AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

The Game is On. [-16] [Fini.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
admin-hérisson à ne pas écouter
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: The Game is On. [-16] [Fini.] Mer 24 Sep - 10:39


The Game is On.

Erwan sourit à l'intérieur de lui quand il sentit Amy lui rendre son baiser comme elle le pouvait. En réalité, il lui semblait vraiment sentir ses lèvres sur les siennes comme si elles étaient vivantes. Leur baiser dura un moment et le Scientifique était loin de s'en plaindre. Il avait l'impression que cela faisait des siècles que son corps ne fut pas si détendu et parcouru par quelque chose d'aussi agréable. Il ne stressait plus à l'instant présent. Certes, il n'avait que très rarement l'esprit occupé à s'inquiéter réellement pour quelque chose, mais mine de rien, il angoissait quand même pour le jour où Rockwood découvrirait qu'il n'a aucune connaissance médicale et qu'il était sûrement le Scientifique le plus inutile et incompétent du Manoir. Enfin non, il était convaincu que Jeremiah connaissait déjà son secret, c'est juste qu'il n'avait pas encore pris le temps de le répéter à tout le monde. Mais dès que ça lui prendrait… Il serait foutu. Mais pourquoi s'empoisonner l'esprit avec des pensées négatives quand on passait un agréable moment comme celui-là ? Il était juste fouiné dans les Archives, voir s'il ne pouvait pas trouver une information sur les prisonniers, le Manoir ou même Rockwood lui-même. Bon, il savait que Jeremiah ne laisserait pas volontairement des secrets sur lui mais personne n'était à l'abri d'une erreur.

Quoiqu'il en soit, Amy finit par cesser leur baiser et Erwan ne put s'empêcher d'être légèrement déçu. Mais après tout, il ne savait pas encore ce que la jeune femme avait prévu pour lui. Il la regarda descendre sur lui pour commencer à lécher son membre en érection. Le charlatan ferma les yeux et laissa sa tête retomber sur le dossier de son fauteuil avec un soupir de plaisir. Au fur et à mesure qu'elle continuait de lui faire sa gâterie, tous les muscles d'Erwan lui donnèrent l'impression de se détendre agréablement. Son membre tendu était parcouru par cet insolite contact doux, frais et humide. Et même le froid de l'aspect fantomatique de la femme rendait le tout beaucoup plus érotique. Son sexe était donc entouré dans une fraicheur qui le rendait plus dur et plus sensible que jamais. Cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas senti si excité et si désireux. Et ce n'était franchement pas désagréable de s'offrir une pause comme ça dans les murs de ce Manoir. Il commença alors à gémir de plaisir, se laissant faire. Oh, il n'allait pas la repousser, loin de lui cette idée. Pour rien au monde il voudrait la laisser partir. Elle faisait son affaire tellement bien qu'il aurait pu croire qu'elle avait ça toute sa vie. Mais il n'y pensa, profitant plutôt de ce qu'elle lui offrait généreusement, un sourire aux lèvres.

©BOOGYLOU.