AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Journal Intime d'Harry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Journal Intime d'Harry Ven 6 Mai - 13:45


Le 09/11/1888



A Violet From Mother's Grave -

Scenes of my childhood arise before my gaze,
Bringing recollections of bygone happy days,
When down in the meadow in childhood I would roam;
No one's left to cheer me now within that good old home.
Father and mother they have passed away.
Sister and brother now lay beneath the clay;
But while life does remain, to cheer me I'll retain
This small violet I plucked from mother's grave

Only a violet I plucked when but a boy,
And oft' times when I'm sad at heart,
this flow'r has given me joy,
But while life does remain, in memoriam I'll retain
This small violet I plucked from mother's grave.

Well I remember my dear old mother's smile,
As she used to greet me when I returned from toil;
Always knitting in the old arm chair,
Father used to sit and read for all us children there.
But now all is silent around the good old home,
They all have left me in sorrow here to roam;
White life does remain, in memoriam I'll retain
This small violet I plucked from mother's grave.

Mon père m'a envoyé une lettre avec la triste nouvelle. Jack l'Éventreur a fait une nouvelle victime. Mais ce n'est pas moi.
plumyts 2016


And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Journal Intime d'Harry Ven 6 Mai - 19:20


Le 23/10/1888


Cher journal,

Mon idole a fini par arrêter ses actions depuis plusieurs mois à présent. J'ai pourtant tout fait pour le trouver, le voir, lui parler. Mais il semblerait qu'il ait été arrêté, d'après certains journaux. Mon père m'a dit la vérité: c'est faux. Ils n'ont attrapé personne. Il s'est arrêté du jour au lendemain, comme si rien ne s'était passé. Je me sens à nouveau vide et glacé. La quête de sa présence m'avait rempli de rêves...il n'y a plus rien maintenant...

J'ai appris que les Adler aussi avait un enfant. Deux, plus précisément. Oh...j'aimerai tellement avoir un enfant moi aussi...j'ai eu vingt-neuf ans il y a peu, et je n'ai pas l'ombre d'une seule âme qui voudrait de la mienne. Mon père me dit que j'ai encore le temps mais je vois bien qu'il désespère autant que moi. Je suis son enfant unique après tout...si je pouvais...juste...avoir la moitié de ce qu'ils possèdent. Je me demande comment font les gens pour vivre. Pourquoi je ne suis pas normal comme les autres ? Même Felix, qui n'avait à mon souvenir pas tellement de facilité avec la société...même lui a réussi...pourquoi moi je traîne encore dans l'obscurité ? Je connais quelques clients qui sont maintenant des habitués, comme cet homme au complet bleu qui revient souvent avec son lapin, et qui m'en rachète quand les siens meurent de vieillesse. Mais ce ne sont pas des amis. Ils viennent et partent tout aussi vite. C'est à peine si je ne connais leur nom que parce qu'il est écrit sur le registre. Je suis davantage au courant du moindre des surnoms de leurs animaux que du prénom de leurs femmes et maris.
plumyts 2016


And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.


Dernière édition par Harry J. Downcry le Sam 7 Mai - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Journal Intime d'Harry Ven 6 Mai - 19:30


Le 24/11/1888


Cher journal,

Je n'aurai pas du faire ça. Mais ça me fait tellement de bien, je me sens petit à petit si bien. Je leur ai pris leur enfant. Il fut difficile à convaincre, mais j'ai réussi à le faire accepter m'appeler Oncle. Peut-être qu'un jour, il m'appellera Papa ? Je lui fais tous les petits plats qu'il peut me demander. S'il veut un jouet dans la rue, je le lui offre. J'aimerai qu'il m'aime. Quand je vois ses grosses joues d'enfant, j'aime les pincer en l'appelant mon Cookie. Il s'appelle Benjamin, mais pour moi, son surnom sera Cookie. Il n'est pas contre ça. Là, il joue dehors avec les animaux, je lui ai offert un labrador caramel qu'il a appelé Pamplemousse. Je trouve que c'est un très joli prénom ! Demain, je lui ferai un délicieux poulet avec une crème salé dont j'ai la recette dans un des nombreuuuux livres de ma cuisine. Faut juste que je la retrouve. Je me demande si Benjamin serait heureux que je lui offre un lapin...ou un chat...pourquoi pas les deux après tout ? Tous les animaux que j'ai à vendre sont un peu à lui. Un jour, nous déménagerons en Ecosse, et je lui montrerai les châteaux et les lochs. Nous ferons un beau voyage.


plumyts 2016


And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.


