AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Felix Adler Is Dead. [PV Mr Downcry.] [FINI.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
admin cardiaque et trop gentil
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Felix Adler Is Dead. [PV Mr Downcry.] [FINI.] Mer 20 Mai - 18:35


Felix Adler Is Dead.

David garda ses mains sur les poignets d'Harry, attendant presque la mort vienne le chercher. Cependant, après quelques secondes, son instinct de survie commença à prendre le dessus. Ses jambes cherchèrent à l'extraire de l'étreinte menaçante de son supérieur. La suffocation vint ensuite. Le chirurgien chercha vainement quelques bouffées d'air qui passeraient entre les doigts d'Harry mais tout ceci ne fut qu'une perte d'énergie. Était-ce plus mal d'ailleurs ? S'il pouvait s'épuiser et donc s'éteindre plus vite, ne serait-ce pas mieux ? Quoi qu'il en soit, il regardait dans les yeux son amour, son bourreau et sa victime en même temps. Celui qui lui avait donné une raison de vivre, un véritable sens à sa vie. Et son destin était donc de tout détruire ? De détruire ses raisons d'exister pour ne plus être qu'un fantôme errant rempli d'haine et d'hypocrisie ? Il croisa le regard d'Harry, le temps d'une fraction de secondes tandis que son corps luttait toujours pour survivre. Ses yeux si magnifiques dont la haine dont ils étaient remplis disparut presque instantanément pour laisser place à une grande tristesse. Les larmes vinrent aux yeux de David, aussi bien par son état physique actuel avec le sang et l'oxygène coincés dans son crâne mais aussi parce qu'il se sentait toujours plus coupable de ce qu'il avait infligé à son Harry.

Mais les mots de celui-ci résonnèrent entre les bruits de tissu froissés de David. La pression sur la gorge du chirurgien se fit moins forte et ce dernier reprit rapidement son souffle, toussant parfois et haletant. Cependant, il sentit autre chose de plus important que son brusque retour à la vie. Harry avait glissé contre lui et semblait être inconscient. Toujours essoufflé, l'assistant du vétérinaire le mit rapidement sur le côté pour éviter qu'il n'avale sa langue. Les gestes de premiers secours, les réflexes du médecin qui ne devait pas céder à la panique. Car là, actuellement, il agissait machinalement, malgré son corps sans force et ses yeux brouillés par des larmes de crainte. Harry ne devait pas mourir. Et il ne pouvait pas mourir. Il prit son pouls et soupira de soulagement. Il se mit sur les genoux et regarda autour de lui pour transporter le corps de son amour dans sa chambre. Et il ne trouva rien. Il prit un air résolu et se redressa pour tirer son supérieur juste que dans ses quartiers, n'ayant pas assez de forces pour le soulever. Il parvint ensuite à le mettre dans son lit, retirant sa blouse et ses chaussures. David s'empressa alors de faire ce qu'il fallait pour faire tomber la brusque fièvre d'Harry et lui donna aussi un léger sédatif pour que le vétérinaire puisse dormir profondément.

Une fois qu'Harry dormait d'un sommeil lourd et sûrement réparateur, le chirurgien le regarda avec un air désespéré. Que devait-il faire ? Fuir cet homme avant qu'il ne se réveille ? Ou veiller sur lui afin de respecter son devoir de médecin. Il n'avait pas envie de l'abandonner. Il lui avait fait trop de mal pour le laisser tomber maintenant. Mais après tout, il venait de tenter de le tuer et ce n'est pas parce qu'il l'aura veillé que cela changerait quelque chose. David soupira tristement et s'assit dans le fauteuil à côté du lit. Il devait affronter ses péchés une bonne fois pour toutes. Si Harry était son Jugement Dernier ou son sauveur, qu'il en soit ainsi. Il ne fuirait pas et donnerait sa vie pour sauver celle de l'homme assoupi. Il croisa les bras et le veilla. Et après plusieurs dizaines de minutes, il s'endormit à son tour.

