AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

My Body Is Ready. [w/ Harry] [-16] [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
admin cardiaque et trop gentil
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: My Body Is Ready. [w/ Harry] [-16] [Fini] Sam 22 Fév - 11:19





Harry l'embrassa encore après son aveu. Ce baiser faisait de David l'homme le plus heureux sur Terre à cet instant probablement. Il y répondit avec tout son amour, toute sa tendresse, toute sa passion pour lui montrer à quel point ses sentiments pour lui étaient forts. Il aurait tant aimé retirer lentement sa chemise pour pouvoir mieux le prendre dans ses bras, sentir sa peau contre la sienne tout en faisant parcourir tendrement ses mains sur son adorable dos. Le caresser avec toute sa tendresse, tout son amour. Sentir son cœur battre contre sa poitrine. Passer ensuite une main dans ses cheveux avec lesquels il jouerait doucement, passant une mèche entre chacun de ses doigts. Réfugier son visage dans son cou pour profiter de son odeur. Cette odeur qu'il adorait tant quand il passait près de lui, la laissant dans l'air quelques secondes dans son sillage. Tout ce que lui faisait ressentir rien qu'un baiser, c'était fou quand même. Mais cela faisait bien longtemps qu'il avait arrêté de se le nier : cet homme au-dessus de lui, ce même homme qui jouait avec amour avec ses lèvres était l'homme de sa vie. L'amour de sa vie. L'homme qu'il désirait le plus. Il ne voulait que lui et rien que lui. Vous pourriez lui offrir tout ce que voulez, il refusera si il n'est pas avec Harry. À son grand regret, celui se retira pour le regarder avec un air surpris. « Toi aussi »... Mon Dieu que ces mots semblèrent tombés du ciel et étaient plus beaux que toutes les musiques les plus magnifiques.

- Depuis toujours...

Il avait lâché ses mots dans un soupir brûlant de désir et d'amour. Il ferma les yeux quand Harry l'embrassa de nouveau. C'était décidément trop bon. Son corps entier brûlait d'un amour intense et puissant tandis qu'il lui rendait son baiser avec fièvre. Cet homme lui faisait tourner la tête, il ne pouvait plus attendre plus longtemps. Il le voulait en lui, il voulait qu'il le prenne ici et maintenant. Avec sa jambe, il chercha à caresser celle de Harry, le priant d'aller plus loin, de continuer ce qu'il était en train de lui faire vivre. Son cœur battait délicieusement d'impatience et de bonheur dans sa poitrine que l'amour de sa vie découvrit légèrement. Il mit ensuite son visage dans son cou et David ne put s'empêcher de pousser un petit soupir de plaisir en sentant son souffle sur sa peau, ses cheveux sur sa joue, son parfum qui lui enivrait agréablement le cerveau. Pitié qu'il ne s'arrête pas. Qu'il le prenne. Toute la nuit s'il le voulait, il n'attendait que ça... Il ne désirait que ça : lui. Il ne pensait plus qu'à lui, qu'à son corps dans le sien. Et son membre lui fit légèrement mal. Il n'en pouvait plus d'être emprisonné ainsi alors que le moment qu'il vivait, les sensations qu'il ressentait étaient si intenses. Frustré par cet emprisonnement, il osa mordiller l'oreille de Harry. Tout ceci était vraiment absolument délicieux. Mais il en voulait plus. Alors, il relâcha la douce emprise qu'il avait sur l'oreille et murmura tendrement, le souffle toujours aussi ardent d'envie :

- Prenez-moi... S'il vous plaît, prenez-moi...

Il le supplierait presque. D'ailleurs, son regard devait l'être. Parce que l'attente était insoutenable. De plus, il ne pouvait pas le toucher de ses mains. Il ne pouvait pas caresser la moindre courbe de son corps, découvrir son torse de cette chemise qu'il espérait lui donnait aussi chaud qu'à lui. Il continua de le caresser avec sa jambe. De toute façon, c'était bien la seule chose qu'il pouvait faire. Il gémit tout seul cette fois-ci, courbant son dos légèrement, serrant les poings dans un plaisir trop intense pour être contrôlé ou même refoulé. Il s'en mordit la lèvre inférieure. Mais si Harry l'écoutait, si Harry le prenait vraiment, il ne sait pas comment il réagirait. C'était quelque chose dont il en avait rêvé pendant des nuits dès la première fois qu'il l'avait vu. Dès la première fois qu'il avait maté discrètement dans son dos. Si son supérieur pouvait rendre ce désir réalité, d'une part il ferait de lui l'homme le plus heureux sur Terre mais David pensait aussi qu'il pourrait en pleurer de joie. Dans un élan de désir encore, il soupira doucement, l'esprit ayant perdu en lucidité :

- Je t'aime Harry... Je t'aime tellement...