Dernière édition par Harry J. Downcry le Sam 7 Mai - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Journal Intime d'Harry Ven 6 Mai - 19:57


Le 02/12/1888


Cher journal,

Aujourd'hui, j'ai eu une intuition. Je savais qu'il fallait que je m'y rende aujourd'hui. Chez les Adler, je suis passé, très rapidement. J'ai regardé à la fenêtre, mais il n'y avait personne. Quand j'ai ouvert la porte, il n'y avait personne. Je suis rapidement monté à l'étage quand je me suis rendu compte du silence mortifère qu'il y avait dans la pièce pour toute compagnie. Et j'ai tellement bien fait. Felix dort à présent dans mon lit, à côté de moi. Il trempait dans une baignoire avec les poignets ouverts. Benjamin était content que son père vienne le voir, mais je lui ai dit de le laisser tranquille parce qu'il fallait qu'il se repose. Mon dieu, est-ce que ce serait possible. Une vie entre lui, moi et un enfant ? Tout ce que j'ai toujours voulu allait-il maintenant se concrétiser ? Ce serait un doux rêve fantastique qu'il me vient à imaginer. Mais je ne sais pas trop encore si c'est possible. Revoir le doux visage endormi de cet homme que j'aime encore beaucoup trop me donne...ces fameux papillons dans mon ventre.



plumyts 2016


And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.


Dernière édition par Harry J. Downcry le Sam 7 Mai - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Journal Intime d'Harry Ven 6 Mai - 20:53


Le 20/01/1889


Cher journal,

Mon père est venu me voir aujourd'hui. Il m'a dit que nous ne pouvions plus continuer comme ça, que les gens parlaient dans notre dos et qu'il ne pourrait pas nous protéger longtemps. Felix reprends goût à la vie à mes côtés, je le couvre de cadeaux et de bons plats. J'espère qu'il est heureux. J'aimerai faire encore plus pour lui, car je vois bien qu'il regarde parfois par la fenêtre avec ses si beaux yeux mais qui sont là bien trop mélancoliques. Benjamin m'a appelé Papa la semaine dernière, j'en ai pleuré de bonheur comme un fou. Mais je suis si bien ! Je n'ai pas envie que ça s'arrête ici...mais mon père m'a dit qu'il y avait une autre possibilité. Il a un ami dans la haute société, grâce à son statut de chef de Scotland Yard. Cet homme s'appelle Lord Rockwood et vit dans un grand manoir quelque part dans la campagne londonienne. Je ne sais pas trop quoi en penser mais d'après mon père, il peut m'offrir tout une parcelle du manoir pour ma petite famille improvisée si en échange, je travaillais pour lui. Mon père ne savait pas en quoi un vétérinaire pourrait lui être utile mais apparemment, cela ne le dérangeait pas. Tant mieux alors ! Je proposerai ça ce soir à mes amours.


plumyts 2016


And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.