©BOOGYLOU.





Si Deus Me Relinquit.
I'm scared to get close and I hate being alone. I long for that feeling to not feel at all. The higher I get, the lower I'll sink. I can't drown my demons, they know how to swim. Can you hear the silence? Can you see the dark? Can you fix the broken? Can you feel... can you feel my heart? ©️ by Sun  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Felix Adler Is Dead. [PV Mr Downcry.] [FINI.] Jeu 21 Mai - 8:19

Felix Adler est mort.
Harry Downcry & David Williams




Harry était coincé dans son sommeil de mort. Une nuit qui n'avait pas lieu d'être. Une incroyable détournement de perception entre la vie et l'au-delà. Il aurait souhaité mourir dans ce sommeil, ne plus jamais se réveiller et ne plus jamais avoir à faire face à l'inévitable. La mort de Felix. Il n'y croyait pas, toujours pas, il n'y arrivait pas. C'était plus fort que lui. Il avait passé des mois entiers de sa vie à rechercher son amour, la première fois. Jusqu'à y laisser sa santé, sa raison. Toute sa joie et son bonheur, tout avait été aspiré dans cette première recherche où il n'avait plus que le vent et les hurlements pour seul compagnon. Rien n'avait plus d'importance. Plus rien du tout, tout était mort. Oh...le pauvre garçon, perdu dans ses songes.  Son esprit endormi à cet instant...ne ressentait plus rien. C'était si doux. Ne plus penser à rien. N'être plus qu'une feuille au vent qui s'éloigne dans le cœur de l'indisible... dormir ou mourir. N'est-ce pas la même chose ? Harry ne cherchait pas à le comprendre. Il n'en avait ni la force ni les moyens. Il ne se sentit même pas transporté par David. C'était dire le peu de contact qu'il se sentait avec la réalité. Une réalité qui n'a de toute façon plus de sens pour lui. Maintenant qu'il était privé du sens de sa vie. Une être qu'il avait recherché pendant des années, un amour impossible pendant des années.

Le sommeil le tint pendant combien de temps encore ? Il ne le savait pas. Il n'en avait pas la moindre idée et n'avait absolument aucune envie de le savoir. Son corps n'avait pas même ressenti le contact du lit, de ses draps langoureux et de l'oreiller si confortable. Dans son sommeil, il n'était que tristesse et souffrance. Calme et serein, peut-être aussi. Toujours était-il que le réveil n'était pas une chose enviable pour lui. Et pourtant, il fut bien obligé de s'y mettre à un moment.

Ses yeux s'entrebaillèrent. La réalité n'ayant pas encore de prise avec son cœur, il ne se sentit que d'un incroyable calme. Une douceur tellement agréable qui malheureusement ne dura pas longtemps. Tous ses souvenirs lui revinrent à la gueule en même pas une fraction de seconde alors que ses yeux parcourèrent la chambre. Savoir où il était, ce qu'il s'était passé. Tout revint dans son esprit. Felix, son retour, sa mort. David, le coupable. Il se redressa pour le regarder parfaitement endormi à ses côtés. Le fourbe était là, si proche de lui. Pourquoi avait-il fait ça déjà ? Par amour ? Harry se mordit la lèvre avec douleur. N'était-il pas le premier à comprendre ce que voulait dire faire du mal par amour. Mais serait-il prêt à lui pardonner ? Non. Comment allait donc se dérouler la suite des évènements ? Allait-il devoir ronger son frein en espérant que tout s'éteigne ? Et si tout venait à exploser ? Serait-il plus violent ? Plus froid ? Certainement. Il regarda son David devant lui et soupira lourdement, le visage difficile. Etait-il l'heure d'aller travailler ? Il regarda son horloge. Cette horloge. Les larmes lui vinrent aux yeux. Cela n'allait pas être facile, réellement.  

▬ Il faut se remettre au travail.







