AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

ICH TU DIR WEH || Kathleen Hodge & Lewis W. Pratt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: ICH TU DIR WEH || Kathleen Hodge & Lewis W. Pratt Mer 5 Mar - 22:11




















« Oui... Je veux rester ici.. »

Cela est heureux. Ma question était de toute manière purement rhétorique. Penses-tu vraiment que je puisse te laisser, toi en qui je place tous mes espoirs, gésir sur le sol d'une de ces cellules de pierre dure et froide, peut-être encore poisseuse du sang de ses précédents occupants – victimes de certains de mes peu consciencieux collègues – en attendant que l'humidité et les exhalaisons putrides viennent s'infiltrer en toi par les failles que tu as toi-même creusées dans ta chair ? Crois-tu vraiment que je puisse seulement songer à t'envoyer ainsi à la mort. Jamais, tu m'entends ? Jamais. Tu es bien trop précieux pour cela.

Je finis par rendre à ton visage un semblant de propreté, et enroule le chiffon détrempé au fond d'une des poches de ma blouse. Cette dernière était, après tout, déjà bonne pour le nettoyage.

« Je ne veux plus porter cette immondice au visage... Plus jamais... »

Et voilà. C'est reparti. Je m'écarte d'un pas en levant les yeux au ciel. Par tous les saints en lesquels je ne crois plus, par le diable lui-même, moins démoniaque que l'homme, pourquoi ne veux-tu, pourquoi ne peux-tu pas comprendre ? Mes poings se crispent légèrement lorsque je pose à nouveau mon regard sur le défunt mécanisme qui devait fusionner avec ta chair. Toutes ces heures... Ces nuits... Ces éternités de recherches, d'essais, de travail... Tout ça, pour toi... Tout ça... Pour rien ? Oh, non. Certainement pas. Une immondice, hein ? Comment peux-tu oser ?... Je voudrais tellement que nous voyions les mêmes choses...

« Je pensais que tu comprendrais... Que c'est la seule manière d'extirper les hommes de leur misérable condition... Je voudrais ne pas avoir à t'y forcer... »

Je marque une brève pause, perdue dans mes visions d'avenir métallique.

« Enfin... Tu as le temps d'y réfléchir. »

Puisque la machine est en miettes. Tu l'as détruite – une fois encore, et pourtant je ne t'en veux pas. Je ne souhaite pas te faire souffrir, mais la fusion ne peut être que douloureuse. J'en suis consciente. Mais il le faut, Lewis. Il le faut. Je tire une chaise de l'un des coins obscurs de mon laboratoire et la traîne sur le sol jusqu'à la table d'examen, près de toi. Après quoi, je m'assieds à califourchon sur le siège – cela ne sied pas à une dame, je le sais, mais je ne suis pas une dame, je suis une scientifique –, les bras reposant sur le dossier. Puisque nous sommes seuls et que je n'ai pas le courage de m'attaquer à une potentielle amélioration de la machine, autant discuter un peu. C'est bien ce que tu voulais, mon cher, non ? Eh bien, je t'écoute. Je suppose qu'il n'est pas légitime de te laisser plus longtemps dans l'ignorance. Au point où nous en sommes... Nous ne sortirons peut-être jamais de cet endroit, alors, quel intérêt aurais-je à te cacher quoi que ce soit ? Je rajuste quelques mèches de cheveux indisciplinées autour de mon visage avant de braquer mon regard perçant dans tes yeux dénués d'éclat.

« Tu as des questions. Auxquelles je n'ai jamais répondu. Nous avons le temps... Alors, je t'écoute. Je ne saurais sans doute pas trouver des réponses à toutes tes interrogations, mais je te promets d'essayer. »

Si cela peut t'aider... Ou simplement réduire la douleur que tu éprouves... Eh bien, allons-y.

Crédit par Kikino-sama et Ninie067 de Templactif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: ICH TU DIR WEH || Kathleen Hodge & Lewis W. Pratt Mer 19 Mar - 9:05



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
En savoir plus

MessageSujet: Re: ICH TU DIR WEH || Kathleen Hodge & Lewis W. Pratt Dim 7 Déc - 20:50