AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Dead Unicorn. [PV H. Downcry & J. Williams.] [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
admin cardiaque et trop gentil
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Dead Unicorn. [PV H. Downcry & J. Williams.] [Fini] Ven 13 Mai - 1:00



Dead Unicorn.

« Brother, Stay Impure. »

David ressortit en furie du laboratoire de Kathleen, s’essuyant les lèvres rageusement du revers de sa manche. Son esprit était en ébullition, son sang bouillait dans ses veines, son cœur s’arrachait des artères à chaque battement, ses mains tremblaient comme s’il était frigorifié. Mais en s’y attardant, tout son corps tremblait de façon incontrôlable. De nervosité sûrement. Ou la drogue, toujours présente, qu’il avait prise quelques heures plus tôt. Il s’éclaircit la gorge, celle-ci brûlante après avoir ainsi hurler sur Kathleen et Hamish. Mais qu’importe. Il avançait la tête haute. Se moquant bien de la réaction du couple « princier » derrière lui. Il en avait ras le cul des titres en tout genre, des rangs sociaux. De la hiérarchie et de toutes les merdes qui vont avec. Il prendrait son couteau et irait ouvrir Jeremiah en deux s’il le fallait. Et il montrera à tous qu’un Lord n’est ni invincible, ni immortel. Et peu importe les autres qui pourront revenir. Peu importe son fils, ses frères, ses descendants, ses amis. Il couperait autant de tête que l’Hydre voudra en faire pousser. Il avait déjà beaucoup de sang sur les mains. Peut-être trop. Il n’était donc plus à cela près. Son âme était souillée et il continuerait à venger tout ce qui avait pu lui faire du tort. Il vengerait Amy. Il vengerait Felix. Il vengerait Jonathan, même si celui-ci était au final toujours vivant. Il trouverait son meurtrier et fera couler son sang.

Le chirurgien avançait d’un pas furieux et claquant entre les cachots du sous-sol, se dirigeant vers le laboratoire d’Harry, serrant un couteau qu’il avait piqué à Kathleen dans son poing. Il le serrait tellement fort que ses doigts étaient devenus blancs sous la pression. Il se passa l’autre main, toujours aussi tremblante dans ses cheveux, dont il en arracha une demi-douzaine. Il ignorait les cris suppliant des amnésiques prisonniers, certains le reconnaissant et implorant son nom, sa pitié, sa bonté. Mais il n’en avait jamais eu. Ou alors, il n’avait jamais voulu en avoir. C’est alors qu’un captif eu une voix plus implorante que les autres, plus apte à briser un cœur. Une voix encore jeune, un adolescent sûrement. David eut rapidement le visage défiguré par un rictus de haine et de colère. Il ne contrôlait plus rien. Il se laissait aller complètement. Oui, la drogue avait été de trop. Il ne lui en fallait plus que cela pour le rendre totalement ingérable. Et peut-être enfin honnête. Il frappa alors dans la porte de l’adolescent et vociféra d’une voix surpuissante :

- FERME TA GUEULE. JE TE DÉTESTE. JE VOUS DÉTESTE TOUS. LES GENS, LES MÉDECINS. JE VOUS HAIS. ET JE VOUS TUERAI TOUS.

Il donna un dernier coup de pied empli totalement de rage, ses yeux bleus étant exorbités et injectés de sang, rendant leur azur électrique. Il jeta le couteau au travers du couloir et courut vers le laboratoire d’Harry, sa première destination. Il n’était pas tellement loin mais David était beaucoup trop énervé pour penser ne serait-ce qu’à respirer. La vision trouble, essoufflé, il s’appuya donc devant la porte de l’antre de son supérieur. Il avait la respiration sifflante, son cœur lui martelait la poitrine, le déséquilibrant légèrement. La colère avait laissé place à la douleur, même si son sang continuait de bouillir dans ses veines. Il jeta un coup d’œil et au bout du couloir, il vit une silhouette sombre.
© plumyts 2016