AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

glad to find you. [NIKOZ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
En savoir plus

MessageSujet: glad to find you. [NIKOZ] Sam 14 Mai - 18:46

Observant doucement les alentours, Oz pince les lèvres avant de souffler, le visage maculé de sang. Il commence vraiment à se demander quand est-ce que l'on finira pas l'achever, pour qu'il arrête de se faire tabasser par la première brute rencontrée. La vue brouillée par le sang et la fatigue, le dément s'avance lentement, à quatre pattes, jusqu'à la porte du manoir qu'il franchit doucement. Heureusement que la nuit tombe, sinon la lumière extérieure l'aurait aveuglé. Il a entendu dire que de la nourriture se trouvait dans l'étrange habitacle extérieur. Une serre, n'est-ce pas ? Alors, doucement, il se rend jusqu'à la serre, attentif au moindre bruit qui pourrait lui porter défaut. Il est exposé, ici, mais vraiment trop affamé pour ne pas tenter sa chance. Ses forces le quittent de minutes en minutes, et c'est difficilement qu'il parvient à entrer dans la serre, regardant autour de lui avant de renifler les merveilleuses odeurs qui l'entourent. Oh bon sang. Il n'aurait jamais cru pouvoir sentir ça a nouveau.

Et pourtant, le doux parfum des tomates, des légumes et fruits qui l'entourent l'assaillent, et il souffle doucement tout en se dirigeant vers l'imposant fruit rouge. Il le cueille, puis se recroquevillant doucement il croque dedans avant de le dévorer avec faim, son ventre grognant doucement de contentement. Il faut dire que cela change des rats ou des restes de carcasses, d'autant plus qu'il ne s'est pas nourrit depuis plusieurs jours. Une fois la tomate avalée, Oz regarde autour de lui et cueille un autre légume, orange et pointu. Ça doit être une carotte, enfin, il pense. L'essuyant rapidement, puis souffle puis la dévore aussi tôt avant de reprendre d'autres fruits, remplissant son estomac tout en veillant à en laisser. Il en faudra pour les autres jours. Cependant, du bruit se fait entendre tout à coup, et Oz se crispe, regardant autour de lui avant de se traîner sous un établi, espérant qu'on ne le voit pas. Il ne veut pas qu'on l'attrape, pas encore alors qu'il vient tout juste de se nourrir pour reprendre des forces. Cependant, l'odeur de la personne l'interpelle, et il tente de regarder discrètement avant de soupirer de soulagement, sortant de l'établi. « Niko.. ? » Il l'a reconnu, il est certain que c'est lui.



SHADOWS INTO LIGHT
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: glad to find you. [NIKOZ] Sam 14 Mai - 20:14

Nikolaï regarde autour de lui en fronçant le nez, humant l'air. Il ne semble pas y avoir d'êtres vivants dans les parages et c'est tant mieux. Il a eu le droit de tomber sur une brute aussi coriace que lui et cet abruti à tenter de le tuer. Tiquant en sentant son flanc le faire souffrir, l'ancien proxénète pose une main délicate sur sa blessure avant de claquer des dents. Bordel. Si cet enfoiré ne s'était pas sauvé, il l'aurait tué lentement, en le faisant souffrir horriblement. Peut-être même qu'il l'aurait mangé petit à petit en le gardant en vie. Mais il n'est pas vraiment sûr que sa chaire soit bonne. Secouant doucement la tête, la Brute s'avance doucement le long des couloirs. Il doit trouver de quoi désinfecter sa blessure. Poussant les portes une par une, Nikolaï finit par trouver une salle qui doit être utilisée par un scientifique. Entrant en vitesse, il attrape le nécessaire pour se soigner avant de sortir aussi vite qu'il est entré. Il s'éloigne ensuite et se laisse tomber au sol pour désinfecter la plaie avec de l'alcool. Grognant longuement, Nikolaï serre les dents, ses crocs s'entrechoquant. « Putain, fais chier. » Lâche-t-il avant d'enrouler une bande autour de ses hanches.