And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin cardiaque et trop gentil
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Felix Adler Is Dead. [PV Mr Downcry.] [FINI.] Dim 17 Avr - 19:39



Felix Adler Is Dead.

« AND I'M DEAD WITHOUT YOU. »

Le sommeil de David fut profond mais agité. Il dormit d’une traite mais les rêves qu’ils firent lui rappelèrent les heures les plus sombres de son existence en même temps. Comment réagir quand on se trouve à un condensé de ce qui a fait de votre vie un long cauchemar…? De se retrouver face à sa mère, son père, ses… victimes et un Harry hors de lui…? Il ne parvenait plus à discerner ce qu’il méritait comme châtiment et ce qui se révélait être de l’injustice. Il ne savait plus de quel côté il était. Il ne savait plus vers qui se tourner. Amy qui avait enfin retrouvé Felix et qui allait donc complètement disparaître pendant un long moment… (De toute façon, ce n’est pas comme s’il la voyait souvent…) Et Jonathan que Kathleen avait rendu complètement fou sans même l’avoir touché… Quel était le sens à tout ceci…? Harry qui lui en voulait avoir détruit son seul amour, le seul qu’il avait vraiment jamais aimé, juste en face de lui, lui qui aurait tout donné pour l’amour du vétérinaire. Il n’avait été qu’un plan cul de substitution. David avait cru naïvement que… qu’il aurait pu avoir une place dans la vie de l’homme de sa vie. Il y avait certes Esther, mais plus le temps passait, plus il avait l’impression qu’il ne l’aimait pas vraiment.

La voix d’Harry le fit sortir de sa somnolence. Il ouvrit péniblement les yeux et vit sa silhouette regarder l’heure. Il ne dit rien, ne bougea pas, réorganisant ses esprits et essayant déjà de réfléchir à comment procéder. S’il n’avait qu’un vide-couilles pour lui, autant agir comme si rien ne s’était jamais passé, comme si ces derniers mois n’avaient été qu’une collaboration entre un vétérinaire doué et un chirurgien compétent. Harry n’allait sûrement pas apprécié ou peut-être n’allait-il même pas le remarquer. Il soupira et se leva doucement, son dos lui faisant mal. Dormir dans un fauteuil n’était pas des plus agréables ni des plus confortables. Il partit dans sa chambre histoire de changer rapidement de vêtements et mit une blouse, le visage sombre. Il jeta un coup d’œil au miroir. Ses cernes n’avaient pour concurrence que ceux d’Harry. Sa légère barbe lui donnait un air assez négligé qu’importe. Son cou était, quant à lui, toujours marqué par les ecchymoses qu’avaient laissées les doigts d’Harry, la veille, quand il l’avait étranglé. Il se sentait usé. Il avait l’air usé aussi. Comme une sorte de livre dont les pages étaient tellement abîmées qu’un mouvement un peu brusque pouvait le délier complètement et répandre son texte comme s’il s’agissait de ses propres entrailles. Il secoua sa tête, se passa un peu d’eau sur le visage et rajusta son col avant de sortir. Il vit son supérieur et commença à préparer les outils pour la journée, avant de dire d’un ton froid, sans couleur, indifférent :

- Bonjour, Mr Downcry.
© plumyts 2016




Si Deus Me Relinquit.
I'm scared to get close and I hate being alone. I long for that feeling to not feel at all. The higher I get, the lower I'll sink. I can't drown my demons, they know how to swim. Can you hear the silence? Can you see the dark? Can you fix the broken? Can you feel... can you feel my heart? ©️ by Sun  


Dernière édition par David P. A. Williams le Mer 20 Avr - 1:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Felix Adler Is Dead. [PV Mr Downcry.] [FINI.] Mer 20 Avr - 0:10



Felix Adler is Dead

« And I am just Dead Inside »