Code © Keira M. sur epicode




Si Deus Me Relinquit.
I'm scared to get close and I hate being alone. I long for that feeling to not feel at all. The higher I get, the lower I'll sink. I can't drown my demons, they know how to swim. Can you hear the silence? Can you see the dark? Can you fix the broken? Can you feel... can you feel my heart? ©️ by Sun  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: My Body Is Ready. [w/ Harry] [-16] [Fini] Dim 2 Mar - 14:28











Harry J. Downcry - David P. Williams

My Body Is Ready !



Son corps est toujours aussi chaud en dessous du mien, je me sens partir pour le paradis à ces mots. Oui, depuis toujours il était gay. Depuis toujours il aurait pu pressé son corps contre le mien pour me faire connaître le plus parfait des bonheurs. Je crois à peine à ma chance...est-ce vraiment réel ? Est-ce que tout ce qu'il se passe actuellement est vraiment possible ? Est-ce ainsi que l'on peut avoir rencontrer l'homme de sa vie ? En fracassant le crâne d'une femme tout en souriant un bonjour ? Si j'avais su tout ce qu'il viendrait après, les choses se seraient passé tellement différemment...mon âme n'aurait pas souffert autant que mon corps de cette distance entre nous. Je n'ai plus de haine dans mon cœur, tout n'est plus que plaisir, amour et envie. J'ai une soudaine envie de danser, une valse précaire contre son cœur, une douceur plus que jamais ressentie dans tous les éclats de mes veines, de ce sang qui coule pour lui...pour l'amour que je ressens envers David. Mais oserai-je seulement lui avouer ? Je n'arrive pas à faire sortir les mots qui me donneraient tellement de liberté sur son être. Je t'aime. Mais les mots sont trop durs, je me sens si heureux dans ses bras. Là tout de suite, j'ignore encore quoi faire, mes pensées se percutent. Il a envie de moi et cela me rends encore plus fort de mon intimité pour lui offrir tout mon amour.

Je...j'ai envie de toi...

Les mots sont même devenus bien faibles pour décrire correctement toutes les émotions qui me prennent. Je ne sais plus quoi dire, je ne sais plus quoi faire, il me perturbe...mais d'une manière tellement agréable que je ne peux m'empêcher de lui sourire. Il se mord la lèvre d'une façon si sensuelle que cela me rends plus dur encore. Il me donne envie. J'ai envie oui...il me rends fou, mais cette fois, c'est une folie douce qui me posséde et me rends savamment délicat avec son cœur. Felix est si loin à ce moment dans mon esprit. Pourtant...j'ignorai ce qu'il était en train de vivre à cette seconde...peut-être était-il même mort...avais-je réellement le droit de reprendre amour à mon cœur alors qu'on m'avait arraché le précédent d'une manière si atroce ? Je me réveille brutalement face à son gémissement qui me tue et me donne envie de mourir de plaisir. Il me supplie de le prendre, je deviens fou. Je déshabille rapidement son pantalon et le jette à travers la salle comme un misérable sac à patate. De toute façon, qui avait encore besoin de vêtements ? Je souris en passant une main sous ses fesses...oui, ce charmant derrière que j'avais envie de prendre depuis une éternité...il est si beau devant moi, tout suppliant de cet envie que je rêvais de lui combler. Je passe un doigt près de ses lèvres d'un air coquin, le passe sur la surface délicate des dites-parties et l'enfonce pour recueillir sa propre salive. Mon sourire se fait plus grand encore, d'un air plus salace qu'il était encore possible de décrire. Puis je le passe ensuite dans ma propre bouche, avant de le glisser lentement près du trou de David. J'enduis les bords, gémis, soupire, bande un peu plus. Ça prends trop de temps...mais c'est nécessaire... j'enfonce alors mon doigt tout en prenant le membre de mon amour à l'air. Je caresse sa surface, délicatement, avec plus d'amour et de tendresse que je n'en avais offert à quiconque dans ce manoir. Je me découvre une nouvelle douceur que je croyais éteinte depuis tellement longtemps...Je l'embrasse une dernière fois et prend son bassin pour retirer mon doigt et le prendre en douceur avec un tout nouveau doigt, beaucoup plus gros, beaucoup plus sensible également. Oui, je le prends avec un sourire, soupirant dans son cou, en fronçant les sourcils comme si c'était un incroyable effort. Mais cela n'en ait pas un, c'est juste que mon cœur est tellement en train de battre la chamade que j'ai l'impression de mourir au septième ciel. Je commence doucement des va-et-viens tandis que mon sourire se fait plus tendre. Je me redresse et regarde David en murmurant :

