AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Les Mémoires d'un Chirurgien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
admin cardiaque et trop gentil
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Les Mémoires d'un Chirurgien. Dim 28 Aoû - 19:09


Le .../03/1889


J’ai été muté aujourd’hui. J’ai changé de laboratoire, de supérieur. Et… wow. Peut-être pour le meilleur. En effet, Jack, pour mon boss, Harry Downcry (j’adore son prénom en plus), vétérinaire, a peut-être le plus beau faciès qu’il m’ait été donné de voir. Désolé, Jack, mais c’est vrai. Je t’ai toujours dit que je préférais les grands maigres avec un nez aquilin et aux yeux perçants. Tu en riais dès que je t’en parlais. Mais il a la même lueur que toi dans ses yeux jaunes quand il sourit. Bon. Néanmoins, il m’a accueilli en broyant le crâne d’une femme sous son marteau. Il a de la chance que je sois qui je suis sinon, mon estomac n’aurait pas tenu. Mais il semble être un intéressant personnage. Peut-être un chouia arrogant, mais je sais que j’ai ma petite fierté pour lui répondre le moment venu, haha.
Le 15/04/1889


Il a beau être magnifique, son autorité mal placée commence à user ma patience. Je ne sais pas ce qu’il fabrique avec ses victimes (je ne peux pas les appeler autrement) mais c’est un carnage. Il ne me laisse jamais participer aux opérations alors qu’il n’a aucun savoir en chirurgie humaine. De plus, c’est moi qui dois tout nettoyer derrière lui à chaque fois. Et frotter pour enlever les morceaux de cervelle collés, ça va bien cinq minutes. Et je ne passerai sûrement pas le restant de mes jours à être sa femme de ménage, même pour ses beaux yeux. Je lui en parlerai ce soir.
plumyts 2016



Le 15/04/1889


Oui, je réécris ce soir dans ce carnet mais, pendant que je frottais encore du sang séché, j’ai réfléchi un peu sur ma relation avec Downcry. J’ai… J’ai l’impression qu’il y a plus qu’un simple agacement à le voir m’épier avec satisfaction en train d’astiquer avec force sa table d’opération. Je suis déçu. Quelque part, oui. Je suis insatisfait. J’ai envie de me rebeller mais dès que je croise son regard, je le baisse aussitôt. Je ne sais pas ce qu’il m’arrive, l’insolence n’a jamais été trop un problème pour moi, pourtant. Mais avec lui, c’est différent. J’ai peur qu’il soit déçu par mon comportement. Je crois que c’est la première fois où je fais attention à ce que pense quelqu’un de moi. Il y avait bien Jonathan et Amy. Mais je faisais mes actes et leur cachait, c’était différent. Mais lui, j’ai l’impression qu’il me dompte rien que de ses yeux incroyablement jaunes. Son regard donnait l’impression de sonder mon âme, un peu à la manière de celui de Felix d’ailleurs, c’est étrange. Mais je… Oh, Jack. Je crois que je me cache moi-même des choses. Tu crois que je pourrais être de nouveau amoureux ? Mais du genre vraiment ? Parce qu’hier, c’est à lui que j’ai pensé quand je… Mmh. Tu m’as compris. Bref, je dois y retourner, il me reste des tripes à enlever… Je me sens fatigué, néanmoins… Je devrais cesser d’écrire, je sens monter en moi une sorte de lassitude…
plumyts 2016