Se remettre au travail. C'était l'essentiel de toutes les journées passés ici depuis maintenant au moins un an. Une année à chercher cet homme. Harry avait eut tellement de mal à se détacher de lui pour s'intéresser à David. Maintenant que Felix était revenu...c'était la faute à David s'il était parti. Des souvenirs de la veille lui revinrent en mémoire. Les larmes de son petit-ami, le suppliant de croire que s'il avait fait ça, c'était par amour. Son coeur se serra furieusement, très froidement. Il voulait juste que tout ceci se finisse. Le réveil n'était qu'un coup de couteau dans son thorax. C'était ce qu'il imaginait, parfois, quand tout allait mal. Quand les regrets et la peine lui resserraient trop le ventre. Le vétérinaire fermait les yeux, et imaginait un long couteau lui transperçant entre les côtes. Tout ça avec précision et détail. Ce n'était pas réel, mais ça lui faisait un peu de bien...de se faire du mal. Les larmes lui vinrent aux yeux, mais quand il les ouvrit, David n'était déjà plus là. Ses paroles l'avaient réveillé. Harry sentit la culpabilité lui remplir le coeur.

Mais sa fierté rattrapait le tout, colmatant chaque fissure. S'il était malheureux, c'était car il avait perdu Felix. Tout simplement, la raison ne pouvait être autre. Comment tourner la page et se dire que...non. Sa peine pouvait également venir du fait que ce soit David qui l'ait fait. Après tout, si ça avait été n'importe qui d'autre...Harry aurait tout simplement pu se venger en tuant le meurtrier. Mais là...il ne pouvait pas le faire, il ne voulait pas le faire. Lever les mains sur le chirurgien était juste trop dur pour lui. Pourtant...il ne comptait plus les violences qu'il avait pu lui faire. Mais le tuer...ne plus pouvoir être certain que ses poumons respiraient. C'était plus qu'il ne pouvait en supporter. Il fallait mieux qu'il s'en aille, qu'il disparaisse...maintenant qu'il avait briser tout ce qu'il pouvait briser en Harry. Dans un lourd soupir, le vétérinaire se leva du lit, étendant ses longs membres vers le sol. Le moindre de ses os craquaient et il n'avait pas le moindre souvenir de s'être mis au lit. Un bleu se trouvait sur son épaule, invisible sous ses vêtements de scientifique qu'il semblait avoir garder.

Remettant ses vêtements en place, ses oreilles ne s'agitèrent même pas en entendant des bruits dans le laboratoire. Le museau du vétérinaire ne se mouvait plus avec sa rapidité naturel. Ses gestes étaient lents et mous. Passant les pans de sa chambre, il leva un regard fatigué vers son assisant. Celui de ce dernier était glaciale. Oh David, pourquoi toi...pourquoi as-t-il fallu que tu deviennes ainsi... Harry baissa la tête et soupira en entendant la phrase. Il la prenait pour une véritable sentence. Celle de tout oublier.

Pour la première fois de son temps dans le manoir avec David, Harry prit le sceau d'eau et commença à gratter la table d'opération. C'était quelque chose qu'il ne supportait pas de faire et l'avait toujours laisser faire à David, même quand il était en couple. Mais il avait besoin de s'occuper les mains pour ne plus avoir à penser. Malheureusement, cela n'était pas aussi simple et les pensées revinrent avec fureur. Etait-ce définitivement de sa faute si tout ceci s'était passé ainsi...? Peut-être, mais il n'y avait pas que lui en cause, si ? Son cerveau commença à lui faire mal. Des piqures salés lui picorèrent les neurones, comme si un corbeau s'était amusé à gratter le masque pour venir déchirer les chairs tristes.

- Dit...tu penses qu'on a encore de ce truc qui efface les souvenirs dans nos tiroirs...?

C'était presque un murmure plus qu'une vraie parole, mais il priait intérieurement pour que David ait pu l'entendre. Un véritable champ de bataille s'était posé dans son coeur. Il voulait qu'on le laisse tranquille, mais aussi qu'on vienne le chercher. Que quelqu'un lui prenne le bras et le secoue très fort, avec une claque bien jetée, qu'on l'embrasse pour lui dire que tout va bien se passer. Mais aussi qu'on lui foute la paix pour toujours. Il voulait vivre et mourir à la fois. Son coeur n'allait pas bien. Son esprit non plus.

