AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

''Who are you, really?'' [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 
avatar
 
En savoir plus

MessageSujet: ''Who are you, really?'' [Fini] Mar 15 Avr - 23:56




Intervention première


Le réveil
Erik, Morgan, Elizabeth, Athénaïs, Keats

Vous ouvrez les yeux, péniblement. Vous vous éveillez tranquillement et reprenez conscience. Vous avez un léger mal de crâne, mais vous parvenez tout de même à vous relever et évaluer l'endroit dans lequel vous êtes: un endroit vaste, mais très sombre, humide, à l'odeur de renfermé. Les mus et le sols sont de pierre, sans aucun ornement. Cet endroit vous dit quelque chose?

La dernière chose dont vous vous souvenez est que vous vaquiez à vos occupation puis un monstre ignoble et difforme est apparut de nul part et vous a attaqué. Maintenant, vous êtes dans cette pièce et, chose certaine, vous ne pouvez pas en sortir.

Autour de vous, il y a quelques personnes. Peut-être sont-elles encore inconscientes ou sont-elles déjà éveillé?

Bonne chance à vous.



©BOOGYLOU.



Dernière édition par L'Ombre le Jeu 22 Jan - 17:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aapow.forum-canada.com
admin aveugle et anarchique
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: ''Who are you, really?'' [Fini] Mer 16 Avr - 9:40





Who are you, really ?





Erik se réveilla péniblement en grognant doucement. Sa tête le faisait souffrir mais il ne se souvenait absolument pas de la façon dont il était arrivé ici. Il ne se rappelait qu'un d'un brusque coup sur la nuque et puis plus rien. Mais étrangement, quand il se redressa lentement, il ne paniqua pas. Après tout, ce n'était pas la première fois qu'il se retrouvait dans une situation pareille. Les Brutes lui faisaient bien comprendre qui était le sous-fifre et il arrivait parfois un « accident » comme celui-ci. En revanche, cette fois-ci, il avait été déplacé. Et dans un endroit plutôt improbable si il se fiait à son ouïe et son odorat. Il entendait le bruit des gouttes qui résonnaient dans un endroit apparemment grand. Son nez perçut aussi l'odeur désagréable mais reconnaissable d'humidité et de moisissure et, en se relevant, ses doigts étaient entrés en contact avec le sol, lui laissant une sorte de sentiment poisseux sur la peau. De toute évidence, il se trouvait dans un endroit avec de l'eau. Un gigantesque endroit, même. Il fit alors dans sa tête la liste de tous les lieux du Manoir susceptibles de répondre à ces quelques critères. Et il n'en trouva qu'un. La citerne. Logiquement. Content de lui d'avoir déduit cela de lui-même, Erik eut un petit sourire satisfait avant que la brusque réalité ne vint le frapper de plein fouet. La citerne était relativement grande, il passerait donc plusieurs longues minutes à essayer de trouver la sortie. Ensuite, si la porte n'était pas fermée (et il y avait des chances pour qu'elle le soit), il fallait qu'il retrouve son chemin, lui, un aveugle, dans le véritable dédale que formaient les conduits des égouts. Il soupira en constatant qu'il passerait sûrement une éternité à errer dans ces stupides conduits.

Cependant, son oreille se tendit immédiatement quand il entendit un bruit de tissu frotter contre le sol à quelques mètres de lui. Il ne serait pas seul alors ? Ce serait... inattendu... Et peu importe si la personne prise au piège avec lui était un amnésique, il serait prêt à l'aider si ils pouvaient s'unir le temps de sortir d'ici... Bien que les chances soient minces pour qu'un amnésique veuille aider un Gardien... C'est alors qu'il entendit un autre bruit semblable mais à un autre endroit. Ils seraient donc plusieurs ? Non pas deux mais trois ? Voire plus ? Étrangement, Erik eut un mauvais pressentiment. Par réflexe de prudence, il recula légèrement vers le mur, même si celui-ci ne lui porterait aucune protection même si cela le rassurait tout de même.