoire. Est-ce qu’il avait raison de lui accorder sa confiance aussi rapidement ? Peut-être pas. Mais il n’avait pas vraiment le choix pour le moment et il était le seul à lui avoir montré un peu de tendresse depuis Elizabeth.



©BOOGYLOU.





Jamais l'un... Sans l'autre.
How ever fast I dance to make the sun shine, I will never fall down. No matter what it takes, I'll try to save the ghost lights. How ever hard I pray to remake you mine, I will never feel down. No matter what it takes, I'll try to save the ghost lights. ©️ by Sun  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
En savoir plus

MessageSujet: Re: You Won't Forget My Name. [Fini]

Revenir en haut Aller en bas

You Won't Forget My Name. [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia : A Pack of Wolves :: Le Manoir :: Le Sous-Sol :: Les Cachots :: Mémentos Retrouvés-