© plumyts 2016


And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin cardiaque et trop gentil
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Felix Adler Is Dead. [PV Mr Downcry.] [FINI.] Mer 20 Avr - 1:45



Felix Adler Is Dead.

« AND I'M DEAD WITHOUT YOU. »

David continua de préparer ses petites affaires, ne faisant pas tellement attention à son supérieur. Il avait lui aussi l’esprit torturé mais évitait de trop se le tourmenter davantage, ne voulant pas fondre en larmes une énième fois devant Harry. Il avait assez de passer pour le fragile, de passer pour le chien, d’être celui sur lequel il pouvait marcher sans attendre de représailles. Il resserra le poing sur le chiffon qu’il tenait dans sa main avant de fermer les yeux, tournant toujours le dos au vétérinaire. Il soupira profondément afin d’évacuer cette colère et reprit une respiration plus calme. Une fois qu’il eut terminé de préparer les ustensiles, il se tourna vers l’homme qui resterait à jamais l’homme de sa vie et fut bien surpris de le voir en train d’astiquer la table d’opération. Il s’y prenait certes mal mais cela avait quelque chose de presque touchant à voir. Même s’il savait que ce n’était pas tant pour l’aider. Même quand tout allait bien entre eux, il le laissait s’énerver sur les morceaux de cervelle collés en lui faisant un petit bisou sur la joue. Il détourna le regard, se rappelant qu’il aurait cent fois préféré jouer l’esclave et garder le cœur d’Harry pour lui que cette situation présente. Mais qu’importe…

N’ayant rien à faire, il garda la tête basse et les miens liées dans le dos, attendant patiemment les consignes comme le petit assistant qu’il était. Et Harry avait déjà commencé à rejouer son rôle de supérieur autoritaire, voire dictatorial : si David lui avait bien dit bonjour, il n’avait, en guise de réponse, qu’un simple soupir froid. Mais le chirurgien n’avait même pas bougé d’un cil. Il était vide à l’intérieur. Quoique dise Harry, cela n’aurait plus d’impact sur son cœur meurtri. Et pourtant… voilà qu’il venait de le contredire à l’instant en souhaitant de l’Amnesia. David planta son regard dans le sien et resta silencieux. Harry voulait donc ainsi fuir la réalité ? Les mains toujours dans le dos, il répondit alors :

- Je ne sais pas, Monsieur.

Il se moquait éperdument de savoir si son comportement agaçait Harry ou le laissait indifférent. Sa réponse était sincère en revanche. Non, il ne savait vraiment pas s’il leur restait de cette potion.

- Demandez à Rockwood, Monsieur.

David ne le regardait plus. Harry pouvait le frapper, le violer, l’humilier, il ne broncherait pas. Il ne bronchera plus. Pour revenir sur le breuvage qu’avait demandé Harry, il avait lui-même hésité à boire de l’Amnesia mais avait préféré assumer sa vie, affronter les épreuves comme il l’avait toujours fait. Il n’irait pas supprimer ses souvenirs pour mieux se cacher dans l’Amnesia.

En revanche, il sentait que si Harry buvait la potion, il perdrait probablement son grade de Scientifique et tous les autres avantages qui vont avec. Mais il oublierait Felix. David ne bougeait pas, gardant la même position que celle durant les dernières minutes, regardant juste son supérieur avec toujours autant d’indifférence. Il ne pourrait pas continuer comme ça. Il fallait que l’un d’eux vole ailleurs, refasse sa vie ailleurs. Et étrangement, il avait le sentiment qu’Harry s’en sortirait mieux que lui. Mais là n’était pas le problème. Il devait annoncer à Harry sa décision. Cette décision qu’il avait prise durant la nuit. Il inspira donc un grand coup et dit :

- Monsieur, je pense que nous ne pouvons pas continuer comme ça… Je… Je pense demander à changer de supérieur… Excusez-moi, Monsieur.