Ça faisait tellement longtemps que j'en rêvais...

Je continue en gémissant, mes coups sont tendres comme jamais ils ne l'avaient été. J'ai presque honte de moi...est-ce que je me révèlerai une simple chiffemolle ? Il fallait à tout prix que je me ressaississe. Mais pas maintenant. Là tout de suite, tout ce que je voulais c'était le prendre et lui montrer tout mon amour par mes gestes, pour que jamais il ne s'enfuit...pour que jamais il ne m'abandonne.



Crédit par Kikino-sama et Ninie067 de Templactif



And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin cardiaque et trop gentil
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: My Body Is Ready. [w/ Harry] [-16] [Fini] Sam 8 Mar - 8:49





Harry resta silencieux quelques secondes et David épia sa réaction. Oui, il avait été franc, un peu trop peut-être, et cela avait eu l'air de chambouler son supérieur qui semblait... perdu. Il fut soudainement inquiet. Et si en fait, il s'amusait juste à le torturer et que, en très bon acteur, avait réussi à jouer parfaitement le gay ? Oui, il voyait le mal partout. Mais son bonheur était tellement grand à cette instant qu'il n'y croyait pas. Si cela se trouve cela n'était qu'un rêve. L'aveu de Harry qui disait qu'il avait envie de lui et qui le fit comme fondre sur sa table devait être un rêve aussi... C'était trop beau pour être vrai. Mais son cœur battait à une vitesse ahurissante qui l'aurait inquiétait dans d'autres circonstances. Là, il savait juste que c'était d'une douce et forte joie, doublé d'une envie grandissante. Et il battait tellement fort que si il dormait, il aurait été probablement réveillé. Ensuite, le doigt que Harry lui mit dans la bouche semblait lui aussi bien réel. Et David profita d'avoir quelque chose de lui à pouvoir toucher et caresser qu'il ne se priva pas. Les yeux fermés, il passa sa langue sur le doigt, referma doucement ses lèvres dessus... jusqu'à ce que Harry le retire à son grand regret, pour le mettre dans sa propre bouche, ce qui le fit grandement sourire.

Il descendit alors son doigt jusqu'à son intimité qu'il humidifia avec tant de douceur que David ne put que gémir de plaisir. Il prit alors son membre dans sa main et le chirurgien ne se posa plus la question de savoir si c'était bel et bien réel ou non. C'était trop bon pour être parasité par des questions comme celles-ci. Il aurait juste voulu que cet instant ne s'arrête jamais. Il sentit les lèvres de Harry sur les siennes et, avide de lui, lui rendit son baiser avec passion et tout l'amour dont son cœur battait pour lui. Mais ce qu'il lui manquait le plus, c'était de pouvoir passer sa main dans ses cheveux, la passer dans son dos nu aussi, ressentir sa chaleur sur sa peau, le serrer de tout son amour dans ses bras. Mais il ne put que l'embrasser tout en sentant le doigt de son partenaire se retirer de lui. Harry lui prit alors doucement le bassin. Et son cœur se mit à battre encore plus fort, d'attente, de désir, d'impatience et d'amour. Il aimait Harry comme personne d'autre auparavant.

