AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Felix Adler Is Dead. [PV Mr Downcry.] [FINI.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
admin cardiaque et trop gentil
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: Felix Adler Is Dead. [PV Mr Downcry.] [FINI.] Mer 20 Mai - 18:35


Felix Adler Is Dead.

David garda ses mains sur les poignets d'Harry, attendant presque la mort vienne le chercher. Cependant, après quelques secondes, son instinct de survie commença à prendre le dessus. Ses jambes cherchèrent à l'extraire de l'étreinte menaçante de son supérieur. La suffocation vint ensuite. Le chirurgien chercha vainement quelques bouffées d'air qui passeraient entre les doigts d'Harry mais tout ceci ne fut qu'une perte d'énergie. Était-ce plus mal d'ailleurs ? S'il pouvait s'épuiser et donc s'éteindre plus vite, ne serait-ce pas mieux ? Quoi qu'il en soit, il regardait dans les yeux son amour, son bourreau et sa victime en même temps. Celui qui lui avait donné une raison de vivre, un véritable sens à sa vie. Et son destin était donc de tout détruire ? De détruire ses raisons d'exister pour ne plus être qu'un fantôme errant rempli d'haine et d'hypocrisie ? Il croisa le regard d'Harry, le temps d'une fraction de secondes tandis que son corps luttait toujours pour survivre. Ses yeux si magnifiques dont la haine dont ils étaient remplis disparut presque instantanément pour laisser place à une grande tristesse. Les larmes vinrent aux yeux de David, aussi bien par son état physique actuel avec le sang et l'oxygène coincés dans son crâne mais aussi parce qu'il se sentait toujours plus coupable de ce qu'il avait infligé à son Harry.

Mais les mots de celui-ci résonnèrent entre les bruits de tissu froissés de David. La pression sur la gorge du chirurgien se fit moins forte et ce dernier reprit rapidement son souffle, toussant parfois et haletant. Cependant, il sentit autre chose de plus important que son brusque retour à la vie. Harry avait glissé contre lui et semblait être inconscient. Toujours essoufflé, l'assistant du vétérinaire le mit rapidement sur le côté pour éviter qu'il n'avale sa langue. Les gestes de premiers secours, les réflexes du médecin qui ne devait pas céder à la panique. Car là, actuellement, il agissait machinalement, malgré son corps sans force et ses yeux brouillés par des larmes de crainte. Harry ne devait pas mourir. Et il ne pouvait pas mourir. Il prit son pouls et soupira de soulagement. Il se mit sur les genoux et regarda autour de lui pour transporter le corps de son amour dans sa chambre. Et il ne trouva rien. Il prit un air résolu et se redressa pour tirer son supérieur juste que dans ses quartiers, n'ayant pas assez de forces pour le soulever. Il parvint ensuite à le mettre dans son lit, retirant sa blouse et ses chaussures. David s'empressa alors de faire ce qu'il fallait pour faire tomber la brusque fièvre d'Harry et lui donna aussi un léger sédatif pour que le vétérinaire puisse dormir profondément.

Une fois qu'Harry dormait d'un sommeil lourd et sûrement réparateur, le chirurgien le regarda avec un air désespéré. Que devait-il faire ? Fuir cet homme avant qu'il ne se réveille ? Ou veiller sur lui afin de respecter son devoir de médecin. Il n'avait pas envie de l'abandonner. Il lui avait fait trop de mal pour le laisser tomber maintenant. Mais après tout, il venait de tenter de le tuer et ce n'est pas parce qu'il l'aura veillé que cela changerait quelque chose. David soupira tristement et s'assit dans le fauteuil à côté du lit. Il devait affronter ses péchés une bonne fois pour toutes. Si Harry était son Jugement Dernier ou son sauveur, qu'il en soit ainsi. Il ne fuirait pas et donnerait sa vie pour sauver celle de l'homme assoupi. Il croisa les bras et le veilla. Et après plusieurs dizaines de minutes, il s'endormit à son tour.

©BOOGYLOU.