Il se relève ensuite et marche doucement, sur ses gardes, ne voulant pas vraiment tomber sur une autre personne mal en point. Il souffle fort et fronce le nez, se dirigeant vers l'extérieur. Il a besoin de manger et même s'il n'aime pas les légumes, il va bien falloir qu'il se serve dans la grande serre. Marmonnant, le trentenaire entre dans la pièce, sentant une présence. Nikolaï regarde autour, marchant doucement, sans faire de bruit avant de froncer les sourcils en entendant son prénom. Il se tourne et fixe Oskar. « Oz. Je t'ai cherché. » Lâche-t-il avant de s'approcher de lui. « T'es dans un sale état. » Il le regarde de haut en bas avant de le pousser pour le faire s'asseoir. « T'as d'la veine, j'viens de voler des trucs pour me soigner, ça va pouvoir te servir. » Il le regarde dans les yeux, ses canines en évidence.


heart ripping serenade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: glad to find you. [NIKOZ] Lun 23 Mai - 13:44

Dévorant avec faim les légumes qui se trouvent sous son nez, Oskar remplit son estomac vide de vitamines et de jus bien frais, le rafraîchissant au possible. Malgré les brûlures qu'il ressent lorsqu'il bouge sa mâchoire pour manger, il tente de ne pas trop y prêter attention et dévore les fruits et légumes jusqu'à être repu, tentant tout de même d'en laisser pour qu'ils repoussent et qu'il finisse par en retrouver, plus tard. Il aura tout a fait le temps de retourner y manger, si les victuailles ont le temps de pousser. Et si il retrouve le chemin, bien entendu. Il resterait bien ici pour se cacher, mais il se doute que de nombreuses brutes viennent s'y nourrir, et ce n'est donc pas vraiment une bonne idée. Il finira sûrement dans un état pire que son actuel. Foutues brutes. Toujours à cogner le premier venu. Il a de la chance de ne pas s'être fait tué, encore. Faut dire que sa gueule d'ange doit les dissuader. Ou alors ses jolies fesses dans lesquelles certains aiment plonger. Brr.

Un bruit le fait se tirer de ses pensées, et Oz file se cacher précipitamment sous un établi, sa cheville le lançant douloureusement tandis qu'il laisse derrière lui quelques gouttes de sang. Grimaçant légèrement, le bouclé ferme les yeux et souffle fort avant de regarder avec discrétion la personne qui entre dans la serre. Il lui semble avoir reconnu l'odeur, le bruit de la démarche. Peut-être est-ce sa brute, celle qui prends soin de lui. Nikolaï. Et en effet, Oz discerne le visage du garçon lorsqu'il entre. C'est lui, et il est couvert de sang ! Crispé, le bouclé sort de sa tête de l'établi et l'appelle doucement, des fois qu'il serait accompagné. Pourtant, sa brute se tourne vers lui et s'approche. Se levant aussitôt, il le regarde s'approcher aussi et se crispe quand il le pousse, retombant lourdement sur les fesses en grimaçant. Mais pourquoi est-il brusque avec lui, aujourd'hui ? Les lèvres pincées, inquiet soudainement, il sent son souffle s'accélérer tandis qu'il fixe son visage. « C'est quelqu'un comme toi qui a fait ça.. » Il souffle doucement et baisse les yeux, haussant doucement les épaules quand il lui dit pouvoir le soigner. « Qu'est ce qu'il t'es arrivé, toi ? Tu saignes beaucoup.. » Il se mord la lèvre, relevant ses iris bleues vers celles de son ami.



SHADOWS INTO LIGHT
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: glad to find you. [NIKOZ] Dim 29 Mai - 12:38

Nikolaï entre doucement dans la serre, ses blessures le faisant souffrir sans pour autant qu'il ne s'en plaigne. Disons qu'il a connu pire. La douleur qu'il ressentait quand on lui a implanté ses crocs n'avaient pas de nom. Sa mâchoire le brûlait atrocement et le mal de crâne qu'il avait lui donnait envie de s'exploser le crâne contre les murs jusqu'à en crever. Grognant en y pensant, l'ancien mac regarde autour de lui en humant l'air. Une odeur de sang plane dans l'air et il cherche sa provenance avant d'entendre son nom. Il fronce les sourcils et regarde l'homme qu'il aime sortir de sa cachette. Bordel, mais dans quel état se trouve-t-il encore ? Il le regarde s'approcher, puis le pousse pour le faire s'asseoir, se crispant un peu en le voyant tomber durement sur le sol. Il lui demande qui lui a fait ça, désireux de faire regretter à cette personne d'avoir oser lever la main sur Oskar. Il n'y a que lui qui puisse lui faire autant de mal. Il lui appartient après tout. « Hmpf. Tu dis cela comme un reproche à mon égard. » Claque-t-il froidement, de mauvaise humeur à cause de ses blessures. Il ferme la porte par laquelle il est entrée et se pose ensuite à côté du plus jeune, sans le quitter du regard.