Dernière édition par Harry J. Downcry le Sam 7 Mai - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Journal Intime d'Harry Ven 6 Mai - 22:02


Peut-être dans le mois de Février,


Cher journal,

Pardon de ne pas avoir écrit dans le journal depuis trop longtemps. On est arrivé dans le manoir. J'ai rapidement compris ce qu'on me demandait. Unir des êtres humains à l'être animal. Tout se passait pour le mieux. Benjamin et Felix avaient leurs chambres. Felix dans la mienne. On était heureux...puis vint ce jour. Je...je ne sais pas comment je dois le décrire. Un matin, je me suis réveillé...Felix n'était plus là, on me l'avait arraché. Benjamin a été incapable de me dire ce qu'il s'est passé. Je l'ai cherché pendant longtemps, si longtemps. Je ne compte plus les heures. J'ai envoyé Benjamin chez un autre scientifique qui a accepté de le prendre en tant qu'apprenti. C'est un garçon si intelligent...Felix...où es-tu, où es-tu ? Je n'arrête pas de te chercher, tu es si loin de moi je me sens mourir. Des années à souffrir loin de toi pour finalement que l'on t'arrache à moi ici. Je n'arrive plus à dormir, je ne me rase plus. Toute ma souffrance, je la jette sur mes patients. Ce ne sont plus des humains, ce sont des victimes. Quand ils hurlent, je me sens mieux. Mais je continuerai à te chercher...jusqu'à ce que j'en meure...Quand je croise des femmes sur leur bilot, je défonce leur crâne de toutes les manières possibles et inimaginables. Je les note puis je les relis plus tard, ça m'occupe et ça permet à Jeremiah de me laisser tranquille.

plumyts 2016


And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Journal Intime d'Harry Sam 7 Mai - 0:23






Femme #1
Je lui ai arraché lentement les boyaux pendant qu'elle me regardait. C'était agréable de voir cette expression de souffrance dans son visage. Ensuite, j'ai mis ses intestins dans sa bouche et j'ai fait danser le marteau devant ses yeux. J'ai enfoncé le manche dans ses globes oculaires.

Femme #2
Celle-ci, je l'ai étranglé jusqu'à ce qu'elle perde connaissance. Puis j'ai mis des asticots dans ses yeux. Ensuite, j'ai serré sa tête dans un puissant étau jusqu'à ce que ses yeux s'ouvrent et sortent de ses orbites et que les asticots entrent dedans.

Homme #3
Il était jeune, blanc comme un cul. Ce dernier était pas mal d'ailleurs. Des jours, des semaines ? Je ne sais plus qu'est ce qu'il s'est passé. Je crois que je l'ai pris dans ce cachot. C'était une nouvelle forme de violence. On me l'avait fait. J'ai rendu ce qu'on m'a fait en puissance mille. Il n'a pas dit le moindre mot, cette violence. J'ai perdu tout contrôle de mes mouvements.

Femme #4
Je l'ai découverte dehors, dans le parc. C'est tellement simple. Elle aussi je l'ai prise. J'ai enfoncé des orties dans ses orifices pour qu'elle soit piquer jusqu'au sang. Qu'elle se gratte jusqu'à la mort. Je l'ai prise jusqu'à ce qu'elle supplie que j'arrête. Je pouvais même pas finir en elle tellement j'étais écœuré. Je suis devenu un monstre.
plumyts 2016





J'ai reçu de Rockwood un assistant aujourd'hui. Il doit certainement se douter que mon travail n'est certainement pas le plus précis et régulier au monde. Pour une fois, je me suis rasé. Je m'occupais d'une femme et je ne pus m'empêcher de frimer en le voyant arriver. J'ai explosé le crâne de cette sale gonzesse d'un seul coup de marteau. C'était plutôt drôle. Un assistant, ça sert à quoi à part faire le ménage ? Je n'ai pas tellement envie de vraiment faire mon travail mais je vais devoir faire semblant et le laisser mettre ses pattes dans mes affaires. Mais bon...je dois t'avouer, journal, qu'il est plutôt mignon...c'est ce qui m'empêche de le descendre, de m'en servir comme de cobaye. Il a une aura qui est différente de toutes les autres que j'ai pu sentir dans ce manoir.

