AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

That smile... On my face... Past on paper, help me to understand.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
admin hypocondriaque et alcoolique
avatar
En savoir plus

MessageSujet: That smile... On my face... Past on paper, help me to understand. Jeu 29 Aoû - 4:52

Trouvé à mon réveil:


Octobre 1889,

Oublie tes songes, Morgan.
Tu as vécu dans la vase, putride et dégradante. Tu dois te défaire de ton passé, pauvre fou. C'était si rapide, si imprévisible... Tu dois l'extirper, l'arracher de ton crâne, Morgan! Efface-le! Efface-le! Tu as foulé le mal trop de nuits, une fois de trop à la dernière lune. Tu dois cesser d'être, cesser cette existence. Tout ce que tu possèdes doit rester dans ton cœur mais quitter tes souvenirs. Oublie tes erreurs, oublies tes idées, oublies ta vie... Mais rappelle-toi toujours de Elizabeth et Rose. Elles sont tout pour toi.

M. T. Connhelly


© BoogyLou






 

Une peau de soie, de lait. Cadre d'un visage. Ses pulpeuses. Réflexe de penser à cette bouche contre la mienne. Je me sentis me liquéfier. Échapper le temps pour y recoudre un souhait unique et puissant. Et son arôme. Point celle du parfum; celle de l'espérance.

©BOOGYLOU.  

 



[color=#b45384]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-circus.forum-canada.com/
admin hypocondriaque et alcoolique
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: That smile... On my face... Past on paper, help me to understand. Mar 4 Fév - 5:24

Trouvé dans le grenier:


Août 1889,

Rose a cette habitude qui fait fondre mon coeur.

Elle adore se maquiller, comme toutes les fillettes de son âge. Le maquillage de Elizabeth est donc souvent utilisé. Je devrais la gronder, mais je ne peu m'y résoudre. Et lorsque le coeur s'y met, elle me maquille aussi. Nous rions tellement! Elle s'amuse à ne faire d'immenses sourires sur les joues avec un rouge à lèvres, ça m'amuse beaucoup. Ça me rend fou de joie de la voir si heureuse. Je ne laisse faire.

Et Elizabeth entre dans la chambre, nous regarde et ne peut s'empêcher de rire comme la fillette. Je les contemple, je souris.


© BoogyLou






 

Une peau de soie, de lait. Cadre d'un visage. Ses pulpeuses. Réflexe de penser à cette bouche contre la mienne. Je me sentis me liquéfier. Échapper le temps pour y recoudre un souhait unique et puissant. Et son arôme. Point celle du parfum; celle de l'espérance.

©BOOGYLOU.  

 



[color=#b45384]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-circus.forum-canada.com/
admin hypocondriaque et alcoolique
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: That smile... On my face... Past on paper, help me to understand. Mer 18 Juin - 5:15

Trouvé dans la salle d'étude:


12 Juillet 1871,

Je suis amoureux.

Jamais je n'ai connu être aussi magnifique qu'elle. Elle est un ange, une Sainte. Si belle, avec ses lèvres de miel et ses cheveux de blé... Lorsque je suis en sa présence, je suis léger, brave et comblé. Elle n'a qu'à prendre ma main ou ne serait-ce que porter un regard sur moi et mon cœur bat sans répits...

Aujourd'hui même j'ai eut courage de lui annoncer mon amour. Jamais je crois que je pourrai vivre une seconde fois cette joie. Cette passion... Nous nous sommes embrassés, et je garde avec moi pour toujours le souvenir de ses lèvres parfaite, de ses cheveux soyeux. Je suis amoureux, amoureux d'elle comme jamais je n'aurais cru être capable d'éprouver pour quelqu'un. Elle m'est tout. Toute ma vie lui est dédiée.

Je sais qu'elle devra mettre les voiles pour l'Amérique dans quelques jours. Je verse des larmes à cette pensée que je tente à tous prix de rebuter. Elle est dans mon esprit nuit et jour. Même si elle s'éloigne d'un océan, je la porterai toujours contre mon coeur. Cette idée me donne le courage de me séparer d'elle, mais je crains vivre la plus grande des tristesses sans sa voix et son regard chaleureux.

Lauren, je t'aime. Et je sais que je t'aimerai toujours. Un jour, nos chemins se croiseront à nouveau. Peut-être devrais-je attendre des siècles pour te retrouver, mais j'attendrai.

Morgan


© BoogyLou






 

Une peau de soie, de lait. Cadre d'un visage. Ses pulpeuses. Réflexe de penser à cette bouche contre la mienne. Je me sentis me liquéfier. Échapper le temps pour y recoudre un souhait unique et puissant. Et son arôme. Point celle du parfum; celle de l'espérance.

©BOOGYLOU.  

