AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Les Noces de Figaro - [ Helena Hodge & Hamish Of Strathearn ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Les Noces de Figaro - [ Helena Hodge & Hamish Of Strathearn ] Ven 6 Mar - 11:18


Les Noces de Figaro.



La lumière transperçait courageusement les lamelles de bois que l'on pouvait apercevoir au plafond de ce misérable endroit qu'était le grenier. On pouvait tout de même comprendre la difficulté même qu'avait le soleil pour entrer ici. Même la lumière répugnait à venir ici. Toucher de ses bienfaits les habitants forcés ou non de ce manoir. C'était beaucoup trop demandé pour l'astre solaire, il semblerait. Hamish soupira longuement, tombant sur l'une des seules caisses qui pouvait servir de siège. Caressant les bords de ce miroir qui lui tournait le dos, l'idée lui vint de le retourner pour admirer sa lisse surface. C'était une envie qui lui prenait très régulièrement. Mais plus encore à présent. Cette folie lui prenait de plus en plus souvent, avec le temps passant. Mais sa confrontation avec Jonathan avait rendu ce désir plus fort que d'ordinaire. Il ne voulait de mal à personne. Etait-ce de sa faute si les gens étaient mauvais naturellement et qu'ils ne pouvaient y faire face en se voyant dans le miroir ? S'il leur tendait le poignard de cristal, ce n'était que par pure question. Certains ont été horrifié par la vision, mais n'ont jamais pris le poignard en leur sein. Etait-ce une question de courage ? Il l'ignorait. Et doucement il rit. Peut-être qu'il n'était pas si bon qu'il pouvait le prétendre. Il y avait une différence entre être bon et ne pas vouloir faire de mal. C'était fort probable en effet que cette différence soit extrêmement tenue, mais elle existe.

Soudainement, un petit bruit lui fit lever la tête vers le fond du grenier. Ce n'était qu'un rat caché dans les décombres, un peu plus de vie qui se traînait jusqu'à sa fin. Beaucoup ici mangeaient les rats. Hamish n'en avait jamais vu l'utilité. Mais étant reconnue comme Brute, il n'en avait jamais eu besoin. Après tout, n'avait-il pas ses propres appartements ? Ne pouvait-il pas s'établir en maître sanglant dans le manoir ? Jusqu'à ce que l'autorité de Jeremiah ne l'étreint ? Hamish distingua néanmoins une forme dans ces ténèbres qui l'intriguait. Se levant et craquant ses os fourbus, il fit quelques pas. Jeremiah n'était pas que celui qui l'avait acceuilli dans le manoir. Il avait également été son sauveur, indirectement. Mais passons, l'héritier de la couronne plissa les yeux pour voir le fond de la pièce. Ce qu'il vit l'attrista grandement. Deux cadavres étaient enlacé sur un lit de fortune. Il reconnait le premier comme étant un de ces anciens amis nocturnes. Son coeur se pressa doucement avant de revenir à la normale. C'était si évident que l'on ne pouvait rester longtemps vivant entre ses murs. Mais le découvrir mort, ici. Alors que la dernière fois qu'ils s'étaient rencontré, il était heureux et avec une famille. Hamish sentit son souffle disparaître, et si c'était sa faute ? Si quelqu'un avait appris qu'Hamish était entrer en contact avec l'horloger alors qu'il ne devait voir personne, est-ce que ce quelqu'un aurait jeter l'horloger ici ? Hamish se sentit rongé par une culpabilité aussi soudaine que violente. Du calme. Du calme...La femme à ses côtés, il ne l'avait vu qu'une fois. Et bien que l'on ne pouvait plus remarquer que ses longs cheveux noirs et sa robe rouge, il la reconnut. C'était une femme à qui il avait fait regardé le miroir. L'une de celle même qui avait refusé le poignard en cristal. Était-ce sa femme...? Probablement. Ont-ils étaient tous les deux envoyé ici ? Pour la même raison, une raison différente ? A cause de son amitié avec Felix ? Chut...du calme...après tout, les règles sont si cruelles ici...il fallait oublier. Faisant passer ses mains le long de son cou pour se déstresser, il retourna à sa caisse, essayant de faire le point sur tout ça. Un bruit le tira de sa réflexion, mais ce n'était pas un rat. C'était beaucoup plus gros.


©BOOGYLOU.



love is born at that moment when one person says to another: « What! You too? I thought I was the only one.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema

Les Noces de Figaro - [ Helena Hodge & Hamish Of Strathearn ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La Solitaire du Figaro MP (2ieme étape)
» La Solitaire du Figaro OV (3eme étape)
» LA SOLITAIRE DU FIGARO
» Noces pourpres
» Hors Série du Figaro sur La Grande Guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia : A Pack of Wolves :: Le Manoir :: Le Deuxième Étage :: Le Grenier-