AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Chasing After You Is Like A Fairytale. [PV J. McNeil & H. Downcry.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
admin cardiaque et trop gentil
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Chasing After You Is Like A Fairytale. [PV J. McNeil & H. Downcry.] Mer 27 Avr - 15:51



Chasing After You Is Like A Fairytale.

« BUT I FEEL LIKE I'M GLUED ON TIGHT TO THIS CAROUSEL. »

Voilà quelques jours qu’Harry et David s’étaient remis à faire correctement le travail de Rockwood. Cela ne plaisait pas tant que cela au chirurgien mais ils n’avaient pas tellement le choix s’ils voulaient continuer à avoir la clémence du maître des lieux. Il raccompagna un amnésique fraichement opéré dans sa cellule, veillant cependant à l’installer correctement avec un peu d’eau, à manger et une couverture. Il repasserait le voir dans quelques heures pour voir si les points du suture n’avaient pas bougé. Il revint dans le laboratoire et commença à ranger les ustensiles qu’ils avaient utilisés durant la journée. Il chantonnait doucement en frottant la table d’opération afin de nettoyer le sang qui y était collé. Il était encore assez frais, il n’eut donc pas beaucoup à forcer dessus. Il essora l’éponge dans le seau pour ensuite aller la rincer dans l’évier. Il regarda ensuite le sol et vit qu’il était quand même relativement sale. Plongé dans son nettoyage et rangement, il ne fit pas attention à Harry et là où il se trouvait, sûrement dans la chambre ou en train de se nettoyer un peu. Du coup, David décida de faire un peu de zèle et de laver le sol à son tour. Quand il eut fini, il regarda son travail, satisfait. Il sourit et finit de ranger les bocaux qui traînaient sur les plans de travail. Il en profita pour noter ce dont ils commençaient à manquer. Il prit un petit morceau de papier et commença donc à noter. Puis, il entendit du bruit derrière lui. Il sourit à son supérieur.

- Dis-moi, nous allons manquer de laudanum et d’alcool pour désinfecter demain. Ainsi que de compresses. Je vais en chercher à l’entrepôt, tu viens ? On pourra peut-être faire une bonne trouvaille, qui sait ?

Il lui fit un grand sourire amoureux et prépara sa lanterne. Il attendit qu’Harry soit prêt et ils partirent tous les deux dans les couloirs souterrains du Manoir. David n’aimait pas tellement se balader tout seul dans le Manoir, pouvant toujours tomber sur une Brute un peu trop autoritaire, comme cette fois avec Athénaïs et Lewis. Cela avait été plutôt éprouvant et peu agréable. Quoiqu’il en soit, il s’en était plutôt bien sorti, c’était tout ce qu’il y avait à retenir. De plus, Harry était avec lui et, la lanterne dans une main, il vint chercher les doigts de son chéri pour les croiser avec les siens. Il savait que son amant représentait une terreur certaine pour la plupart des amnésiques d’ici, même s’il s’était un peu adouci ces derniers temps. Quoiqu’il en soit, il le savait fort physiquement, et même si ce n’était pas une Brute mais juste un Dément vengeur qui venait leur chercher des ennuis, il se sentait en sécurité avec son supérieur à côté. Après avoir vagabondé quelques minutes dans le dédale des couloirs du sous-sol, entre les cachots et laboratoires en tout genre, ils finirent par atteindre l’entrepôt. David entra le premier et alluma deux ou trois torches murales afin d’éclairer un petit peu la première salle. Des grands tonneaux contenant sûrement du vin croupi ou de l’eau dans le même temps étaient non loin des murs, créant ainsi une sombre d’ombre imposante sur le centre de la pièce. David soupira doucement et se tourna vers Harry.

- Le matériel est dans la deuxième salle. J’espère vraiment qu’on trouvera ce dont on a besoin, je n’aime pas traîner ici.

Il eut un sourire un peu gêné et jeta un coup d’œil au sol et vit des éclats de verre brisé ainsi qu’une bouteille de vin dans le même, son contenu étant répandu sur le sol comme une mare de sang. De plus, la lueur faiblarde et oscillante de la lanterne qu’il tenait toujours dans sa main créait une sorte de jeu d’ombres avec les silhouettes de la pièce, donnant une impression de mouvement perpétuel autour d’eux. Inconsciemment, il se rapprocha d’Harry, très peu rassuré.
© plumyts 2016




Si Deus Me Relinquit.
I'm scared to get close and I hate being alone. I long for that feeling to not feel at all. The higher I get, the lower I'll sink. I can't drown my demons, they know how to swim. Can you hear the silence? Can you see the dark? Can you fix the broken? Can you feel... can you feel my heart? ©️ by Sun  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Chasing After You Is Like A Fairytale. [PV J. McNeil & H. Downcry.] Mer 27 Avr - 22:53



Chasing After You Is Like A Fairytale.