Il est vraiment très doué. J'ai appris qu'il s'appelait David Williams. Mais j'ai l'impression qu'il m'évite. Comme tous les autres...Il m'observe derrière mon dos mais dès que je le regarde, il détourne sa tête. Que me cache-t-il ? J'envie ses talents, moi qui ne suis devenu qu'un boucher rempli de merde. Je suis tellement sali que je comprend qu'il soit aussi froid. Mais ça m'énerve. Si ça continue comme ça, je ne vais plus me contrôler, et je vais faire quelque chose que je vais regretter. Peut-être devrais-je essayer de faire le premier pas ? Mais pourquoi faire...quel intérêt...non, Harry. C'est ton assistant, il est voué à toi jusqu'à sa mort grâce à Rockwood, tu peux tout te permettre. Tout essayer. Rien ne t'empêche de lui rentrer dedans même s'il refuse. Donne-toi une chance...
plumyts 2016


And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Journal Intime d'Harry Sam 7 Mai - 0:34


Quelque part dans la journée,


Cher journal,

Je t'écris plus officiellement, avec une belle mise en page et tout...j'ai honte de ne pas avoir chercher Felix depuis des jours. Mais...je suis accaparé par mon assistant. Il met vraiment du sien à ce que le travail soit au mieux. Il est si professionnel et donne tout son charme quand il est concentré. Je me suis longtemps surpris à le regarder sans réfléchir, juste l'admirant. J'ai honte pour Felix..mais qu'est-ce que je peux faire d'autre ? J'aimerai vraiment que tu sois là à sa place, mais je suis perdu...alors je l'ai invité à sortir dans le parc. Il a commencé à refuser puis m'a suivi sans faire de résistance.

C'est quand il a été enveloppé de lumière que j'ai compris que j'avais sauté à pied joint dans un incroyable océan, celui du bleus de ses yeux. Ils sont magnifiques. Ses cheveux qui descendaient sur son regard lui donnaient un air...féminin...mais qui lui allait mieux qu'à n'importe qui. Et son nez, et sa bouche qui faisait sa petite moue triste ! Les papillons dans le ventre...avant que je ne sache vraiment ce qu'il se passe, ils étaient là. Même sa petite barbe de deux jours qui poussait parfois n’entachait rien à son charme...oh, journal, j'ai peur...peur d'être amoureux...je ne veux pas...

plumyts 2016


And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Journal Intime d'Harry Sam 7 Mai - 0:55


Date inconnu


Cher journal,

Je suis heureux. Je n'arrive pas à croire que je puisse un jour noter à nouveau ces mots dans ce journal. Tu m'as suivi pendant tellement de malheurs. Mais à présent...bon, je me calme, je dois t'expliquer ce qu'il s'est passé. Aujourd'hui, j'ai envoyé David je ne sais plus où afin que je puisse jouer avec la dernière victime qu'on nous avait apporté. Pour tout te dire, j'épuisai ma frustration sexuelle sur lui parce que je n'arrivais pas à me dire que j'avais vraiment envie de mon assistant. De ses yeux bleus. Je mourrais de peur qu'il me refuse, car...car je sais pas, il aurait pu être hétéro, il aurait pu me refuser et là j'aurai...perdu le contrôle...je ne sais pas ce que j'aurai fait...il serait parti et je n'aurai plus eu d'assistant. Pourtant j'ai du mal à m'imaginer repasser la serpillière. Mais bref !

Quand j'eus terminé, David a commencé à nettoyer. Là je l'ai surpris ! Je l'ai surpris en train de regarder le sperme ! Il avait un tel regard, que...j'ai perdu le contrôle. Mais en bien cette fois, car...il m'aime aussi ! On a fait l'amour sur cette table d'opération, et c'était tellement bien...je n'arrive pas à le croire. J'ai retrouvé l'amour. Déjà dans ma tête, je me demandais ce que j'allais lui cuisiner comme petit plat. C'est quoi son plat préféré ?! Je lui demanderai !  ♥

plumyts 2016


And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Journal Intime d'Harry Sam 7 Mai - 12:41