Il s’inclina respectueusement devant lui, comme il avait l’habitude de le faire dans les premiers jours de leur rencontre, le cœur triste et meurtri.

© plumyts 2016




Si Deus Me Relinquit.
I'm scared to get close and I hate being alone. I long for that feeling to not feel at all. The higher I get, the lower I'll sink. I can't drown my demons, they know how to swim. Can you hear the silence? Can you see the dark? Can you fix the broken? Can you feel... can you feel my heart? ©️ by Sun  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Felix Adler Is Dead. [PV Mr Downcry.] [FINI.] Mer 20 Avr - 22:18



Felix Adler is Dead

« And I am just Dead Inside »



Juste partir et tout oublier. Qu'il doit être doux de pouvoir juste se réveiller en se disant que sa vie est innocente comme du miel. Harry n'avait jamais souhaité ce qui était en train de se passr. Mais cette situation le torturait intérieurement, cherchant dans les derniers recoins de sa sanité pour y mettre le hasard. Oui, la potion pouvait l'aider. Il repartirait d'un oeil neuf. Tout ne sera plus qu'une histoire de fiction: Juliette, Amy, Felix, David...rien n'existera. Il pourrait même ensuite rencontrer de nouveau David, et vivre sainement leur relation...? Après tout, son coeur se brisait de le voir aussi triste, peut-être qu'il ne le serait plus ? Harry soupira tout en portant à son front une main moite de stress. Oui, il n'était actuellement qu'une boule de nerfs qui se contenait de ne pas exploser à nouveau. Un corps froid et cadavérique qui n'avait en lui que colère, regrets et tristesse. Les sombres évacuations qu'il pouvait s'offrir n'étaient pas disponibles. De toute façon, que pouvait-il bien faire en présence de David ? Rien. Il se sentait emprisonné dans sa propre bulle, perdu avec ses démons. Il lui semblait que rien d'autre ne pouvait mieux l'aider que cette simple goutte de liquide amniotique.

La réponse de son assistant fusa pourtant en deux morceaux compactes. Il ne savait pas, Monsieur. Il fallait demander à Rockwood, Monsieur. Son regard ne se raccrochait à rien d'autres, allant de haut en bas et de droite à gauche sans discontinuer. On aurait pu le croire aveugle, mais au fond, n'était-ce pas ce qu'il était ? Rien d'autre qu'un lâche aveugle sans aucun sens des conséquences. Ces dernières, il se les prenait pourtant en pleins fouets. Lâchant son chiffon après avoir terminer le dernier morceau de nettoyage, il se redressa. Son dos craqua horriblement à travers toute la pièce. Le son mourrut en écho tellement la pièce semblait vide de tout.

Il rangea ensuite le sceau et le chiffon dans leurs compartiments respectifs, puis s'attacha à la vérification du rangement restant. David avait fait un excellent travail, comme d'habitude. Il fallait dire que c'était un excellent assistant. Sa main glissa le long de la table, remplie de souvenirs aussi cuisants. Tout doucement, il marcha jusqu'à un placard pour observer les flacons. Ce serait si bien de pouvoir s'en débarasser, de ces souvenirs. Quand il fermait les yeux, il ne voyait qu'horreur, désolation et pertes. Comment passer à côté de ça, comment oublier ? Rien de tel qu'un bon breuvage quand les os remplis d'histoires sont bien trop fatigués pour marcher. Il était prêt à écrire une lettre à Rockwood pour en demander. Ce sera sa réponse à cette monstrueuse lettre qui avait brisé tout ce qu'il avait réussi à reconstruire en lui.

- Partir ?