« La queue de fée. »



Cela faisait à présent quelques jours que David s'était remis de ses failles. Harry souriait à cette nouvelle vie qui s'offrait à eux et à tout ce qu'il avait prévu pour les semaines qui venaient. Un grand projet se travaillait dans son esprit et il avait hâte de le concrétiser. Mais en attendant, le travail de laboratoire lui tendait les mains. Seulement, il n'était plus seul. Il y avait désormais son assistant, de nouveau à ses côtés. Sa nouvelle joie communicatrice soignait les quelques cauchemars qu'il restait au coeur d'Harry. Jamais il ne pouvait se pardonner lui-même de tout ce qu'il avait pu faire, rongé par la folie et les ténèbres de ce manoir. Mais pouvait-on juste mettre tout ceci sur le dos de cette prison ? Harry savait que non, mais ne voulait pas se l'admettre. Au lieu de cela, il souriait à son tendre assistant tout en donnant à manger aux lapins. Après la guérison de Jonathan, il offrit à ce dernier le lapin blanc qui avait veillait à ses côtés durant tout son coma causé par la laundanum. Le vétérinaire avait compris dans les petits bruits de l'animal que celui-ci voulait rester avec le pasteur. Serait-il le symbole de sa renaissance ? La pureté blanche de cette boule de poil le sauverait-il ? Harry se demanda s'il pouvait faire la même chose avec David. Un doux sourire le prit jusqu'aux oreilles tandis qu'il nota ceci dans un coin de son esprit.

Après s'être tourner vers son amour, celui-ci lui déclara qu'il était en pénurie de laudanum, d'alcool et de compresses. Il était vrai que depuis quelques temps, Harry avait appris à faire un véritable travail de recherche, ne se contentant plus d'être le boucher du manoir. Les habitants, ou en tout cas les survivants, continuaient de le voir comme plus cruel encore que les brutes. C'était peut-être pour cela que Rockwood ne l'avait pas démis de ses fonctions malgré qu'il ne rapportait pas le moindre avancement dans son domaine. Harry avait un véritable statut dans cette pyramide, qu'il le veuille ou non, et ce bien qu'il ne pouvait plus supporter cette couronne de fer sanglant. Mais tout ceci lui permettait par exemple d'être globalement tranquille quand il marchait dans le manoir. Même lorsqu'il était seul à la recherche de Felix, les autres êtres vivants s'écartaient de lui avec crainte. Il faut dire qu'il n'était pas d'apparence très avenante et le vétérinaire se doutait qu'il pouvait même faire fuir le Kaernk, sa première création. Seulement, à ce moment là, la folie l'avait atteinte à un point qu'il avait ignoré sa plus grande frayeur. L'obscurité ambiante. Se blotissant contre David, ils arrivèrent à l'Entrepôt sans avoir pris trop de temps. Dieu merci d'ailleurs, car même si son assistant mettait un point d'honneur à allumer les lampes murales et tenait encore la lanterne d'une main, Harry ne se sentait pas à sa place dans cette endroit froid et sombre.

- Moi non plus...dépêchons-nous.

Le vétérinaire sentit le chirurgien se rapprocher de lui, ce qui n'était pas pour lui déplaire. Déglutissant un peu, il le suivit jusqu'à la fameuse deuxième pièce. Rien à l'horizon autre que des placards, des tonneaux de vins et des instruments de bouchers. Des choses que l'on n'utilisait plus depuis un moment dans les laboratoires. Quoiqu'Harry avait pu en utiliser dans ses moments les plus sombres, souhaitant causer le plus de souffrance possible à ses victimes. Il s'ébroua la tête afin de ne plus penser à cela. Oublier, il devait oublier lui aussi, ne pas se laisser dévorer par son passé. Tourner la page.

S'approchant lentement d'un placard, il ne put se retenir d'un frisson quand vint un vent glacé sur ses épaules. Horrible sensation s'il en était. Autre impression qu'il avait depuis leur arrivé ici, c'était cette impression de ne pas être seul. Harry ressentait comme quelqu'un d'autre autour d'eux et n'aimait pas ça du tout. Il porta la main à son fidèle fouet dont il se servait pour se défendre et commença à ouvrir les placards. Evidemment qu'il gardait cet objet près de lui. Le vétérinaire avait fini à apprendre toutes les facettes de cet instrument, de son utilisation sexuelle à la manière de se battre avec. Il n'aurait peut-être pas survécu jusqu'ici à tous les Déments rencontrés s'il n'avait eu ce fouet dont il usait avec autant de talents que de doigtés. Souriant à son chéri, il passa une main sur sa joue pour lui demander.

- Passe moi le sac, je vais y mettre le laudanum et les compresses.

Harry n'en menait pas large, mais tentait de se contenir, pour son chéri qui lui, n'hésitait pas à montrer qu'il avait peur. Harry se devait d'être l'homme de la situation et de le sauver comme s'il était sa tendre princesse. Ce que David était, voilà. Ouvrant le sac, il commença à le remplir de tout ce qu'il leur faudrait afin qu'ils puissent ensemble sauver le plus de monde possible. Avec un petit rire pour cacher le tremblement de ses mains, il soupira:

- David...la prochaine fois, on pourrait tout bonnement demander à un Gardien de le faire pour nous...pourquoi pas ton frère ?

© plumyts 2016


And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema

Chasing After You Is Like A Fairytale. [PV J. McNeil & H. Downcry.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia : A Pack of Wolves :: Le Manoir :: Le Sous-Sol :: L'Entrepôt-