Et il gémit de plaisir en se faisait doucement pénétrer. Son cœur semblait exploser dans une joie sans nom tant que le sentir en lui était encore plus fort que tout ce qu'il avait pu s'imaginer. À chaque mouvement de va-et-vient de Harry, il gémissait toujours un peu plus fort, son propre membre semblant se tendre et se durcir toujours un peu plus. Ses sourcils aussi étaient froncés, au-dessus de ses paupières closes. Mais c'était uniquement à cause de ce bonheur si intense qui l'envahissait en entier. Et Harry faisait cela avec tellement de douceur que tout n'était que pur plaisir. Aucune douleur, rien. Il tenta de surélever son bassin pour qu'il puisse le prendre plus en profondeur, liant ses jambes dans son dos. Oh oui, il était complètement avide de lui. Le sentir en lui le rendait complètement dingue, lui qui était déjà si follement amoureux de lui. Son esprit était maintenant engourdi par un plaisir sans nom. Il était incapable de penser à autre chose qu'à la beauté de Harry, qu'à la douceur de son membre si délicieux en lui. Il entendit sa douce voix au loin qui lui disait qu'il en avait toujours rêvé. David aurait bien aimé lui répondre que lui aussi, depuis la première fois où il avait posé les yeux sur lui, mais les seuls sons qui sortirent de sa bouche étaient des gémissements de plaisir toujours plus forts. Il voulait aussi sentir les mains de Harry sur sa peau, sur son membre presque tendu à en faire mal qui n'attendait que cela. Mais, il ne devait pas se montrer trop exigeant pour une première fois. Il devait profiter du moment. Profiter de ce que son amant lui offrait... Pouvait-il au moins l'appeler amant...?

Code © Keira M. sur epicode




Si Deus Me Relinquit.
I'm scared to get close and I hate being alone. I long for that feeling to not feel at all. The higher I get, the lower I'll sink. I can't drown my demons, they know how to swim. Can you hear the silence? Can you see the dark? Can you fix the broken? Can you feel... can you feel my heart? ©️ by Sun  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: My Body Is Ready. [w/ Harry] [-16] [Fini] Sam 8 Mar - 16:58









Harry J. Downcry - David P. Williams



My Body Is Ready !

J'embrasse ses lèvres torrides, rêvant tout éveiller, ne sachant quoi faire pour me réveiller. Etait-ce possible que tout cela se passe sous mes yeux, ainsi que je l'ai toujours espéré ? Que ce cou offert à mon regard brûlant soit bien le cou de David, celui que j'ai toujours voulu embrasser avec toute la force de mon cœur ? Je n'ai pas les mots pour l'exprimer, mais de toute façon, à l'instant où je suis, il n'y a nul besoin de mots. La seule chose qui doit être fait, c'est l'aimer. Oh oui que je l'aimerai, je l'aimerai autant de fois que possible dans ce monde cruel, dans ce monde de pure ténèbres. Son visage exprime le plus intense des bonheurs et j'espère du plus profond de mon être qu'il en est de même pour moi. Son souffle me fait vivre le plus impressionnant des manèges, tel une montage russe de plaisirs et de divers sensations incroyables. Je le regarde avec toujours ce même amour qui brûle dans mon cœur. Comment pourrait-il en être autrement ? Tout ce que je veux de lui, il me l'offre à cette seconde. Un je t'aime, un membre tendu, un regard auquel on ne pouvait pas dire non. Je continue de le prendre avec cette volonté de le rendre fou de plaisir. Je veux que son souffle s'accélère sous mes coups, lui faire perdre la tête et la raison encore plus qu'à cette précieuse seconde. Mon deuil ne pouvait qu'être fait...il ne pouvait être d'une autre manière. Il s'est passé trop de temps depuis ce terrible événement...j'ai le droit de retrouver du plaisir..le plaisr d'aimer, d'être aimer...mon souffle s'épuise à son tour dans un profond soupir avec que son anneau de chair se resserre toujous plus intensément autour de mon membre, me faisant vivre un paradis.