Date inconnu


Cher journal,

Des jours, des mois ? Je ne sais plus combien de temps il s'est passé depuis que je suis entré ici. Le temps est long, et les jours se ressemblent. Je vivais le bonheur avec David...et c'est là qu'il est revenu. Felix. J'ai perdu le contrôle. Encore une fois...j'ai cru à un rêve sans fin. Mon esprit s'est brisé, je ne sais pas ce qu'il s'est passé. Je t'écris mais j'ai encore l'impression d'être dans les couloirs à le chercher. Car après avoir passer la nuit avec lui, on me l'a encore arraché. J'ai vu du sang dans le laboratoire. David n'a rien vu. Je suis déchiré, je ne sais pas quoi faire...David ou Felix...Felix est seul et dehors, dans le froid et l'horreur de ce manoir...il a besoin de mon aide...le pauvre...il doit avoir si mal...j'aimerai le trouver et l'aider...mais c'est comme un labyrinthe sans fin, rien ne peut trouver personne dans cet horrible lieu. J'ai tellement peur pour lui...et David qui fait comme si rien ne s'était passé...je ne comprends pas...j'ai mal au coeur, quand je me réveille, j'ai envie de pleurer...Je tremble encore plus qu'avant quand je dois tenir mes scalpels, je n'arrive pas à bien réfléchir. Tout tourne dans ma tête sans s'arrêter...je vais perdre le contrôle, je vais perdre le contrôle...je ne sais pas quand je réécrirais en toi, mon ami de papier...je n'ose même plus regarder en arrière de tes pages, ça me donne envie de me tuer. J'ai perdu le contrôle et je vais recommencer, c'est évident...Comment faire ? Comment faire ? ...je dois trouver Felix.

plumyts 2016



Date inconnu


Cher journal,

Aujourd'hui, Felix Adler est mort.

Aujourd'hui, j'ai commencé la bouteille. Ça fait du bien l'alcool...David s'est enfuit mais Jonathan l'a rattrapé, il l'a vu embrasser Kathleen. Il est revenu m'amener mon ancien assistant...on l'a torturé...avec beaucoup de patience...même le pasteur s'y est mis...c'était horrible, tellement de violence...mais c'était si bon...et atroce...je l'ai perdu mais de tout façon, rien n'est éternel, ils adorent me briser alors je vais les briser aussi. J'ai besoin d'une autre bouteille.

plumyts 2016



Date inconnu


Cher journal,

J'ai perdu le contrôle. J'ai perdu David. Il est parti chez mon frère...tu ne savais pas que j'avais un frère ? C'est un demi-frère, mais je ne l'aime pas. Je l'aime encore moins aujourd'hui. J'ai perdu le contrôle et qui c'est si demain je ne perdrais pas la vie. Ils crèchent chez moi en attendant d'avoir un nouveau laboratoire. Esther est devenu un fou stupide, comment David peut s'abaisser à ça ? Mais...je le comprends. J'ai fait des choses horribles...ces quelques mois étaient déjà trop beaux pour être vrai. C'était certain qu'il allait partir. Ce n'était qu'une question de temps et là maintenant tout s'effondre. Je n'ai plus envie de manger, ni de dormir. Je continue à les nourrir, tous les deux, mais je ne mange pas avec eux, je reste dans ma chambre à regarder le plafond.

Ils sont partis. Le silence est revenu dans le laboratoire, comme autrefois. Quand je ferme les yeux, je m'imagine en train de me poignarder. Quel heure il est ? Quel jour où est ? Depuis combien de temps je t'écris, comme une merde sur ce lit froid ? J'ai même pas le courage de me tuer. J'ai le cœur qui ne ressent plus rien. Pas même la tristesse. Je suis vide.


plumyts 2016


And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.


Dernière édition par Harry J. Downcry le Sam 7 Mai - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
Contenu sponsorisé
En savoir plus

MessageSujet: Re: Journal Intime d'Harry

Revenir en haut Aller en bas

Journal Intime d'Harry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia : A Pack of Wolves :: Flashbacks :: Mementos-