 



[color=#b45384]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-circus.forum-canada.com/
admin hypocondriaque et alcoolique
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: That smile... On my face... Past on paper, help me to understand. Mer 16 Juil - 23:48

Lettre à moi-même:


23 Novembre 1889

Je ne pourrais dire ce qu'il m'a prit, mais je ressens le besoin d'étaler quelques émotions sur papier. De toute façon, la fatigue ne prend pas à mon corps qui tremble encore de peur, qui tremble encore d'amour. Avant même de me coucher, je dois tremper ma plume dans l'encrier.

Les égouts étaient un péril bien plus désastreux que mes pires cauchemars m'eut offert d'imaginer. Jamais je n'aurais été de mon plein gré, et j'ai compris pourquoi. Les cadavres, la mort si absolue et soudaine à chaque pas dans l'eau, qui nous guette et n'attend que le moment propice... Si ce n'eut été de mes rencontres, je serais probablement décédé à l'heure qu'il est, parmi les autres cadavres dont je n'ai nullement la force de songer. Je pris pour que leur âme soient au Ciel désormais.

J'eus rencontré aussi un fou de la pire espèce, et je profite de cette communion intérieure avec notre Seigneur pour lui demander faveur divine de ne plus jamais poser cet homme sur ma route. Après la créature si horrible, tout autant qu'elle soit malgré sa transparence incroyable et illogique, la folie humaine m'eut démontré que point seulement la bête pouvait être monstre. J'en frissonne encore.

Contraste brutale, une chaleur et un émoi sans pareil m'eut écorché vif et m'eut fait renaître ce soir même. Alors que j'eux frôlé la mort, que je crus l'être pendant un coma incertain et clin d'oeil. Peut-être arriverai-je à redevenir l'homme que j'étais après tout? Avec cette résurrection qui me semble si... palingénésie. Mais quel homme étais-je de toute façon? Je croyais connaître le peu qu'il reste de moi, mais il semblerait que je ne sache aucunement qui je suis en conclusion.

Ce soir sera nuit de tourment, l'affreux et l'agréable. J'espère retrouver mon chemin, un jour.

Morgan T. Connhelly


© BoogyLou






 

Une peau de soie, de lait. Cadre d'un visage. Ses pulpeuses. Réflexe de penser à cette bouche contre la mienne. Je me sentis me liquéfier. Échapper le temps pour y recoudre un souhait unique et puissant. Et son arôme. Point celle du parfum; celle de l'espérance.

©BOOGYLOU.  

 



[color=#b45384]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-circus.forum-canada.com/
admin hypocondriaque et alcoolique
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: That smile... On my face... Past on paper, help me to understand. Mer 16 Juil - 23:56

Lettre à moi-même:


29 Mars 1889

Je me découvre horrible. Horrible, dangereux, et pêcheur.

Je viens de rencontrer une femme du nom de Victoria. Apparemment qu'elle seriat la femme de notre hôte, Jeremiah Rockwood. Je n'ose y penser. J'ai des frissons à écrire ces mots.

Je parle de ce qu'elle m'a compté. Elle m'a dit que j'avais blessé sa sœur, atrocement. Jusqu'au sang. Une femme, une pauvre femme sans défense... Oh Seigneur! Mais qu'ai-je fait? Pourquoi avoir usé de tant de violence? Je jure me souvenir de rien de tout cela! Si seulement je pouvait effacer le passer...

Oh! Mais je sais bien que ce serait inutile. Mon passé est effacé, complètement. Et il ne m'en est que détestable. Maintenant j'ai des excès de folies! Peut-être en avais-je avant? Je ne sais pas. Je ne sais plus rien.

Pardonnez-moi, chère sœur à la dénommée Victoria. Qui que vous soyez, pardonnez moi.

Morgan T. Connhelly


© BoogyLou






 

Une peau de soie, de lait. Cadre d'un visage. Ses pulpeuses. Réflexe de penser à cette bouche contre la mienne. Je me sentis me liquéfier. Échapper le temps pour y recoudre un souhait unique et puissant. Et son arôme. Point celle du parfum; celle de l'espérance.

©BOOGYLOU.  

 



[color=#b45384]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-circus.forum-canada.com/
Contenu sponsorisé
En savoir plus

MessageSujet: Re: That smile... On my face... Past on paper, help me to understand.

Revenir en haut Aller en bas

That smile... On my face... Past on paper, help me to understand.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quel comportement adopter face aux insultes ?
» A pile ou face !
» [Fan-Fiction] Le Héros Face au Sorcier
» [Hors-Sujet] Moqueries, racket, provocation... Faire face ?
» Tactique de jeu face au prochain adversaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia : A Pack of Wolves :: Flashbacks :: Mementos-