Un flacon parvint à s'échapper de ses mains pour atteindre le sol, se brisant en milles morceaux entre ses pieds tremblants. Partir. Son assistant voulait partir. Et il le disait avec autant de froideur...comme un véritable étranger. Harry sentit les larmes lui venir aux yeux à l'idée qu'il allait se retrouver seul à nouveau. Mais il fallait qu'il se rende à l'évidence. Il ne pouvait vivre sous le même toit que celui qui avait conduit Felix à la mort. C'était plus qu'une certitude. Cependant, cela n'empêchait pas son corps de trembler avec violence. Portant ses mains sur la table de travail en bas, il se força à ne plus trembler, concentrant le moindre de ses mouvements et de ses pensées à cette idée. Quand le vétérinaire parvint à se calmer un petit peu, il se redressa et marcha un peu dans la pièce. Partir. Ils ne peuvent plus continuer comme ça. Il était dans le vrai. Mais Harry ne voulait pas être seul..quoique ça puisse lui en coûter.

Une véritable guerre intérieure s'affronta entre sa raison et son coeur. Tournant son regard vers David, il le vit respectueusement baisser la tête en face de lui. Cela termina de lui briser ce qu'il lui restait de coeur. Harry soupira une nouvelle fois, serrant très fort les dents pour ne pas laisser échapper une nouvelle horreur de ses lèvres. Au lieu de quoi, il s'approcha de son assistant, le regard plus sombre encore qu'un gouffre sans fond. N'importe qui se serait enfui en courant. Le plus calmement qu'il put, une main prit l'arrière de la tête à David...le redressant doucement, juste un peu. Il déposa alors sur le sommet de sa tête, le baiser le plus incroyablement délicat qu'il put, comme s'il ne voulait pas réveiller son assistant dormant dans ses draps. Ce n'était peut-être pas aussi doux qu'il l'aurait espéré, tout tremblant qu'il était, luttant contre sa violence intérieure qui avait envie de tout casser par tristesse et haine de sa propre vie.

Harry se redressa de tout son long et fit quelques pas à reculons pour mieux lui tourner le dos. Il voulait graver ce geste dans sa mémoire afin de garder le moins de regrets possibles. Tout était fini. La mort de Felix les avait séparé.

- Pars, maintenant...

© plumyts 2016


And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.


Dernière édition par Harry J. Downcry le Mer 20 Avr - 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin cardiaque et trop gentil
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Felix Adler Is Dead. [PV Mr Downcry.] [FINI.] Mer 20 Avr - 23:25



Felix Adler Is Dead.

« AND I'M DEAD WITHOUT YOU. »

David regarda le flacon se briser sur le sol tandis que sa dernière phrase résonnait encore entre les murs du laboratoire. Le temps sembla ralentir à tel point que le chirurgien avait l’impression qu’il s’était arrêté. Harry répéta le verbe principal. Oui partir. Ils n’allaient clairement pas rester dans cette situation éternellement. Le chirurgien ne le pourrait pas. Et même s’il avait donné tout donné à Harry, jusqu’aux miettes de son cœur souffrant dans tous les sens du terme, déchirant jusqu’aux dernières parcelles lucides de son âme… Son amour, sa patience, sa compréhension, son corps, son innocence. Mais le vétérinaire les avaient tous gaspillés pour Felix qui lui-même n’avait d’yeux que pour son épouse. Harry avait négligé toutes ses attentions, tous ses efforts pour soigner son âme blessée. Ce qui l’avait blessé en retour. Il s’était écorché en voulant soigner les plaies de son supérieur. C’était ainsi et il n’y avait maintenant plus rien à faire. David aurait pu rester ici éternellement à le servir mais il n’avait pas le courage de croiser son regard jaune si unique. Il ne pourrait par reposer les yeux sur lui sans qu’ils deviennent humides. Il ne pourrait plus l’assister comme il le faisait auparavant. Son sourire s’était fané en même temps qu’Harry avait arraché les pétales de son amour pour ensuite délaissé la tige dans une mare de sang et de larmes. Non, cela valait mieux que chacun essaye de se reconstruire de leur côté. Un mal pour un bien comme on dit.