Il souffle fort en l'entendant. Ce qu'il lui est arrivé ? Peu importe. Le plus âgé se glisse en face du garçon aux doigts menus de griffes et commence à le soigner doucement, essayant de ne pas être trop brusque dans ses gestes. « Quelqu'un a voulu me tuer. Il s'est enfuit quand j'ai failli lui briser la nuque et je n'ai pas eu le temps de finir le travail malheureusement. » Il bande ses blessures sans le quitter du regard, se calmant petit à petit grâce à la présence d'Oskar. « Qui t'a fait ça ? Peux-tu me le décrire ? C'est arrivé quand ? » Toutes ces questions lui trottent dans la tête depuis qu'il est entré ici et il compte bien avoir le fin mot de l'histoire. Car même si Oz ne veut pas qu'il se mette en danger pour lui, Nikolaï se fera une joie de massacrer l'homme qui a osé s'en prendre à l'homme pour qui il éprouve des sentiments malgré lui. Une fois Oskar soigné, Nikolaï retire son propre haut pour regarder sa blessure. Ce n'est pas beau à voir. Tant pis. Attrapant du fil et une aiguille, l'ancien mac se recoud doucement, la mâchoire contractée. Bordel. C'est douloureux, mine de rien.


heart ripping serenade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: glad to find you. [NIKOZ] Sam 25 Juin - 10:56

Habilement caché sous l'établi de la serre, Oz ne peut s'empêcher de renifler l'odeur qui lui parvient aux narines quand la porte de la serre s'ouvre sur une silhouette qu'il semble connaître. Malgré son œil tuméfié et ses plaies, il se redresse et observe l'homme avant de pleinement sortir de sa cachette tout en l'appelant. C'est Nikolaï ! Un doux sourire apparaît sur ses lèvres tandis qu'il va vers lui, boitant sévèrement tout de même, comme à chaque fois qu'il marche sur ses deux jambes. Cependant, Nikolaï s'approche lui aussi et le repousse, souhaitant sûrement le faire asseoir sur le banc. Mais l'équilibre instable du russe, à cause de sa cheville principalement, le fait tomber durement au sol, et il grimace en lâchant un petit couinement, posant une main sur sa cheville. Aïe. Tâtonnant derrière lui pour trouver l'assise du banc, il se hisse sur ce dernier et regarde Nikolaï, du sang coulant de son œil toujours fermé, le gauche. Un reproche ? Se crispant, le blond secoue la tête, se mordant la lèvre. « Non.. C'est faux je.. Tu m'as demandé qui c'était je.. Je te dis juste que c'est quelqu'un qui fait le même métier que toi.. Pas que c'est un reproche.. Je suis désolé.. » Il baisse la tête aussitôt, penaud et ose tout de même lui demande ce qu'il lui est arrivé pour qu'il soit, lui aussi, dans un état plutôt critique.

La réponse de Nikolaï met un peu de temps à arriver, et le bouclé ne cesse de fixer ses genoux en attendant. Lorsque la réponse fuse, il se crispe et déglutit, relevant doucement le regard vers lui. « Et tu vas bien.. ? Tu as du sang.. » Nikolaï commence à le soigner, et le châtain ne peut s'empêcher de grimacer lorsqu'il effleure ses blessures pour les nettoyer avant de les bander ou de les recoudre. Aïe, c'est vraiment douloureux. Pinçant les lèvres, il se retient de pleurer tant la douleur est forte par moment, et hausse doucement les épaules lorsqu'il lui pose la question. « Je sais pas qui c'était.. Il était brun avec des cheveux et je sais pas.. Y a pas longtemps ça.. Ça a duré longtemps.. » Il déglutit et fixe ses mains, puis souffle doucement lorsque Nikolaï termine enfin de le soigner. Il retire son propre haut, et Oz se crispe en voyant la blessure de celui qu'il aime, tendant la main pour nettoyer doucement la plaie avant que sa Brute ne se mettre à la recoudre. Il le regarde faire, impuissant, puis lui applique un bandage une fois que c'est terminé, se mordant la lèvre. Il n'ose pas le regarder, intimidé, comme souvent. Mais lorsqu'il est énervé, il se sent encore plus intimidé.



SHADOWS INTO LIGHT
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
En savoir plus

MessageSujet: Re: glad to find you. [NIKOZ]

Revenir en haut Aller en bas

glad to find you. [NIKOZ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» GOOGLE EARTH : SEEK & FIND NABAZTAGS WORLDWIDE
» drake glad en direct des ptr
» Quelques screen de LORIK, mon GLADIATEUR asmodéen
» Templar + espadon
» No network connection possible anymore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia : A Pack of Wolves :: Le Manoir :: L'Extérieur :: La Serre-