Mais...un détail me turlupina l'esprit d'une façon que je n'avais pas pu prévoir. Pourquoi je ne sentais pas ses mains autour de moi, pourquoi autant de passivité dans tout cet acte de plaisir et de danse sexuelle ? Etrange...je leva la tête et vit très vite ce qui causer cette immobilité. J'avais attaché David au tout début de ce jeu, pensant qu'il chercherait à me fuir. J'ignorai son affiliation à ce moment, mais maintenant que j'étais au courant et que cette information m'apportait le plus foudroyant des bonheurs, il n'avait plus besoin de cela. Avec mes mains tremblant par l'excitation, je m'arrêta trente secondes de le pénètrer, restant au plus profond de plus, pour défaire ses liens afin qu'il puisse être aussi libre que moi. Oui, car David est mon assistant, ce n'est pas l'une de mes victimes : il n'a pas à être attaché. Du moins pas maintenant, et pas comme ça. Mon esprit vous fait un clin d'oeil si vous le voyez. Une fois David libéré, je reprends mes mouvements, les uns toujours plus fortement intense que les autres, j'amuse mon bassin à venir cogner le plus fort possible contre le sien avec des grognements que je ne peux empêcher de sortir de ma bouche. C'est tellement délicieux, je n'ai pas de mots pour ça, je n'ai de mots pour rien, c'est plus fort que tout. Et je m'embrouille tellement, oui, tout ce que j'arrive à mettre en réflexion dans ma tête, c'est le corps de David en face de moi. Il est tellement unique....Je caresse son torse tandis que mon autre main joue avec ses cheveux, mon ventre est penché sur lui et je peux sentir son gland ultra-sensible qui chatouille mon nombril. Je lui offre mon plus beau sourire, mais peut-il le voir ? Je ferme les yeux et enfoui mon nez dans son cou, aspirant son odeur plus que je ne devrai jamais avoir le droit de le faire.


Crédit par Kikino-sama et Ninie067 de Templactif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin cardiaque et trop gentil
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: My Body Is Ready. [w/ Harry] [-16] [Fini] Lun 10 Mar - 16:40





Tout cela était décidément trop beau pour être réel. Les lèvres de Harry étaient d'une telle douceur que son souffle brûlant ne put s'échapper de lui que par soupirs heureux. Et quand il inhalait pour reprendre ce fameux souffle qui s'enfuyait, il ne respirait que sa délicieuse odeur. De plus, il le pénétrait d'une telle façon... Non tout était sublime. Personne ne l'avait prit comme ça, personne n'avait des gestes aussi souples et doux que lui. Cet homme... était une sorte de Dieu à lui tout seul. Il était délicieusement bercé par les à-coups de Harry qui lui donnait de plus en plus chaud. Sa présence en lui, ses gestes chargés de douceur tenaient presque du miracle tant ils paraissaient utopiques. Mais non, tout était bien réels. Parfaitement réels. David n'aurait pu rêver mieux. En fait, être Harry avait été son seul et unique souhait depuis qu'il l'avait vu et il avait été exaucé. Alors c'était cela que de vivre un rêve ? Le cœur qui battait vivement de joie et de bonheur, son corps baignant dans une douce chaleur d'excitation et le dos se cambrant dans un long gémissement de plaisir ? Son souffle se perdit un peu plus, s'accélérant tant les mouvements de Harry étaient bons. Non, ils étaient bien plus que bons. Mais ils l'étaient tellement, après tout, que ce n'était pas descriptibles avec des mots. Non, ce que l'homme de sa vie, vraisemblablement, lui faisait vivre était réellement indescriptible. Aucun des mots existant n'était suffisant pour décrire comment son corps raffolait de Harry, son dos se cambrant un peu plus pour mieux l'accueillir en lui. Puis, tout à coup, il s'arrêta. David reprit son souffle, gêné d'avoir été coupé dans sa montée vers la jouissance, il ouvrit un œil pour voir ce qui avait interrompu Harry. Non, il ne pouvait l'abandonner maintenant ! Pas après ce qu'il venait de lui faire vivre. Ce serait trop cruel. Pitié, Harry... Ne le laisse pas tomber ainsi. Dis-lui que tu l'aimes aussi. Et en ouvrant son œil, il vit que son homme au-dessus de lui occupait à lui détacher les poignets.