Harry s’approcha. Et David affronta bravement son regard. Quand le vétérinaire fut à moins d’un mètre de lui, le chirurgien ferma les yeux et releva le menton, prêt à s’en prendre une, à être corrigé comme il se doit puisqu’Harry avait visiblement du mal à contrôler son propre corps. Il inspira profondément et se tint bien droit, les joues crispées afin de mieux amortir le coup qui allait venir d’une seconde à l’autre. Il sentit alors les doigts d’Harry sur sa nuque et sa tête déjà droite fut un peu plus relevée. Étrangement, il ne lui avait pas tiré les cheveux, comme il s’y était attendu. Non… Alors pourquoi… David ouvrit alors les yeux de surprise quand il reçut le baiser d’Harry sur son front et il ne fallut que quelques secondes pour que l’azur de son regard ne soit voilé par une vague de larmes abondantes. Et malgré les tremblements du vétérinaire, David nota sa douceur. Et il ne comprit pas. Il ne comprit pas comment cet homme osait encore poser ses lèvres sur lui comme s’il lui appartenait toujours. Comme si, maintenant que Felix avait de nouveau disparu, il existait de nouveau. Cette condescendance, cet orgueil lui fit fermer les poings, le bleu de ses yeux devenant plus électriques sous la colère qui l’envahissait. Il ne voulait pas de sa pitié. Il se força à ne pas le repousser mais fit un travail énorme sur lui-même.

Harry finit par se séparer par lui-même avant de lui tourner. Tant mieux, ça éviterait de nouvelles complications. Mais David le regardait avec une rage intense. Cet homme avait preuve d’un culot qui l’avait déplu fortement. Il aurait voulu lui crier pourquoi il venait de faire ça alors qu’il l’avait trompé, insulté, battu, violé, ignoré, négligé. Alors qu’il avait écrasé son cœur de son pied pour une montre réglée par quelqu’un d’autre. Et il le savait. David était convaincu qu’Harry savait que l’engrenage à la place du cœur de Felix n’était synchronisé que sur quelqu’un d’autre et non pas sur lui. Il soupira très brièvement, le souffle tremblant sous la colère et la douleur. Il devait se contrôler et ne pas se jeter sur lui. De toute façon, il ne gagnerait pas, comme d’habitude. Il serra les poings et expira franchement cette fois-ci. Même si Harry était de dos, il s’inclina.

- Bien, Monsieur.

Un ton propre, impeccable, indifférent. Parfait. Il jeta un rapide coup d’œil à sa chambre, se demandant si cela valait la peine de ranger ses affaires. Non, il trouverait des affaires ailleurs. Qu’importe du reste. Il pourrait en faire ce qu’il voudrait, ça n’avait plus d’importance. Car ce qu’il avait de plus précieux, Harry le lui avait déjà pris. Il se dirigea vers la sortie et partit.
© plumyts 2016




Si Deus Me Relinquit.
I'm scared to get close and I hate being alone. I long for that feeling to not feel at all. The higher I get, the lower I'll sink. I can't drown my demons, they know how to swim. Can you hear the silence? Can you see the dark? Can you fix the broken? Can you feel... can you feel my heart? ©️ by Sun  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
En savoir plus

MessageSujet: Re: Felix Adler Is Dead. [PV Mr Downcry.] [FINI.]

Revenir en haut Aller en bas

Felix Adler Is Dead. [PV Mr Downcry.] [FINI.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» [FINI] Left 4 Dead 2 - Soirée succés en mode versus
» [FINI] Red Dead Redemption et Bad company 2
» The Walking Dead
» John Marston - Red Dead Remption ( facile )
» [FS] Sega Naomi The House of the Dead 2 cart + sense board

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia : A Pack of Wolves :: Le Manoir :: Le Sous-Sol :: Les Laboratoires :: Mémentos Retrouvés-