AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Journal Intime d'Harry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Journal Intime d'Harry Sam 7 Mai - 13:22


Peut-être en Hiver


Cher journal,

J'ai rencontré un homme dans le grenier il y a quelques semaines, jours, peut-être. Il a certainement traversé le toit mais il était dans un sale état...mais finalement, c'était quelqu'un de très gentil. Pour la première fois depuis longtemps, je me suis laissé faire...sans être menacé, et c'était agréable. Parfois je pense à Felix, mais souvent je pense à David. Je m'arrête dans le parc et je regarde le ciel en me demandant s'il regarde le même. Il doit être heureux avec Esther...remarque, je ne suis pas si mal que ça non plus...il est gentil, mon nouvel amour. Un peu fou...une obsession pour les papillons mais ce n'est pas insurmontable. Je ne pensais pas que je pouvais me laisser dominer et en prendre du plaisir. C'est quelque chose de nouveau pour moi et je...je ne sais pas comment réagir.

[des tâches de sang et d'encre salissent les pages suivantes]

Il est mort. Comme Felix. Personne ne sait qui l'a tué. Je soupçonne...non...c'est impossible...ce serait pour ça qu'il a arrêté ses activités ? Parce qu'il est ici ? Pourquoi quand je commence à retrouver un semblant de bonheur...je me retrouve avec moi-même, comme d'habitude...on tue tout ceux que j'aime...heureusement que David m'a quitté...sinon il serait mort à son tour, j'en suis persuadé...

plumyts 2016



Quelque part dans l'année,


Cher journal,

Il y a quelques temps, je ne sais plus quand, je suis allé dans les cachots. J'ai rencontré une femme assez jolie, mais avec de grands yeux idiots. Comme c'était une amnésique, je l'ai appelé Maria. C'était le nom que je voulais donner à l'enfant...que j'ai failli avoir...c'était le bon temps...Je l'ai emmené avec moi au laboratoire et il s'est révélé qu'elle avait de grands talents en tant qu'assistante. Presque autant que David. Cela faisait longtemps que je n'avais pas laissé une femme vivante...et encore plus longtemps que je n'en avais pas aimé une. Elle m'adoucit à un point que j'ai du mal à comprendre.

Journal, tu ne sauras jamais ce que j'ai appris ! Maria est enceinte ! Elle me l'a dit ce matin, si c'était bien le matin ! Je suis...heureux ? Mon dieu oui, tellement heureux ! Je vais être père ! J'ai l'impression qu'enfin la page a pu être tourné ! Je rêve encore de David, de temps en temps...mais avec cet enfant, je vais pouvoir me changer les idées. Nous allons discuter du prénom de l'enfant durant le dîner !

NON NON NON ! NON ! NON ! NON NON ! NON !
...pardon...j'ai...trop d'horreur. Maria est morte aujourd'hui...comme les autres...David était dans la même pièce qu'elle...et il s'est enfui...Maria...notre enfant...mortes toutes les deux...jamais rien n'ira mieux, tout ira mal pour toujours...mon bébé...mon petit bébé...suis-je voué à être seul et sans enfant...?


plumyts 2016


And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Journal Intime d'Harry Sam 7 Mai - 14:24


Un jour, je ne sais pas quand,


Cher journal,

Aujourd'hui, je venais de terminer de soigner quelqu'un...grâce à Maria, j'ai appris à bien soigner. Ça change de mes boucheries, j'ai l'impression d'enfin faire quelque chose de bien. David est arrivé avec un Jonathan brûlé. Je ne savais pas ce qu'il s'est passé, mais je savais que je devais faire quelque chose...j'ai soigné David. Sa santé est plus délicate, plus fragile, je ne le sais que trop bien. Alors je l'ai soigné en premier. Puis Jonathan...après tout, il était censé être mort depuis des années. Mais quand j'eus fini de soigner David, je me suis senti obligé de soigner le frère. Ils s'aimaient beaucoup trop, et tuer l'un aurait revenu à tuer l'autre. Et je ne voulais pas que David meurt. Tout ceux que j'ai pu aimer sont mort...si je pouvais en sauver un...juste un. J'ai eu beaucoup de mal pour le soigner, je puais l'alcool encore...j'ai fini par avoir une dépendance je crois...j'ai arrêté en rencontrant Maria..mais là ça n'est allé que de mal en pis...



plumyts 2016


And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema

Journal Intime d'Harry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia : A Pack of Wolves :: Flashbacks :: Mementos-