Dans un sourire fiévreux de désir et d'amour, il passa ses mains dans le dos de son amant. Peu importe comme il l’appellerait après cet acte complètement délicieux, il était pour l'instant son amant, oui. Quoiqu'il en soit, ses mains maintenant libres, il caressait avec la plus grande des douceurs la peau de Harry. Passer ses paumes sur ce corps si chaud, doux et bon. Il en parcourrait la moindre parcelle. Il voulait le connaître par cœur. Retenir les moindres formes de sa musculature. Sentir les muscles de son dos se contracter en le pénétrant. D'ailleurs, il recommença ses mouvements, faisant gémir David de plaisir dès la première venue de son membre au fond de lui. Le chirurgien se mordit avec plaisir sa lèvre inférieure avec un sourire, cambrant sa nuque et soupirant de plaisir. Il resserra son emprise sur le dos de Harry, voulant ressentir son corps contre le sien, en plus de l'avoir déjà en lui. Son propre sexe le toucha alors et son petit sourire heureux disparut, n'étant chassé que par un plaisir toujours plus intense et omniprésent. Ses yeux étaient fermés depuis longtemps, ses sourcils se fronçant alors, son cerveau commençant à être enivré par tout ce que lui faisait ressentir Harry. Oh oui, il le rendait fou. Complètement fou. Son dos se cambra un peu plus et il l'attira un peu plus contre lui. Le plus possible à vrai dire. Chacun de ses souffles n'étaient plus que des gémissements de plaisir pur. Et à chaque à-coup durant lesquels Harry venait le chercher toujours plus loin, lesdits gémissements devenaient petit à petit de véritables cris de jouissance, ses doigts renforçant leur étreinte sur la peau de son amant. Que cela ne s'arrête jamais. Par pitié que cela ne s'arrête jamais.

Code © Keira M. sur epicode




Si Deus Me Relinquit.
I'm scared to get close and I hate being alone. I long for that feeling to not feel at all. The higher I get, the lower I'll sink. I can't drown my demons, they know how to swim. Can you hear the silence? Can you see the dark? Can you fix the broken? Can you feel... can you feel my heart? ©️ by Sun  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: My Body Is Ready. [w/ Harry] [-16] [Fini] Mar 11 Mar - 18:42









Harry J. Downcry - David P. Williams



My Body Is Ready !

Je le sens si près de moi que je me sens couverte de son amour, des supplications intenses qu'il proclame en silence pour que je l'enfonce davantage. Ce serait mal me connaître que de ne pas croire que je vais y répondre. Au contraire, je m'applique encore plus à m'avancer en sa chair, me sentant en lui de la meilleure des façons. Je me sens bien dans son corps, il est chaud, tremblant d'un désir qui semble parfaitement nouveau pour lui, à en croire la façon qu'il avait de se tenir aussi intensément à moi. Je souris en le voyant si proche de la jouissance : j'aime réussir ce que je veux faire. Son cul est agréablement serré autour de mon membre et il n'aurait pu être mieux tellement je me sens à l'aise. Il semble m'aspirer, me dévorer, et j'adore ça. Ses mains caressent tout mon corps et je me sens brûler d'une flamme à nulle autre pareil. Rien n'aurait plus être plus incroyable et beau. D'ailleurs, en vérité, je n'ai pas connu une félicité pareille depuis que Felix avait été enlevé. Etait-ce le symbole que le temps de mon célibat était bien arrêté ? Que le couperet du temps s'était étendu sur ma solitude et que j'avais à présent droit de reprendre un cœur à mes côtés ? Je n'avais pas eu cette sensation depuis tellement de temps, mais j'aime. Je voudrais que jamais ne s'arrête cette adorable émotion d'être pour lui l'équivalent d'un Dieu. Qu'il me voit avec autant d'étoiles dans les yeux que lorsque je le regarde. C'est un véritable ange, avec l'innocence à l'égale de sa beauté. Je me sens si sali à côté de lui, l'idée qu'il m'adore apaisera-t-il ma peine ? Si un être parfait tombait amoureux de moi, serait-ce la preuve que j'avais le droit moi-aussi de m'imaginer parfait ? Un rapide rire passe sur mes lèvres alors que je m'empresse d'embrasser celle de celui que j'aime, car oui je l'aime. Mais les mots ne veulent pas encore sortir, ils sont emprisonnés avec plus de force et de passion encore que tout ce que j'aurai pu imaginé. C'est cet éclat dans son regard qui me tue, cette lumière que je ne me sens pas capable d'absorber. Tout ce que je ressens, je le sens si faible comparé à tout ce qu'il est. Je l'embrasse, me drogue à toute son odeur, le nez plongé dans son cou si tendre, sa peau si douce et si blanche. Il me rend dingue, complètement fou d'amour. Fou. Fou d'émotions pour un être à la saveur si délicate et au toucher si parfait. Je ne cesse mes va et vients dans ce corps offert que je n'aurai espéré rêver. Mais j'ai beau faire mon romantique à cette seconde, portant toute mes pensées au fol amour que je ressens, il faut bien que je me rende à l'évidence : même s'il avait résisté, je l'aurai pris, je l'aurai violé et aurait brisé mon propre cœur. J'aurai enfoncé l'entrée de son intimité comme je l'ai fait avec tant d'autres. Mais cela aurait été différent : j'aurai pleuré. Pleurer et tant pleurer tout en l'enfonçant sous ses cris de peurs et de haines. Oui, tout aurait été différent. Mais bien heureusement, cette version de l'histoire ne sera jamais écrite, car son cœur m'appartient à cette seconde et le mien lui est offert. J'enfourne avec plus de rapidité encore son adorable cul tout en léchant son cou, caressant ses cheveux et me perdant sur sa peau. Mon bassin est de plus en plus puissant et rapide alors que je sens la texture humide de son sexe contre ma peau. En vérité, c'est tout son membre qui se resserre entre nos deux torses collés l'un contre l'autre. Le mouvement de mon bassin fait mouvoir mon torse contre le sien, les deux formant presque un geste masturbatoire pour le sexe emprisonné. J'embrasse ses lèvres une dernière fois, me sentant venir de toute cette sensualité.



Crédit par Kikino-sama et Ninie067 de Templactif



And I suppose in the end, they break my heart. All of us, no one is eternal. They love breaking me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
admin cardiaque et trop gentil
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: My Body Is Ready. [w/ Harry] [-16] [Fini] Mer 25 Juin - 20:24





David tint avec un peu plus de forces Harry entre ses bras au fur et à mesure qu’il allait et venait en lui. Et plus il le pénétrait, plus tout ce que l’assistant ressentait était intense. Ce moment était même unique en soi. C’était sûrement la première fois qu’il le faisait vraiment par amour, avec un homme qu’il aimait vraiment. Oui, Harry était le premier homme dont il était tombé fou amoureux. Le seul qu’il pouvait contempler des heures sans se lasser un seul instant. Le seul qui lui faisait baissait son regard de timidité quand il lui souriait. Le seul qui lui rendait si heureux ne serait-ce qu’en le regardant. Le seul dont le moindre contact avec lui était si agréable et chaud. Le seul qui lui faisait vivre un moment si intense en le pénétrant. Il fit glisser ses mains le long de son dos avant de les poser sur ses fesses afin de l’inciter à aller plus profondément en lui. Toujours plus. Il en voulait plus. Et il sentait qu’il allait en avoir plus. Son propre membre frottait contre le doux et délicieux torse de l’amour de sa vie. Et plus il le frottait, plus il se sentait envahi d’une douce et intense chaleur qui lui fit courber un peu plus le dos à chaque allée et venue de Harry. Les gémissements de David cessèrent bientôt, la voix coupée par ce plaisir grandissant en lui. Il sentit ses muscles s’engourdirent doucement avant de se contracter de nouveau et de pousser un long gémissement de bonheur en finissant par éjaculer sur le torse de Harry.

Il laissa son corps retomber doucement sur la table d’opération, laissant Harry finir ce qu’il était en train de faire à la perfection. Un sourire bienheureux et euphorique était gravé sur ses lèvres et ses joues étaient agréablement rougies par la chaleur et le bonheur. Chaque bouffée d’air qu’il inhalait et venait gonfler ses poumons était délicieusement imprégnée de la douce odeur de son supérieur. Il ouvrit doucement les yeux et sourit tendrement à ce dernier avant de le dévorer intégralement du regard. Il remarqua alors son propre sperme sur la peau de Harry et il rougit brusquement, de honte cette fois-ci. Il avait été tellement transporté dans une jouissance sans nom qu’il n’avait pas pensé à ce qu’il avait fait. Il n’avait même pas pensé à le prévenir. Il avait éjaculé sur son supérieur. Et au fur et à mesure qu’il répétait cette dernière phrase dans sa tête, il réalisait de plus en plus l’ampleur de son erreur. Ses yeux regardèrent le sperme avec horreur. Quelle honte cela devait être que de se faire juter dessus par son assistant. Il ferma les yeux. Il avait tout gâché. Évidemment. Cela en était fini aussi rapidement que cela avait commencé.

- Je… Je suis vraiment désolé… Je suis inexcusable…

Code © Keira M. sur epicode




Si Deus Me Relinquit.
I'm scared to get close and I hate being alone. I long for that feeling to not feel at all. The higher I get, the lower I'll sink. I can't drown my demons, they know how to swim. Can you hear the silence? Can you see the dark? Can you fix the broken? Can you feel... can you feel my heart? ©️ by Sun  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin incompris et solitaire
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: My Body Is Ready. [w/ Harry] [-16] [Fini] Mer 25 Juin - 23:08










My Body Is Ready !


Entre ses bras, il me semble connaître une nouvelle danse. Mais à quoi bon continuer d'aimer sans avoir au final la délivrance des plus suprêmes. Je m'éteins entre ses bras. Tel une bougie dont toute la cire se met à couler, je sens son éjaculation fondre sur moi. Mon torse en finit trempé, mais je ne cesserai en aucun cas le moindre de mes gestes. Cela s'étale sur ma peau et brûle mes derniers volontés de par sa délicate chaleur. J'enfonce davantage l'intérieur de son corps, une douleur intérieur me prend alors que je me sens monté comme une carabine à compression. Comme une balle sur le point d'être tiré, je sens mon membre proche d'imploser d'excitation dans son corps. C'est une émotion qui ne tarde pas à se ressentir entièrement en mon expression. Je perds mon visage dans son cou et grogne profondément. Toute ma semence finit par s'éloigner doucement vers la plus délicate des intimités qu'il m'ait été donné de rencontrer. David me fait trembler entre ses bras tant je me vide plus que je ne l'aurai jamais fais de ma vie. J'en mordille complètement son épaule, faisant le gros dos pour l'enfoncer une dernière fois au plus profond que je le peux.

Je refuse pour le moment de sortir de son corps. Je n'en ai que trop peu envie. M'éloigner de lui signifierai mettre une croix pour le moment à cette sensation des plus exquises que je ressens. C'est alors que je croise son regard effrayé, presque effaré. La peur me transperce. Se rend-t-il compte de ce qu'il a fait et regrette-t-il? Jamais je n'avais envisagé cette posibilité. Après tout, peut-être n'a-t-il dit qu'il me voulait uniquement pour que je ne le tue pas. Il pensait devenir comme les autres cobayes. Non...s'il vous plait. Pourquoi me faire souffrir ainsi alors que je venais de vivre le plus beau des instants. Monde cruel. Mais c'est alors que je parviens à saisir la direction réel de son regard. Il n'a l'air point effrayé par le fait de s'être fait prendre par un homme. Non, mais bien par le fait de m'avoir éjaculer dessus. Il doit penser que je n'ai aucune pitié pour ce genre de choses et que sa fin en sera bientôt annoncé. C'est assez amusant, du moins ça l'air car je sais que je vais arranger son petit esprit apeuré. Il me supplie alors de le pardonner. J'ai envie de rire, mais je ne le fais pas. Ça détruirait tout l'effet. Au contraire, je ne lui souris pas mais plante mon regard dans le sien. Me redressant sur mes bras, je garde mon vis à l'intérieur de son corps. Passant un doigt dans la mixture tiède que forme son jus sur mon torse, je le glisse jusqu'à ma bouche sans un sourire et me mets à le lécher avec envie. Je ne peux alors m'empêcher de sourire.

Ne t'en fais pas. Tout va bien.

Je l'embrasse alors de toutes mes forces. Mon coeur bat de bonheur entre ses bras. J'ai presque envie de pleurer tant je suis heureux. J'ai perdu Felix, mais j'ai trouvé David. C'est peut-être là la plus belle chose qu'il ne me soit jamais arrivé. Serre-moi contre toi. Pour tout jamais.



Crédit par Kikino-sama et Ninie067 de Templactif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eydamato.wix.com/novuscinema
Contenu sponsorisé
En savoir plus

MessageSujet: Re: My Body Is Ready. [w/ Harry] [-16] [Fini]

Revenir en haut Aller en bas

My Body Is Ready. [w/ Harry] [-16] [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» [Fini] Mon nabaztag devient un mir:ror !
» CASUS BELLI c'EST FINI ?
» Game- ready model shops
» Heavy Rain - spoil free pour ceux qui l'ont fini
» [FINI] Call of MW2 ... URGENT URGENT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amnesia : A Pack of Wolves :: Le Manoir :: Le Sous-Sol :: Les Laboratoires :: Mémentos Retrouvés-